Ecrit par vous !
Champions Cup. UBB - Racing 92 : tout ce qu’il faut savoir avant le quart de finale !
Bordelais et Franciliens auront une belle bataille à livrer.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'UBB reçoit le Racing ce dimanche en quart de finale de Coupe d'Europe. Voici la fiche du match.

Le match :

L'UBB reçoit le Racing 92

Quart de finale, dimanche 11 avril, à 13h30, Stade Chaban-Delmas (Bordeaux).

Match à huis clos.

Diffusion TV : BeIN SPORTS

Les compositions :

CHAMPIONS CUP. Cordero de retour avec l'UBB pour défier le Racing en quart !CHAMPIONS CUP. Cordero de retour avec l'UBB pour défier le Racing en quart !

Seulement deux changements opérés par le staff bordelais pour ce quart de finale. En deuxième ligne Kane Douglas, remplace le sud-africain Jandré Marais, blessé à un mollet le week-end dernier. L’ailier argentin Cordero fera son retour à l’aile à la place de Moefana. L’international français glisse alors au centre, à la place de Pablo Uberti. Bien évidemment les cadres tels que Jalibert, Lamerat, Woki, Poirot ou encore Cazeaux sont alignés d’entrée. Un banc solide pourra également permettre aux Girondins de faire la différence en 2nd mi-temps.

Le Racing 92, à l’inverse débutera un quart de finale avec une équipe décimée par les blessures. En effet, les Franciliens devront se passer de leurs internationaux Leroux, Vakatawa et Thomas blessés, mais également d’autres cadres tel que Chavancy, Zebo et Bird. A noter aussi l’absence de Russell (suspension), qui pousse le jeune Antoine Gibert comme la semaine dernière à avoir la responsabilité du jeu francilien. Toutefois, le Racing possède une bonne profondeur de banc et présentera une équipe qui reste compétitive. On note une une troisième ligne Chouzenoux, Joseph et Lauret, mais également Beale et Klémenczak au centre et les internationaux Chat, Gomes Sa et Ben Arous en première ligne. Le banc composé de Taofifenua, Iribaren et Baubigny pour ne citer qu’eux, pourra aussi être déterminant dans ce quart de finale.


Les déclarations d’avant-match 

Christophe Urios déterminé, entend bien jouer la coupe d’Europe à fond comme il l’a expliqué en conférence de presse : 

On n’a pas peur du Racing 92. On les respecte énormément, mais je peux te dire que l’on va tout faire pour les taper. Eux doivent dire pareil. Ils nous ont battus chez nous, on les a battus chez eux, ça sera un match fermé, avec du combat, un bras de fer. Ils nous ont mangés sur le caractère il y a quelque temps. On va voir si on a progressé là-dessus. C’est un bon défi.

Laurent Travers, dont l'équipe a fait de la Coupe d’Europe un objectif principal, est plus mesuré : 

On a déjà joué des phases finales de la Coupe d’Europe. On a malheureusement trébuché sur la dernière marche. On espère continuer et vivre ce genre de match. Les joueurs, l’ensemble du club, tous les staffs, on fait ça pour partager ces événements. On a qu’une envie, aller le plus loin possible. (...) On est conscient de l’équipe que l’on rencontre, Bordeaux-Bègles qui joue sur son terrain et qui est actuellement est en pleine confiance. On fera tout pour les faire déjouer. On va tomber contre une équipe de l’UBB très, très difficile à déstabiliser. Il faudra se soucier de nous pour sortir un grand match et inquiéter Bordeaux. - Laurent Travers pour Rugbyrama

Le contexte

Les Bordelais sont des néophytes dans cette compétition. En effet, ils vont disputer le premier quart de finale de coupe d’Europe de l’histoire du club. Le club est toutefois sur une pente ascendante, avec des cadres en forme, en témoignent leur grosse prestation contre les Anglais de Bristol en 8e. Jalibert sort d’un bon tournoi avec le XV de France et est indispensable dans le plan de jeu d’Urios. Les Lamerat, Buros, Cordero sont des poisons pour les défenses adverses.

Le Racing 92 est désormais un expérimenté des phases finales européennes. La Champions Cup est un de leur objectif majeur ces dernières saisons. Les derniers vices champions d’Europe ont montré leur force et leur détermination contre Edimbourg la semaine dernière (56 à 3). Malgré l’absence de joueur précieux, l’expérience (3 finales de Champions Cup) des ciels et blancs pourrait être un avantage dans ce genre de match. Le collectif du racing sait se transformer dans ces rencontres à enjeux. Certaines individualités sont également à surveiller (Chat, Joseph, Beale…). Au niveau des dernières confrontations entre les deux clubs : en TOP14, l’UBB a su s’imposer à l’U Arena (32-33) mais le Racing a fait de même en s’imposant 17 à 12 chez les Girondins. Les deux équipes ne se sont jamais affrontées en Coupe d’Europe. En bref, le match s’annonce serré. 

Clément Alph
Clément Alph
Cet article est rédigé par Clément Alph, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Chooks
    839 points
  • il y a 3 semaines

dommage qu'il n'y ai pas un seul match sur france 2 aujourdhui... il me semblait que france télé avait les droits tv pour le match de 16h !

@Chooks

Clermont-Toulouse est diffusé sur France 2 à 16h.

  • Chooks
    839 points
  • il y a 3 semaines
@Team Viscères

oups mea culpa, j'ai vu les deux affiche programmées sur bein sport , je me suis fait monté le palpitant bêtement

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos