CHAMPIONS CUP. Dupont, Ramos et Arnold auront une importance capitale pour Toulouse face au Leinster
Le trio toulousain sera déterminant face au Leinster en Champions Cup.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Avant les demi-finales de la Champions Cup, on s'intéresse aux meilleurs joueurs de la compétition ainsi qu'aux statistiques des clubs encore en lice.
43
Offensivement, le Leinster en impose cette saison avec 43 essais inscrits. C'est presque trois fois plus que Toulouse (16). La meilleure formation tricolore, le Racing 92, pointe seulement à la 3e place avec 25 essais tandis que la Rochelle en totalise 21.

Logiquement, les Irlandais sont ceux qui ont inscrit le plus de points, à savoir 303. Ce qui donne une moyenne de 50,5 points par match. Impressionnant. Le Racing est le premier club français avec 222 unités.
Les Irlandais courent beaucoup. Avec 930 mètres parcourus en moyenne par match (5582m au total), ils dominent les clubs tricolores encore en lice : Toulouse et la Rochelle se tiennent avec respectivement 4089m et 4028m. Le Racing 92 est loin derrière avec 3718m.

Le Leinster a également le plus haut total de franchissements (61 contre 28 pour Toulouse) ainsi que le plus grand nombre de défenseurs battus (172 contre 159 pour Toulouse).
Course
Ce n'est pas une surprise si le meilleur marqueur d'essais de la saison européenne est un joueur du Leinster. Il s'agit de l'ailier James Lowe avec 8 réalisations. Le Néo-zélandais d'origine est aussi le meilleur franchisseur de la Champions Cup (9).

Le premier Tricolore en a seulement inscrit 4 et c'est le 3e ligne Wenceslas Lauret, à égalité avec ses coéquipiers Thomas et Imhoff.
8
94
Le Rochelais Gregory Alldritt est le joueur qui a le plus porté le ballon en Champions Cup jusqu'à présent. Il est loin devant la concurrence (64 courses pour Lowry). Le Tricolore est aussi très bien placé (4e) dans le classement des mètres parcourus (601).
Au sein des équipes encore en lice pour le titre européen, Antoine Dupont est celui qui a battu le plus de défenseurs (24). Viennent ensuite Lowe et Ahki (20) puis Alldritt (19). Ramos et Ringrose en comptent 18.
24
L'arrière du Stade Toulousain Thomas Ramos s'illustre face aux perches (46 points inscrits) mais aussi en attaque : 16, et seulement en quatre matchs. Alldritt est deuxième (14) mais en six rencontres.
Interception
28
Chez les avants toulousains, un homme a également une très grande importance : Rory Arnold. En seulement trois matchs, l'Australien totalise 28 touches gagnées (touches volées incluses, 4). Il est le meilleur joueur dans ce domaine parmi les clubs encore en lice. On trouve ensuite le Racingman Baptiste Chouzenoux et Ross Molony du Leinster avec 25 touches gagnées. Mais ils ont joué respectivement 5 et 6 rencontres.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On leur rappelle que le ST n'a pas joué le même nombre de matchs que le Leinster, ce qui fausse tout: les essais, les mètres, les marqueurs, les défenseurs battus ...

bref un article de stats sans analyse !

@noComment

Exactement.....bien vu !!!

une importance capitole, mon cher Maitre Capello

  • P243151
    6838 points
  • il y a 1 semaine

Tout ça c’est de la littérature on verra samedi

Bien sûr qu'Arnold est important en touche mais pas que ... Je crois qu'on ne souligne pas assez l'importance actuelle d' Arnold (et Méafou) dans le jeu de ligne au centre du terrain, ainsi qu'en défense malgré ses 2,08 m.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News