Clermont s’incline face au Munster au terme d’un match de fou furieux [VIDÉO]
Clermont et les fins de matchs...

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les Clermontois se sont inclinés face au Munster alors que tout était en leur faveur en première mi-temps.

Dans les rues clermontoises, il souffle certainement comme un ‘Eire’ de désillusion après la rencontre de ce samedi. Une semaine après sa démonstration offensive sur la pelouse de Bristol (38 à 51), l’ASM recevait en effet sur ses terres la province irlandaise du Munster, invaincue cette saison. Mais au terme de 80 minutes de folie et malgré une première période époustouflante, Clermont a fini par s’incliner 31 à 39 face aux hommes en rouge, les armes à la main. Pourtant, tout avait parfaitement débuté pour les locaux, qui scoraient d’emblée par Raka à la suite d’un festival de Peceli Yato dans le fermé avant même la 30e seconde de jeu. D’autant qu’après un essai de pénalité à la suite d’une faute de Shane Daly, Damian Penaud imitait son compère sur l’aile opposée dans la foulée. En face, Keith Earls se trouait sur les renvois et le Munster était bousculé par la fougue de la jeunesse asémiste, n’ayant que le pied précis de JJ Hanrahan pour lui répondre (21 à 9, 20e). Mieux, après 24 minutes de jeu, les Jaunards empochaient même le point de bonus offensif après un 4e essai inscrit cette fois sur ballon porté par le talonneur Etienne Fourcade. Lopez transformait et voilà comment Clermont diffusait une impression de puissance de frappe offensive exceptionnelle, bien trop forte pour une équipe du Munster plus dense mais aussi moins mobile que son adversaire du jour.

Oui mais voilà, on n’enterre pas un double champion d’Europe comme ça et c’était sans compter sur le fameux fighting spirit irlandais, loin d’être chimère. Avant la pause, les troupes de Peter O’Mahony initiaient un superbe mouvement après touche que venait conclure le remuant arrière Mike Haley, bien mis dans l’intervalle par son capitaine aux 74 capes. Aux citrons et malgré leur quasi-impuissance une demi-heure durant, les hommes de Johann Van Graan restaient dans la partie (28 à 16). Juste une ébauche du tableau qui allait se dresser ensuite.

Deuxième acte fatidique

Car dès la reprise du chrono, les hommes de Limerick sont revenus avec d’autres intentions sur le pré de Marcel-Michelin. Dès lors plus rien ne sera jamais pareil pour les Clermontois, qui ne verront pas le jour en seconde période. Dans le sillage de ses hommes forts O’Mahony et Stander, le Munster jouait à cache-ballon et revenait au système traditionnel de sa province avec un jeu fait de possession, d’occupation et de défi physique. Dans le même temps, l’ASM se faisait toujours plus indisciplinée (2 cartons jaunes, 17 pénalités au total) et le parfait Hanrahan (auteur de 24 points) ne se faisait pas prier pour poursuivre son récital face aux perches. Voilà comment les Irlandais revenaient dangereusement au score à mesure que le temps passait. Se retrouvaient même en tête pour la première fois de la partie après l’essai de Stander à la 71e (31 à 32). Un petit point qui changeait tout pour cette équipe clermontoise amoindrie et fatiguée en fin de partie après 30 minutes à résister aux assauts de Murray and co en deuxième mi-temps. Pire, réduits à quatorze, incapables de remettre la main sur la gonfle et de remonter le terrain comme ils l’avaient si bien su le faire la semaine dernière, les Auvergnats encaissaient même un troisième essai par O’Donoghue après une belle combinaison en touche (77e). Voilà comment ils s’inclinaient 31 à 39 et passaient des 5 points qu’ils pensaient acquis à la 25e minute de jeu à seulement un petit pion dans l’escarcelle à la fin. La première défaite à domicile en phases de poules depuis 2016 pour les Clermontois, qui devront donc aller gagner dans l’antre de Thomond Park en janvier prochain pour ne pas avoir annihilé leurs chances de qualification ce samedi. Le défi est immense dans un stade qui compte 94 % de victoires locales dans son histoire européenne et où le Munster n’a plus perdu en Champions Cup depuis décembre 2014. C’était face à… Clermont (9 à 16) !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On entend beaucoup parler des absents à Clermont mais en face il leur manquait Snyman, Kilcoyne, Conway, Carbery... Ils ont démarré avec un pilier gauche de 21 ans, un numéro 8 de 23 ans et un ailier de 23 ans. La moitié du banc était in expérimentée. Les absents n'expliquent pas tout.

  • jlr974
    13661 points
  • il y a 11 mois

Pour répondre aux réseaux sociaux qui ironisent et se moquent de la performance de l'ASM en 2ème mi-temps , il faut reconnaître que lesdits résosocios ont entièrement raison et que la prestatation de l'ASM est proche du scandale .
Pour changer ce comportement , Clermont devrait se rapprocher des entraîneurs et des joueurs de Lyon , La Rochelle , Toulouse et même d'Agen qui , eux , ont su gagner leurs matchs avec le bonus offensif sans s'effondrer en 2ème mi-temps , et dont la prestation ne souffre d'aucune moquerie .

@jlr974

les réseaux sociaux, faut pas trop les prendre au sérieux par contre les clubs que tu cites auraient préféré jouer......Bon courage pour la suite vous avez les moyens de rebondir

  • Luern63
    6369 points
  • il y a 11 mois

Quand tu dois jouer le Munster en coupe d'Europe et que tu démarres le match avec 1 seul seconde ligne de métier et que tu dois mettre à coté de lui un troisième ligne qui n'a joué que 52 minutes sur les 10 derniers mois, que tu dois mettre un espoir en troisième ligne qui n'a pas joué une seule minute avec la une et seulement 2 ou 3 matchs avec les espoirs, que tu as sur le banc 2 autres espoirs qui n'ont pas joués non plus cette saison en top 14 et que tu sais que tu tournes depuis plusieurs semaines avec le même effectif car les blessures ont empêché les rotations tu sais au fond de toi que ça va être très compliqué. Le début de match nous a fait rêver à l'exploit mais12 points seulement à la mi temps c'était trop peu pour tenir sur la longueur et le Munster le savait très bien c'est pour cela qu'ils ont pris les points quand ils pouvaient là où en temps normal ils auraient cherché les pénaltouches ils avaient bien compris que le temps jouait pour eux et malheureusement ils avaient raison car sur le match d'hier ils étaient tout simplement plus forts (dans le sens premier du terme)

La semaine dernière , je félicitais l'ASM de son match en disant qu'il était de leur habitude de faire ce genre de match spectaculaire , aujourd'hui je peux aussi dire qu'ils nous ont habitué à ce "style" de défaite...
35mn à fond et puis...plus rien , attention ,il faut dire qu'en face , ça a tenu son rang de favori en ne s'affolant pas et on grignotant petit à petit le score jusqu'à faire "exploser" les auvergnats...
Il est vrai que côté Clermont , il y avait beaucoup d'absents mais comme a dit Lopez , ils ont pris un coup derrière la tête...
Il me tarde de voir le match retour , si l'ASM récupère des joueurs , la revanche pourrait être belle...

  • O'Livey
    8611 points
  • il y a 11 mois

On a retrouvé le Clermont des grandes heures... Fallait quand même le faire pour réussir à perdre ce match vu comme c'était lancé. Ils peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes, et n'ont aucune excuse. Y'a quelques moments où ils ont complètement pété une durite. En 2e mi-temps, le Munster est dans les 22 de l'ASM, mas un des joueurs fait un en avant bien dégueulasse. Lee récupère et fait l'effort d'allonger la passe pour décaler sur l'extérieur, où il y a un vrai coup à jouer. Sauf que celui qui réceptionne la passe, c'est Yato, qui décide de foncer tout droit dans 3 défenseurs quand t'as des Barraque, Penaud et Matsushima qui sont juste à côté prêts à lâcher les chevaux. Un peu plus tard, alors que Clermont est mené d'un point et récupère le ballon sur le renvoi, t'a un des pilard remplaçant qui décide d'aller déblayer en plein dans le ballon que porte son coéquipier, en avant, mêlée munster, pénalité sur la mêlée... Des fois, je peux comprendre qu'il y ait des mauvaises décision, mais ces deux exemples, c'est le bon sens qui s'est jeté par la fenêtre, en se tirant une balle dans la tronche avant de toucher le sol juste pour être sûr.
Bon, cela dit, j'ai quand même une réserve sur ce Mr Carley, qui m'avait déjà pas convaincu par son arbitrage de Ulster-Toulouse la semaine dernière. Il a pas eu de situation vraiment litigieuse à arbitrer (l'en avant volontaire était la seule grosse décision du match, mais elle état quand même assez simple), c'était majoritairement du 50/50, mais j'aimerais bien avoir les stats de pénalités. Quelqu'un connait un bon site pour ça (qui fonctionne encore, ESPN ils ont l'air d'avoir mis la clé sous la porte)? En 2nde mi temps, l'ASM était largement dominé, et du coup, le fait que la majorité des décisions 50/50 (la quasi totalité en fait) tombaient en faveur du Munster était pas choquant. Mais en 1ere mi temps, où c'était le Munster qui était clairement dominé, j'ai pas eu l'impression de voir un clair avantage en faveur de l'ASM sur le nombre de pénalités, c'est même l'ASM qui semblait être plus pénalisé malgré leur domination. Tout ça alors que l'ASM est pas vraiment une équipe réputée pour son indiscipline, j'aurais même tendance à dire que de toutes les équipes françaises en H-cup, c'est la plus propre et disciplinée.
Bref, j'aimerais bien avoir la stats exacte pour savoir si mon impression au cours du match n'est qu'une impression, ou si elle est vérifiée.

  • jlr974
    13661 points
  • il y a 11 mois
@O'Livey

1ère mi-temps : 7 pénalités contre ASM , 9 contre Munster .
2ème mi-temps : 10 pénalités contre ASM , 1 contre Munster .

  • O'Livey
    8611 points
  • il y a 11 mois
@jlr974

Merci! Tu les tires d'où ces stats?
Et du coup, ça confirme mon impression: quand l'ASM domines, pas de net différence sur les pénalités, par contre quand c'est le munster, ils ont aussi le droit à l'avantage sur les décisions.

  • jlr974
    13661 points
  • il y a 11 mois
@O'Livey

" La Montagne " , le seul journal qui sait tout sur l'ASM .

@O'Livey

Je dirai qu'il manque des leaders dans cette équipe...

- Tain Martcel, t'en fais un tronche ! T'as plus le droit de boire ?
- Parle pas de malheur, non, c'est les putasses de clubs français qu'ils me font scier !
- ???
- Ben ouais tous ces clubs qui z'y perdent à domicile que c'était pas possible qui z'y perdent contre les équipe qu'ils ont perdu.
- Tain et alors, qu'est ce ça peut t'y faire, c'est pas Laragnasse, que nous on gagne toujours chez nous.
- Ça m'y fait que chaque fois ça me ruine tous mes pronos au ministère : tè, le Stade Français qui prend la branlée à Paris devant des Ritals, t'avais prévu, toi ?
- Tain non !
- Et qu'en plus j'y avais mis le bonus tripleur ! Salopards va !
- Tain Marcel va pas te mettre dans des états pareil pour ça.
- Ouais mais moi j'y tiens au points que je veux rattraper le @CEVEN qu'il est premier au classement et qu'il est même pas d'ici, la honte sur nous.
--Tain t'énerve pas, toute façon t'as rien perdu.
- Et pourquoi que j'ai rien perdu ?
- Pasque les pronos y sont en panne depuis 15 jours malin, alors t'as rien perdu de points pisque ça marche pas.
- Puteborgne merci Raymond, du coup ça va mieux. Tè, en parlant de coup, Jacquot au boulot, remets-nous deux jaunes rapido avec double ration de caouettes, c'est fête aujourd'hui.

@lelinzhou

On devrait pas poster après l'apéro...
Marcel, une tronche, les équipes, aux points.

  • jlr974
    13661 points
  • il y a 11 mois

IL a manqué beaucoup de choses à l'ASM pour gagner ; et d'abord une vraie 2éme ligne , avec Vahaamina/Timani/Van Tonder ou même Ituria ; Yato n'est pas à sa place , et les frères Lanen sont probablement de chic types , mais vraiment pas à la hauteur .
Le coaching est discutable , avec la sortie de Ravai , qui a complètement déstabilisée une mêlée déjà problématique ; la rentrée de Parra est trop tardive .

@jlr974

Je suis assez d'accord, Parra aurait dû rentrer avant il aurait gérer avec son expérience.
Par contre le Munster est monté d'un cran après la sortie de Murray

@jlr974

il y a quand même un manque de leader sur le terrain hier , non ??

  • Luern63
    6369 points
  • il y a 11 mois
@pascalbulroland

Ben oui il manquait des gars comme Vaha Lapandry Itturia Timani ....

1ére mi-temps au Champagne
2éme mi-temps au Volvic
3éme mi-temps une claque sur le Q, la bouillotte et au lit

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News