CHAMPIONS CUP. La Rochelle capable de gagner, O'Gara à la loupe... la presse s'impatiente avant la finale
La presse s'attend à ce que La Rochelle ressorte la même intensité ce samedi en finale de Champions Cup que la saison dernière.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le Leinster retrouve son bourreau de 2021 en Coupe d'Europe, La Richelle, face à qui il tentera de remporter une cinquième étoile. Revue de presse du match.

Que pensent les différentes rédactions irlandaises de la finale de Coupe d'Europe entre le Leinster et La Rochelle ? Évidemment, l'impressionnante prestation des hommes de Léo Cullen a fait l'unanimité en Europe. Mais pour autant, les Dublinois se veulent méfiants en se rappelant que le Leinster s'est incliné à Marcel-Déflandre en 2021. Une défaite avant tout physiquement, qui a ainsi obligé l'équipe à changer sa technique de défense. Terminés les plaquages au ballon ou pour bloquer l'attaquant de faire une passe. Désormais, on vise les jambes. Et à deux la plupart du temps. Caelan Doris, dans une conférence de presse de ce début de semaine, avait expliqué que l'Irlande "n'aura jamais des joueurs comme Paul Willemse ou Will Skelton". Ainsi, l'Irlande opte pour une défense à deux et pour faire tomber rapidement le joueur au sol. Là où avant elle ralentissait toutes les libérations adverses, elle se redéploie à présent très rapidement dans sa ligne de défense.

Will Skelton l'élément décisif

Incertain pour samedi, le colosse australien de 140 kg Will Skelton, avait énormément pesé l'an dernier lors de l'exploit de ses coéquipiers. Son rôle essentiel est notamment souligné dans le journal Irish Times : "trois années de déception accumulées, ont amené le Leinster a effectué des changements qui s'imposaient dans leur préparation. La défaite face à La Rochelle, où ils ont reculé physiquement dans les collisions, était celle de trop". Mais en comparaison, c'est l'absence potentielle de Tadgh Furlong qui pourrait être préjudiciable. Alors que La Rochelle s'appuierait sur un axe droit Skelton-Atonio très fort en mêlée, les coéquipiers de Jonathan Sexton seraient privés d'un joueur justement capable physiquement de résister tous ceux qui ont croisé la route de la province de Dublin jusqu'ici : Ollie Chessum, Calum GreenEllis Genge, Nemani Nadolo, Emmanuel Meafou, Peato Mauvaka, Jasper Wiese, etc.

Ronan O'Gara, scruté de prêt

L'actuel entraineur de La Rochelle, qui va retrouver la finale de Coupe d'Europe pour la deuxième année consécutive à la tête de son groupe, est évidemment sous les projecteurs de la presse de son pays. Ancienne légende du Munster avec qui il a remporté deux Coupes d'Europe, il était également coéquipier de Jonathan Sexton en sélection. Une relation très conflictuelle qui avait donné des maux de tête au sélectionneur de l'époque. L'Irish Independant, rappelle dans un portrait de O'Gara, le parcours de ce dernier, avec notamment ses voyages en Nouvelle-Zélande chez les Crusaders, et sa volonté, un jour, de devenir entraineur du Munster, et pourquoi pas de l'Irlande. C'est alors une occasion rêvée de se briller aux yeux du grand public et de montrer de quoi il est capable de faire à la tête d'une équipe. 

Leinster favori, mais…

Quelques minutes après le coup de sifflet entre le Racing 92 et La Rochelle, les commentateurs britanniques et irlandais se concentraient sur la belle affiche de Marseille. Rob Kearney, et Shane Horgan, anciennes gloires du Leinster et de l'Irlande et commentateurs pour Virgin Media, assumaient sans détours que leur ancienne province était favorite. Mais au vu de la rencontre de Lens, Kearney et Horgan voyaient déjà le tournant du match : les rucks.

Le Leinster maintenant a un jeu très rapide et veut à tout prix expédier le ballon hors du ruck. Et on a vu La Rochelle : c'est une équipe qui gratte énormément de ballon, avec une densité physique incroyable, à l'image de leurs multiples défenses dans leurs 22 où ils ont serré les rangs.

Si les déblayeurs du Leinster sont efficaces, ça devrait le faire, sinon, La Rochelle peut sérieusement prétendre à la victoire.

Les Rochelais savent de toute manière ce qui les attend à Marseille et sur le terrain, face à une équipe historique de la Coupe d'Europe.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ronan O'Gara, scruté de prêt !
Prêté à qui ? C'est généreux en tout cas.
Puis :
C'est alors une occasion rêvée ...de montrer de quoi il est capable de faire à la tête d'une équipe...
De très grandes choses certainement mais
Il y en a qui ont déjà fait la fête avant la finale victorieuse et avant d'écrire l'article !
Ou alors c'est un hommage à O' Gara s'exprimant en français et là c'est pas gentil !

je crois bien qu'on est reparti pour un doublé (gagnant cette fois) !

Il est difficile de faire un pronostic tant les rochelais sont au top dans les rucks. Je pense que c'est davantage la dynamique de la défense qui sera décisive et l'articulation rucks/attaque.
Contre Toulouse on peut difficilement juger notamment en deuxième mi-temps alors que le ST était "crâmé".
Le Stade Rochelais a une réelle chance. J'y crois ...

Allez la Rochelle ils les sont déjà battus mais cela sera un tout autre match. Pourquoi pas il va falloir tout donner et faire le match parfait

Allez les jaunes et noirs !!!

Les joueurs Irlandais se seraient un peu trop gourmands et auraient englouti un nombre incalculable de fruits de mer vendredi soir. Ils ne seraient toujours pas ressorti des toilettes.
Belle stratégie du SR

La Richelle citrès belville....
De toutes les façons on va les jouer sans pression, aucune !
Ensuite, même si le Leinster à 99% de chance de gagner, (d'après tous les spécialistes qui s'y connaissent) il restera toujours ce 1% qui peut faire dérailler une machine comme cette équipe Irlandaise !
Donc oui, La Rochelle peut et a les moyens de faire déjouer cette équipe d'Irlande.

  • dusqual
    35681 points
  • il y a 1 mois

la richelle c'est en charonte non?

J'ai hâte de ce match, deux clubs que j'apprécie voir jouer, particulièrement le Leinster cette année ( sauf contre Toulouse et encore c'était du beau rugby).
Je souhaite au SR d’être solide devant et de contrer le Leinster, si ils ne peuvent pas mettre de vitesse la victoire est possible !

@Michmich31

Et comment que c'était du beau rugby et ça restera un des plus beau match de la saison internationale et pour longtemps ! Il faut être deux pour faire un grand match et même si le score est lourd contre Toulouse, les Toulousains ont donné une réplique de haut niveau! Bravo à tous les acteurs ! Pour La Rochelle, ça risque d'être dur, mais s'ils les prennent devant, ça peut le faire! Allez les Jaune et Noir, on est derrière vous!!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News