La folle histoire d'Alan Phillips appelé en boîte de nuit pour la Coupe du monde 87
En 1987, Alan Phillips a eu la chance de participer à la première Coupe du monde.
L'actuel directeur sportif du XV du Poireau a appris sa sélection pour la Coupe du monde d'une manière pour le peu... originale !

Ce n'est plus un secret pour personne. La Coupe du monde, c'est le Graal pour tout joueur de rugby. Depuis sa première apparition en 1987, elle a fait bien des heureux, mais également de nombreux déçus. Notamment pour ceux qui sont passés tout près de la soulever, ou bien pour ceux qui ont effectué toute la préparation avec leur sélection nationale, avant d'être gentiment renvoyé dans leurs clubs.

XV de France : Lambey trop discret, Bamba immunisé, Picamoles sauvé, Brunel s'expliqueXV de France : Lambey trop discret, Bamba immunisé, Picamoles sauvé, Brunel s'expliqueSon club, c'était sa famille et Alan Phillips s'y sentait bien en 1987. International gallois, plus rappelé en sélection depuis 1982, l'actuel directeur sportif du Pays de Galles (depuis 2002) s'apprêtait tout juste à s'envoler pour Benidorm et le traditionnel stage de pré-saison avec le Cardiff RFC. Un événement attendu par tous les membres de la formation mythique de la capitale galloise, qui avaient notamment réussi à récolter assez d'argent pour se procurer un certain nombre de bières pour ce séjour. Comme tout joueur de rugby, Alan Phillips n'allait donc certainement pas manquer cette occasion. Et pourtant...

Un soir, quelques jours avant le départ tant attendu et alors qu'il était en boite de nuit avec sa compagne, Phillips reçut un appel de sa belle-mère. Boite de nuit, belle-mère, alcool, cette histoire semble à première vue être une mauvaise blague. Et pourtant, la raison de cet appel va très vite faire réagir Alan. En effet, la secrétaire de la Fédération Galloise cherchait à le joindre pour lui annoncer qu'il devait à tout prix rejoindre la Nouvelle-Zélande, car Billy James, l'un des talonneurs du XV du Poireau, venait de se blesser lors de la préparation.

Dans un rugby totalement amateur à l'époque, Alan Phillips n'avait heureusement pour lui que très peu de retard sur la préparation physique, la sélection ne s'étant rassemblée qu'une semaine avant le départ. Quelque chose d'impensable aujourd'hui, quand on sait que la plupart des sélections nationales participant à la Coupe du monde se préparent depuis le début du mois de juin. Alan Phillips s'est donc envolé rapidement pour la Nouvelle-Zélande, 29h de vol à l'époque. Pour passer le temps et rattraper son retard physique, il a expliqué lors d'une interview publiée sur le site de la Fédération Galloise, qu'il effectuait des pompes et des abdos dans l'avion.

Arrivé à bon port, Phillips a ensuite largement contribué à la réussite des siens. Des victoires contre des nations importantes comme le Canada, l'Angleterre et surtout l'Australie, pour au final une troisième place obtenue lors de cette première Coupe du monde. Il faut notamment rappeler que, depuis, ce record n'a jamais été battu par le XV du Poireau. Peut-être cette année après le Grand Chelem ? Alan Phillips l'espère bien, lui qui grâce à cette histoire, possède un lien particulier avec l'événement le plus prestigieux du monde de l'ovalie. 

6 Nations - 12e Grand Chelem de l'histoire pour le Pays de Galles qui a corrigé l'Irlande6 Nations - 12e Grand Chelem de l'histoire pour le Pays de Galles qui a corrigé l'Irlande

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a deux infos que j'aurais aimé avoir:
- Comment a-t-il reçu son appel en boite de nuit en 1982, sachant que la batterie de son portable était morte depuis 1973?
- A-t-il payé sa tournée générale en apprenant la nouvelle?

  • AKA
    46072 points
  • il y a 2 mois

L' aventure du pestiféré S Donald est à mettre dans la même catégorie. En plus lui est devenu champion du monde, on en a même fait un film: The Kick!

@AKA

Pourquoi pestiféré ?

  • AKA
    46072 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

C' est vrai que "pestiféré" est un peu fort!

@AKA

Il lui préférait Carter non ? Il avait des problèmes autres que d'être moins talentueux ?

  • AKA
    46072 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

Quand la France avait remporté un des 2 matchs de la tournée (je ne me rappelle plus l' année...) c' est lui qui a raté une pénalité bottée en touche, relance Française essai, fini les Blacks pour lui!

@AKA

Ah ok j'étais pas au courant de ce moment, après être joueur pour les Blacks si tu n'es pas génial tu es vite dépassé !

Une préparation digne de Territoriales. Sans vouloir faire mon vieux con avec "Sétémieuavan" j'aime le concept. Pas certain de revoir une histoire comme ça à ce niveau. Ou alors un OVNI digne de ce nom !

C'est la quon voit que physiquement le rugby a beaucoup évolué. Avant tu pouvais te préparer au Gin fizz en boite et jouer dans la foulée.
Maintenant les seuls cocktails que tu peux licher sont vitaproteïnés

Des petites histoires qui font ce sport.

@Tolosus Brennus

Qui faisaient plus exactement... c'est moins folklo de nos jours

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News