Ecrit par vous !
Champions Cup. Depuis quand il n’y avait pas eu autant de clubs français qualifiés en 1/4 de finale ?
La Champions Cup c'est de l'eau.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Ce week-end, après les 8es de finale de Champions Cup, cinq clubs français se sont qualifiés pour les quarts de finale de coupe d’Europe. Depuis quand cela n’était-il pas arrivé ?

Après l'annulation des deux dernières journées des matchs de poules, le format de la Champions Cup a été modifié. Pour ne pas prendre de retard sur la compétition, l’EPCR a donc décidé d’organiser des huitièmes de finale, à élimination directe. Les équipes ayant remporté les deux premiers matchs de poules sont qualifiées directement en huitième, à domicile, tandis que leurs adversaires sont tirés au sort.

Ce week-end se jouaient donc les huitièmes de finale, une première dans la coupe d’Europe au rugby. Sept clubs français devaient initialement disputer les 8es de finale, mais le premier match Leinster vs Toulon a dû être annulé, pour un cas positif à la Covid-19 dans les rangs toulonnais. Toulon est donc éliminé sur tapis vert et le Leinster file en quart. Pour ce qui est du reste des matchs joués, cinq équipes françaises sur six se sont qualifiées pour les quarts de finale : La Rochelle ; Clermont ; Toulouse ; Racing et Bordeaux-Bègles.

Cinq clubs français qualifiés en quarts de finale, c’est historique dans la compétition ! En effet, depuis la création de la coupe d’Europe en 1995, jamais autant de clubs français n’avaient été qualifiés pour jouer les matchs à éliminations directes. Jusqu’à présent, le record de clubs français qualifiés en quarts de finale était de quatre. À noter, également, que toujours un club français a disputé les quarts de finale de la coupe d’Europe. Nous savons d’ores et déjà que deux clubs français seront qualifiés pour les demi-finales, car Bordeaux-Bègles vs Racing 92 et Clermont vs Toulouse s’affronteront en quart ce week-end. Tandis que les Rochelais affronteront les joueurs de Sale, pour espérer une place en quart de finale, ce qui serait la deuxième de leur histoire après celle de 2018.

Une bonne année pour les clubs français, qui tenteront de régner sur le toit de l’Europe, ce qui n’est plus arrivé depuis la saison 2014-2015 et un Rugby Club Toulonnais champion d’Europe.

Théophane Le Bourgeois
Théophane Le Bourgeois
Cet article est rédigé par Théophane Le Bourgeois, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Desman
    659 points
  • il y a 1 semaine

La photo d'illustration montre bien la déchéance dans laquelle est tombée cette compétition depuis l'époque Heineken Cup...

  • jlr974
    12769 points
  • il y a 1 semaine

Comme dirait Magne , le TOP 14 ne prépare pas aux grandes compétitions internationales .

  • Desman
    659 points
  • il y a 1 semaine
@jlr974

Ca y est, une année faste et on s'enflamme !
En CE les années se suivent et ne se ressemblent pas. L'an dernier on avait 3 clubs comme les anglais. L'année d'avant seulement 2 comme les écossais, etc.

Des nouvelles de la blessure de Vakatawa ? Il faut bien que quelqu'un se coltine Exeter/Leinster 😏

  • Erèbe
    2342 points
  • il y a 1 semaine

"Les équipes ayant remporté les deux premiers matchs de poules sont qualifiées directement en huitième, à domicile, tandis que leurs adversaires sont tirés au sort."

je repense a ça:
Si la première phrase est recevable -en effet on peut estimer que dans les circonstances actuelles, les clubs ayant gagné leurs deux matchs sur terrain reçoivent en 1/8 (et en quart en cas de qualification).

La deuxième est quand même un gros scandale.
Il aurait fallu aller au bout du raisonnement, et faire en sorte que des équipes n'ayant gagné qu'un match sur 2 sur terrain mais NON RESPONSABLE de l'annulation d'un match puissent aussi recevoir les matchs a éliminations directes.

Je ne trouve pas normal que Toulouse se coltine un chemin de croix en se déplaçant au Munster puis a Clermont puis je ne sais ou, alors que dans le même temps, Exeter responsable de l'annulation du deuxième match (a Toulouse) reçoive confortablement tous ses adversaires.

  • jlr974
    12769 points
  • il y a 1 semaine
@Erèbe

Chemin de croix en se rendant à Clermont ? Légèrement exagéré cette année où plusieurs équipes ont gagné à Clermont ...

@jlr974

Je pense qu'il parlait plutôt de l'état de l'A75.

@jlr974

A contrecœur certe, je dirais même qu' au regard de notre jeu actuel et la forme des toulousain, nous ne sommes pas favori pour le 1/4.

  • O'Livey
    3430 points
  • il y a 1 semaine
@Erèbe

Dans le cas d'Exeter, c'est pas aussi parce qu'ils sont tenants du titre (ce qui n'est pas une excuse valable non plus, soit dit en passant)? Perso, j'avais aussi été étonné que ce soit Gloucester qui reçoive La Rochelle, alors qu'ils s'étaient mangé une très sale pilule à Lyon, pendant que La Rochelle était allé gagner un match à Edinburgh. Effectivement, le choix des réceptionneurs me parait relativement douteux. Pareil, Clermont qui reçoit Toulouse, c'est quand même un peu bizarre quand on sait que Clermont perd un match à domicile. Ca s'explique par l'avantage de Clermont au point (bonus offensif contre Bristol), mais pareil, j'ai un peu de mal.
Sinon, bonne chance à La Rochelle, qui vont se taper l'équivalent du Montpellier de la dernière décennie: 6 Sudafs titulaires plus 2 sur le banc, et une minorité de joueurs sélectionnables pour leur équipe nationale (y'a aussi pas mal de Gallois et d'Ecossais).

@Erèbe

Le plus simple aurait été de faire un tirage intégral en considérant que de toute façon en ayant joué seulement 1 ou 2 des 6 matchs prévus il n'y avait aucun mérite sportif à décerner de façon objective. Il "suffisait" d'avoir la chance de se déplacer chez un petit et recevoir un gros pour gagner ses deux matchs, cela ne voulait pas dire pour autant que tu étais la meilleure équipe de la poule.
Et le critère de l'annulation de match est terriblement ridicule : l'équipe qui est forfait n'y est pour pas grand chose (on est sur une pandémie qu'on ne maîtrise pas pour l'ensemble de la population, mais on demande aux clubs de réussir le tour de force de ne jamais avoir de malades...) et l'équipe qui a subi le forfait y est pour encore moins, mais on l'applique pour certains et pas pour d'autres (ceux qui ont eu la chance d'être épargnés sont récompensé sur ce critère, mais pour les autres ont fait un tirage parce que ce critère n'est plus valable...).

Ensuite tant qu'on évite Exeter et le Leinster, les déplacements ne me gênent pas. Je trouve
qu'on est plus performant quand on est un peu sous pression, et l'absence de public adoucit l'inconvénient du déplacement.
Au moins avec un tirage intégral si tu as un parcours dégueulasse tu te dis que c'est juste

J’espère que les Rochelais vont ce REQUINquer!

Si je ne m’abuse les rochelais cherchent à se qualifier en demi face à sale, ce qui serait la première fois de leur histoire.

Certes, c'est un beau résultat pour nos clubs mais la compétition est "faussée" par la Covid
Il faut savoir relativiser comme disait Einstein...
La chance c'est de voir les 2 plus grosses équipes ( Exeter et Leinster ) qui sont aussi les derniers vainqueur de la compétition , s'affronter en quart...Ça en fera un de moins...
Enfin, je dirai qu'à part le match de l'UBB qui fut haché par la vidéo, ce qui n'enlève rien à leur victoire face au 1er du championnat anglais, on a pu voir de bons matchs , même la défaite du LOU qui n'a pas à rougir face au champion en titre...
Le seul bémol de ces 8 èmes restera le cas du RCT, éliminé sans combattre, de quoi être profondément frustré

  • Loohr
    1250 points
  • il y a 1 semaine

Même si le format de cette saison est réduit, "certains" critiquaient que les clubs français ne permettaient pas d'atteindre le top niveau niveau mondial. Force est de constater que les clubs français dans leur ensembles dominent leurs homologues anglais ou celtes actuellement.

  • Manu
    11827 points
  • il y a 1 semaine

Franchement, on ne peut pas comparer aux précédentes éditions car cette fois les 5 clubs français se sont qualifiés en quart après avoir joué seulement 3 journées (si on y inclus le 1/8ème de finale) dont une gagnée sur tapis vert à cause du Covid pour Toulouse et La Rochelle.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News