Dix ans après le Mondial U20... au Japon, qu'est devenue la génération Lauret / Slimani ?
Dix ans après le Mondial U20... au Japon, qu'est devenue la génération Lauret / Slimani ?
Mondialistes au Japon... en 2009, que sont devenus les Bleuets dix ans plus tard ? On fait le point.

Le saviez-vous ? Wenceslas Lauret et Rabah Slimani ont déjà disputé une Coupe du monde au Japon ! Retour vers le futur : il y a dix ans, le championnat du monde junior était organisé au pays du soleil levant. Et à l'époque, le 3e ligne et le pilier - qui évoluaient respectivement à Biarritz et au Stade Français - avaient (déjà) été sélectionnés. Le staff était alors managé par Philippe Sella, avec Philippe Boher pour les avants, et David Aucagne pour les arrières.

La compétition, elle, a été un échec pour les Tricolores. Placés dans la poule de l'Afrique du Sud, de l'Italie et des  Fidji, les Bleuets ne s'étaient pas qualifiés pour les demi-finales, finissant finalement 5èmes, après une victoire... 68 à 13 sur le Pays de Galles

On en garde des souvenirs forts, des amis. Forcément, de revenir ici, on se dit qu'on a la chance de pouvoir se rattraper. Les U20 nous ont montré l'exemple, (ils sont) deux fois champions du monde. Maintenant, à nous d'aller le plus loin possible dans cette compétition. - Wenceslas Lauret, au micro de la FFR.

Notons qu'à l'époque, Rabah Slimani évoluait au poste de... pilier gauche !

Crédit : France Rugby

Ils jouent en Top 14 (et sont devenus internationaux)

Ils jouent en Top 14

Ils jouent en Pro D2

Ils jouent en Fédérale 

Formé au LOU, sacré deux fois champion de France, le talonneur Vincent Colliat jouait à Vienne (Fédérale 1) jusqu'en 2017/2018. La même saison, le centre Laurent Tranier raccroche, après deux saisons à Provence Rugby. Jusqu'à l'an passé, Benoit Guyot évoluait à Suresnes, en Fédérale 1. Lui non plus ne joue plus, comme Russlan Boukerou (Albi) qui est désormais l'entraîneur des avants de Montesquieu-Volvestre (Honneur - Occitanie).

De son côté, Aristide Barraud était parti lancer sa carrière en Italie, avec succès. Mais le joueur passé par Massy et le Stade Français est blessé de plusieurs balles lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Malgré ses efforts, il ne peut rejouer à haut niveau. En octobre 2017, il sort un livre, Mais ne sombre pas.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    45243 points
  • il y a 1 mois

Le nombre d'anciens du SF me fait mal...,

  • Mr.Poly
    8142 points
  • il y a 1 mois

Boukerou ça a été un immense gâchis...

Des espoirs ? Désespoirs ? Espérons que cette Coupe du Monde ne soit pas un bis repetita pour eux...

Marrant de voir que certains joueurs qu'on connait aujourd'hui comme au mieux d'honnêtes joueurs de Top 14 étaient à l'époque les grands espoirs du rugby français. Certes on ne pouvait pas le savoir à l'époque, mais je trouve que cette génération 2009 résume bien les maux français de ces dernières années.
Quelques bons athlètes mais peu voire pas de joueurs de ballons pour un niveau global qui s'est avéré moyen. Et c'est cette génération qui aurait dû prendre le pouvoir après la Coupe du Monde 2011.

Tiens au passage, Fickou a célébré sa 50e sélection contre les USA à seulement 25 ans !
A ce rythme et sans blessure, il va vite se rapprocher du record de Pelous

Pour "fêter" ça, je vous propose un petit quiz: il s'agit de retrouver tous les joueurs ayant atteint les 50 sélections en Equipe de France, avec pour seuls indices leur premier match et leur nombre de sélections... Bonne chance !

https://www.sporcle.com/games/LvanL/50-cap-french-rugby-internationals

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos