CHAMPIONS CUP. Dupont / Ntamack pour mener la danse, Cros, Flament et Mauvaka pour concasser !
Voici la composition officielle du Stade Toulousain pour la finale de Champions Cup. Crédit photo (France tv)
La composition officielle du Stade Toulousain est sortie, et sans surprise, nous retrouvons les mêmes hommes que pour la demi-finale face aux Harlequins. On ne change pas une équipe qui gagne !

L'équipe type, encore une fois

Pour battre l'ogre du Leinster, le staff de Toulouse, doit, au minimum, envoyer ses meilleurs soldats à la bataille. Et pour cette finale de Champions Cup, Ugo Mola fait confiance à un groupe rempli de confiance, avec des automatismes naturels et un projet de jeu complet. 

Évidemment, bon nombre de joueurs présents ce week-end à Londres ont déjà connu les revers précédents face à ces mêmes irlandais, et le sentiment de revanche doit nourrir le groupe toulousain. C'est pour cela que Toulouse est dans la meilleure position, celle de l'outsider en quête de rédemption. 

Pour cette finale édition 2024, Toulouse partira avec l'habituelle première ligne, composée de Cyril Baille, Peato Mauvaka et Dorian Aldegheri. Du classique. 

Dans la cage, Thibaud Flament continue de porter le maillot de titulaire, et la montagne Emmanuel Meafou sera également attendue pour ce choc. En troisième ligne, François Cros et jack Willis seront aussi présents dans le combat, et Alexandre Roumat portera le numéro 8. 

Pour la charnière, pas de suspens car Antoine Dupont sera bien titulaire et capitaine, au côté de Romain Ntamack. Pour la paire de centres, Pita Ahki et Paul Costes seront une fois de plus associés, et auront fort à faire. D'ailleurs, ce dernier sera le seul joueur qui n'a pas encore goûté à une sélection nationale à Toulouse. 

Pour le champ profond, Matthis Lebel sera le facteur X de Toulouse, et sur l'autre aile, Juan-Cruz Mallia commencera aussi la rencontre. Au poste d'arrière, Mola mise sur la continuité avec Blair Kinghorn

Sur le banc, énormément de talents et d'expérience avec Julien Marchand, Rodrigue Neti, Joël Merkler, Richie Arnold, Joshua Brennan, Paul Graou, Santiago Chocobares et Thomas Ramos

TOULOUSE
1
C.Baille
2
P.Mauvaka
3
D.Aldegheri
4
T.Flament
5
E.Meafou
6
F.Cros
8
A.Roumat
7
J.Willis
9
A.Dupont
10
R.Ntamack
11
M.Lebel
12
P.Ahki
13
P.Costes
14
J-C.Mallia
15
B.Kinghorn
16
J.Marchand
17
R.Neti
18
J.Merkler
19
R.Arnold


20
J.Brennan
21
P.Graou
22
S.Chocobares
23
T.Ramos
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    55054 points
  • il y a 3 semaines

D'abord c'était pour faire souffler Ramos, ensuite parce que le staff avait peur qu'il y ait un plan pour le faire disjoncter, maintenant c'est parce que Mola mise sur la continuité.

Bref, il est toujours aussi difficile pour les afficionados toulousains d'accepter que Thomas Ramos n'est pas le meilleur choix au poste d'arrière parce qu'il est moins performant que Kinghorn. Pas ponctuellement, intrinsèquement.

Le staff n'est pas aller chercher Serin ou Couilloud pour concurrencer Dupont.
Il n'est pas aller chercher Jalibert ou Carbonel pour concurrencer Ntamack.
En revanche, ils sont allés chercher d'abord Jaminet puis Kinghorn et ce n'est pas le hasard.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News