Champions Cup - Dupont a plus avancé ballon en main que toute l'équipe des Saracens
Dupont et le Stade Toulousain ont été dominateurs en quart de finale de la Champions Cup.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retrouvez les principaux chiffres des quarts de finale de la Champions Cup. Le Stade Toulousain a particulièrement brillé.
55%
Clermont a une fois de plus montré que dominer n'est pas gagner. Les Jaunards ont été dominateurs en termes d'occupation et de possession face au Racing 92. Ils ont globalement été meilleurs dans de nombreux domaines comme les plaquages (92 % contre 82 %), les offloads (17/1), défenseurs battus (21/7), la liste est longue. Mais les Racingmen ont été les plus efficaces à l'instar des Anglais d'Exeter face aux Saints.
Stade Toulousain
A l'inverse, le Stade Toulousain a parfaitement transformé sa domination au tableau d'affichage. Avec 603 mètres parcourus, ils ont été les plus offensifs des quarts de finale. C'est presque six fois plus que les Saracens qui n'ont avancé ballon en main que sur 105m. Ce qui ne les a pas empêché de battre le Leinster sur sa pelouse. Des Irlandais qui, comme les Auvergnats, ont eu plus de possession et d'occupation que les Anglais.
Si on peut trouver un point commun aux Clermontois et aux Leinstermen, c'est l'indiscipline. Leurs adversaires ont tous les deux profité de leurs fautes pour marquer de précieux points. L'ASM a concédé 16 pénalités et 24 points face aux perches. Contre seulement trois points pour le Racing 92, pénalisé dix fois. Scénario presque identique pour le Leinster : 16 pénalités et 18 points concédés contre trois points et 10 pénalités pour les Sarries. 
Yellow_card 
Preuve de son activité sur le pré d'Ernest-Wallon, le demi de mêlée du Stade Toulousain Antoine Dupont a été le joueur qui a le plus avancé ballon en main lors des quarts. Il devance son coéquipier Thomas Ramos (104m) et son vis-à-vis de l'Ulster Michael Lowry. Voir des arrières à plus de 100m est plus commun, en revanche, c'est plus rare chez les numéros 9. Une activité qui ne l'a pas empêché de distribuer le ballon à ses collègues. Il est juste derrière Luke McGrath au nombre de passes avec 62, contre 95 pour l'Irlandais du Leinster.
110
20
Si Cros (14 plaquages) et Lee (13) n'ont pas été avares en défense, du côté de Jonny Gray et surtout de Jamie George, on a fait chauffer les épaules. L'Ecossais a terminé son match avec Exeter avec 17 plaquages et l'Anglais a en a réalisé 20 face au Leinster.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • RNP
    1771 points
  • il y a 1 mois

Manque quand même une petite statistique sur le nombre de mètres parcourus ballon en mains mais short baissé ... Pour moi, c'est Sofiane qui est devant mais faudrait valider 😉

"Dupont a plus avancé ballon en main que toute l'équipe des Saracens"
Z'ont joué les mains attachées dans le dos ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News