Aldigé, la préfécture, la mairie : le match se poursuit en coulisses après la montée du Biarritz Olympique
Aldigé, la préfécture, la mairie : le match se poursuit en coulisses après la montée du Biarritz Olympique.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le match se poursuit en coulisses, après les déclarations du président biarrot et un communiqué de la Préfecture.

C'était écrit. La remontée du Biarritz Olympique dans l'élite du rugby français ne pouvait se faire dans le calme. Au terme d'un incroyable scénario, les Rouge et Blanc ont donc battu l'Aviron Bayonnais, gagnant leur ticket pour le TOP 14. Sauf que très vite, un communiqué tombe : le club n'aurait pas respecté la jauge fixée par la préfecture, de l'alcool aurait été vendu au sein du stade d'Aguiléra. Et l'envahissement de la pelouse à l'issue du match, sans respect des consignes sanitaires, a forcément fait tiquer.

Le procureur de la République de Bayonne a été saisi.

Top 14. Que risque le Biarritz olympique si les règles sanitaires non pas été respectées ?Top 14. Que risque le Biarritz olympique si les règles sanitaires non pas été respectées ?

Dans un entretien à RMC, le président du BO a fait le point, tout en contre-attaquant. Jean-Baptiste Aldigé d'assurer qu'après vérification sur le logiciel de billets vendus, "il y avait 5.000 personnes, comprenant d’ailleurs les cinq invitations, un peu sous le manteau, que m’avait demandées le sous-préfet de Bayonne pour être au match lui et sa famille. Je ne sais pas ce qu'il se passe. Moi, je retiens surtout qu’il y avait 5.000 personnes au stade qui étaient heureuses."

La préfecture des Pyrénées-Atlantiques a logiquement réagi dans un communiqué, relayé par RMC :

Suite aux propos tenus dans la presse par le président du Biarritz Olympique, le préfet des Pyrénées-Atlantiques déplore qu’en lieu et place d’explications sur le non-respect des règles sanitaires, celui-ci ait préféré attaquer et tenir des propos mensongers à l’égard d’un fonctionnaire d’État. Le préfet renouvelle toute sa confiance au Sous-préfet de Bayonne et tient à la disposition de la presse la preuve que celui-ci a acheté en toute transparence des places pour sa famille. Il a à cet effet remis un chèque pour 5 places à 30 euros pièces devant témoins à son arrivée au stade, conformément aux dispositions arrêtées par le club et qui ont fait l’objet d’échanges de courriels.

Le sportif semble déjà loin, donc, alors que le match se poursuit en coulisses. Et un nouvel acteur entre en scène, avec la maire de Biarritz, Maider Arosteguy, qui rappelle que le stade est une propriété privée appartenant au club de Biarritz.

Ma responsabilité était d’organiser et de surveiller la sécurité dans la fan-zone et l’ordre public en ville. A l’intérieur du stade, qui est un lieu privé, c’est le sous-préfet qui a organisé toute la sécurité avec le club. Je fais confiance au préfet, au procureur et aux membres de la Ligue pour faire toute la lumière sur cette affaire et prendre les mesures qui s’imposent de façon à ce que le club ne soit pas particulièrement pénalisé. - Maider Arosteguy, via RMC

Reste à connaître les éventuelles sanctions à l'encontre du club, donc.


Et aussi :

VIDEO. Excitation, tension, explosion, revivez le derby basque dans la peau des supportersVIDEO. Excitation, tension, explosion, revivez le derby basque dans la peau des supporters

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La vache, s'il estime son budget comme il estime le nombre de spectateurs, le BO n'est pas dans la m...e.

Tout le monde s’accorde pour reconnaître l’apport déterminant du public. Vu le détail par lequel le score a basculé, la sanction doit, bien entendue être administrative et financière, mais aussi sportive !
Match perdu pour Biarritz !

  • AKA
    53375 points
  • il y a 1 mois

Potin Kaun! Le mec il ne doute de rien! D' habitude chez les gens à peu près normaux on invite les "personnalités" locales, lui nada! Exit Mme la mairesse et s' il a donné des invitations ce n' est pas sous le manteau sinon ce ne sont plus des invitations! Mourad est battu à plate couture, on n' a pas fini de ce marrer la saison prochaine avec ce pitre!!!

On va s’amuser avec ce spécimen l’année prochaine... plus les déclarations sont énormes plus ca passe.. il est clair qu’il y avait plus de 5 000 personnes dans le stade et que le respect des normes sanitaires n’ont pas été respectées..

J'imagine que pour le préfet, il n'y a pas eu fraude, car il a payé les places !
Seulement, il a du demander ces fameuses places en passant par dessus les règles et en faisant jouer son statut !
Je pense que c'est pour ça qu'il est vénère, mais cela reste quand même une faveur, qui n'aurait jamais due être !
Y'a les petits, les gros et les profiteurs et celui là fait partie d'une de ces catégories !

@Marc Couasnon

Et il ne vous est pas passé par la tête qu'Aldigé pouvait aussi raconter n'importe quoi pour faire écran ?

@Bib And Dôme

C'est une hypothèse, mais la mienne tient aussi debout, ce ne serait pas la première fois qu'un représentant de l'état, se servirait de sa fonction pour obtenir un "passe droit" !

@Marc Couasnon

C'est plus probablement un avantage qu'un passe-droit : ce n'est pas le préfet qui extorque des places au club grâce à son pouvoir, c'est le club qui invite le préfet au stade.
Les clubs réservent des places aux collectivités et aux différentes instances de la même façon qu'ils le font pour les sponsors. Ce n'est pas un cadeau de la part des clubs, c'est de la diplomatie : tout comme recevoir des employés de ton sponsor en tribune VIP t'aidera au moment de négocier un renouvellement du contrat de sponsoring, avoir reçu un élu municipal/régional ou un membre de la préfecture t'aidera lorsque tu vas aller négocier une aide financière auprès de la collectivité ou une dérogation auprès de la préfecture.

On peut totalement critiquer ce principe de fonctionnement de l'extérieur en considérant qu'il n'y a pas à avoir d'arrangements, les négociations devraient se mener en fonction des faits et non pas du copinage. Mais venant d'Aldigé c'est gonflé de dénoncer les avantages du préfet alors qu'il évolue lui-même dans ce milieu d'arrangements et les sollicite.

@Team Viscères

Pensez ce que vous voulez, mais essayer d'expliquer l'illogisme, en disant que c'est "normal" parce que tout le monde le fait, me met mal à l'aise !

@Marc Couasnon

Je n'ai pas dit que c'était normal. J'ai essayé de vous expliquer que non, il n'y a pas eu de préfet abusant de son pouvoir pour arracher des places sous la contrainte.

  • AKA
    53375 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Aux services de qui va s' adresser ce guignol s' il veut une autorisation pour un événement un peu "particulier"? Et il ne crache pas sur les subventions municipales même si Mme la mairesse est persona non gratta à Aguilera ! Pour certains je conseille de lire "Le sous préfet aux champs" de A Daudet

@Marc Couasnon

Je ne pense pas que ce soit ce que veux dire Team Viscères...Mais quoi qu'il en soit, ces "pratiques" sont légales, même si elles ne sont pas toujours morales! Et sinon, allez donc vous promener dans les couloirs de Bruxelles et découvrez les joies du " lobeying" pratique légale mais totalement immorale ( à mon sens du moins) et traitez ensuite nos députés Européens de traîtres, vendus et autres amabilités! Là, on parle un peu sans savoir et d'ailleurs l'article est évasif et ne donne pas beaucoup de détails pour avoir une opinion aussi tranchée! Enfin, pour finir , Aldigé comme Chevalier Blanc, on fait mieux... 😊

  • CEVEN
    184082 points
  • il y a 1 mois
@gilbertgilles

https://www.youtube.com/watch?v = DQkGey_-W8c
Chevalier Blanc ?

(supprimer les espaces avant et après "=")

  • cahues
    138369 points
  • il y a 1 mois

Les derniers contacts d'Aldigé en Biélorussie au sujet d'une prochaine délocalisation pour les rencontres du BO, ne nous laisse présager rien de réjouissant pour l'avenir.

J ai du mal Aldigerer, je crois qu il me Gave...

@Passovale

Je vais même rajouter qu il me Gave.

Et ben, on va bien se marrer, avec ce guignol fier a bras, en Top 14 la saison prochaine. Ca sent l'extension de chroniques extra-sportives.

  • Pianto
    39840 points
  • il y a 1 mois

non, je pense qu'il est largement pire que Boudjelal parce que aussi horripilant au moins mais nettement moins brillant. Juste un type qui a l'habitude qu'on lui obéisse et qu'il fasse ce qu'il veut parce qu'il met de la tune.

  • jojo7
    3818 points
  • il y a 1 mois
@Pianto

Mais c'est exactement se qui passe dans tous les clubs ! Croire le contraire c'est être un peu naïf !

@jojo7

pourrait un investisseur se révéler etre un manager plutot qu'un tyrant?

Aldigé va-t-il remplacer Boudjellal dans le genre ?

@Jacques-Tati-en-EDF

Ce serait plutôt le Boudjellal Wish ou Aliexpress : tu as tout ce qui est insupportable chez Boudjellal mais rien de ses qualités.

  • jojo7
    3818 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Qualité ? Je ne suis pas certain de voir la " chose " de cette manière !

@jojo7

Bien sûr, il a ramené Toulon au sommet sans avoir aucune qualité.

@Jacques-Tati-en-EDF

La question est plutôt : va-t-il le surpasser ? 😉

@Bib And Dôme

Il n'a pas son argent ... Mais Boudjellal avait des qualités malgré ses défauts et son obstination à faire le buzz. Ne serait-ce que pour ses prises de position politiques.

Saviez-vous qu'en basque "aldigé" veut dire "arracheur de dents" ?

  • Yonolan
    119326 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

menteur quoi

@Yonolan

Oui mais trop drôle.

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
Vidéos
Transferts
News
Transferts
News