Deux gros collectifs, des stars au sommet de leur art, cette finale s'annonce bouillante
Virimi Vakatawa et le Racing 92 défient les Chiefs d'Exeter.
Samedi, le Racing 92 tentera de remporter son premier titre européen lors de sa troisième finale. Mais les Chiefs d'Exeter se dressent devant les Franciliens.

Certains auraient voulu voir le Stade Toulousain. D'autres attendaient une fois de plus le Leinster. Mais ce sont bien les Anglais d'Exeter et les Racingmen qui ont validé leur billet pour la finale de la Champions Cup. Une affiche inédite à plus d'un titre. Jamais ces deux formations n'ont croisé le fer au niveau européen. Comme en 2013 lorsque Toulon avait affronté Clermont, ce sera donc une finale entre deux clubs "qui ne se connaissent pas" si on peut encore dire ça à l'heure du rugby professionnel. Par contre, ce qui n'est pas originale, c'est une finale franco-anglaise. On a déjà vu ça sept fois par le passé en Champions Cup. Et à cinq reprises, c'est un club de Premiership qui a soulevé le trophée. Comme en 2016 lorsque le Racing 92 s'est incliné à Lyon contre les Saracens. D'ailleurs, l'expérience est clairement dans le camp francilien puisque ce sera sa troisième finale européenne tandis que les Chiefs s'y sont invités pour la première fois. Attention aux Anglais qui ont surpris des Toulousains encore plus expérimentés.

Exeter n'a d'ailleurs plus rien de l'équipe surprise. Ils ont marqué le plus d'essais (34) et de points (252) que n'importe qui dans cette campagne 2019/2020. Mais ce qui laisse présager d'un match spectaculaire, c'est que le Racing n'a pas été en reste avec 30 essais pour 249 points. L'EPCR nous apprend d'ailleurs une stat intéressante au niveau offensif :

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Espérons qu'a l'issue de cette finale. Les chiefs d'Exeter soient des amers indiens ! En tous cas, pour le Racing, ça va être sioux !

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Sponsorisé News
News
News