CHAMPIONS CUP. Le match à ne pas rater : La Rochelle à Bath pour confirmer
La joie des joueurs du Stade Rochelais face à Glasgow en Champions Cup.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce samedi, le Stade Rochelais se déplace à Bath dans le cadre de la deuxième journée de Champions Cup. Un match important pour les Maritimes.

Un rendez-vous manqué

Une fois n'est pas coutume en Coupe d'Europe : ces deux formations n'ont jamais croisé le fer en Champions Cup. Ce qui donne encore plus d'intérêt à ce match. En effet, les deux formations auraient dû se rencontrer l'an passé dans le cadre de cette même compétition. Mais la pandémie de Covid en avait décidé autrement. Le match aller avait donc été annulé et les Maritimes avaient obtenu une victoire sur tapis vert, 28 à 0. Quant au match retour, il avait tout simplement été déprogrammé du calendrier. Espérons que ce troisième rendez-vous sera le bon. Une victoire du Stade Rochelais pourrait lui permettre d'envisager les deux dernières journées avec plus de confiance.

Attention à la bête blessée

Lors du premier tour, les Rochelais ont résisté aux assauts des Écossais de Glasgow. Ce qui les place pour le moment au cinquième rang de la poule A avec quatre points. S'ils n'ont pas décroché le bonus offensif à domicile, cela pourrait très bien arriver à Bath. Les Maritimes voyagent en effet plutôt bien en Champions Cup avec trois succès lors de leurs quatre derniers matchs. Un succès est d'autant plus probable que les Anglais ont de leur côté perdu leurs quatre dernières réceptions dans cette compétition. Ce qui constitue leur plus longue série en Champions Cup. Bath n'est clairement pas au mieux cette saison. En Premiership, les joueurs de Stuart Hooper n'ont glané que quatre points sans pour autant remporter un match. "On joue un match capital à Bath. C’est une équipe qui aime cette compétition et qui la joue à 300%. Ils vont avoir à coeur de sortir un gros match. C’est un match qui s’annonce très rugueux", a commenté Grégory Alldritt.

La Rochelle doit retrouver son attaque

2020/2021 a été une superbe année pour les Rochelais. Aussi bien en Top 14 qu'en Champions Cup avec deux finales jouées. Les Maritimes ont marqué les esprits et font logiquement partie des prétendants pour le dernier carré. Cependant, ils semblent encore chercher la bonne formule après le départ de Gibbes et la prise de fonctions de Ronan O'Gara. En Top 14, le Stade Rochelais a remporté la moitié de ses matchs après douze journées et pointe à la 5e place. Ce qui est plus qu'honorable compte tenu de leur entame (4 défaites en 5 matchs). Depuis, ils ont resserré les rangs, mais peinent encore offensivement. Ils n'ont ainsi marqué que deux essais face à Glasgow il y a une semaine. "Bien que leur attaque ne soit pas aussi efficace que la saison dernière, ils ont l'une des défenses françaises les plus féroces du Top 14, juste derrière Toulouse au nombre de points encaissés", peut-on lire sur le site de Bath. Le club anglais s'attend donc à une rude bataille.

Grégory Alldritt est en forme

Top 14. La Rochelle. Ihaia West, l'homme providentiel du Stade Rochelais ?Top 14. La Rochelle. Ihaia West, l'homme providentiel du Stade Rochelais ?Pour confirmer le succès du premier tour, le finaliste de l'édition 2020/2021 pourra compter sur plusieurs hommes en forme comme Ihaia West mais surtout Grégory Alldritt. Le premier a été précieux depuis le début de la saison pour la formation du président Merlin, en particulier face aux perches. La semaine dernière, ses dix points au pied ont pesé dans le résultat final. Quant au second nommé, il a été celui qui a joué le plus de ballons à la main (19) lors de la première journée. Il s'est aussi classé troisième en mètres parcourus ballon en main (170). Ajoutez à cela 14 plaquages, 2 franchissements et autant de offloads, 3 défenseurs battus, et vous avez une prestation de haute volée pour le Rochelais. Côté anglais, on se méfie également de Will Skelton, auteur de six courses pour 30 mètres parcourus.RUGBY. Stade Rochelais. Grégory Alldritt, l'autre Gersois qui a été énorme en Champions CupRUGBY. Stade Rochelais. Grégory Alldritt, l'autre Gersois qui a été énorme en Champions Cup

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bath ? On sait bien que les Anglois sont des têtes à claques !

  • Manu
    15884 points
  • il y a 1 mois

Le gouvernement français interdirait les déplacements entre la Manche, ce qui remettrait en cause les matchs qui se joueraient entre les clubs français et ceux de l'Irlande et du Royaume-Uni
Donc La Rochelle ne devrait pas aller à Bath
Le Maire de Castres a proposé à Merling un match amical avec l'équipe de Basse (Lycée Borde Basse de Castres)

@Manu

L'EPCR se réunit à 19h30 ce soir en urgence...je crains l'annulation de cette journée...

Derniers articles

Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
Vidéos
News