Ah ! L'interview rugby de Denis Brogniart est là, et il ne faut surtout pas la louper...
Ah ! L'interview rugby de Denis Brogniart, et il ne faut surtout pas la louper...
Le rugby sur TF1, le manque de stars chez les Bleus, Bernard Laporte à Koh-Lanta : Denis Brogniart a répondu à nos questions sans langue de bois.

Je fais partie de ceux qui pensent que le Japon peut créer “la surprise”, et se qualifier pour les ¼ de finale à la place de l’Ecosse.” Il est comme ça, Denis Brogniart. L’interview a démarré depuis moins d’une minute qu’il analyse déjà la performance du jour : celle des Brave Blossoms face à la Russie, pour le match d’ouverture de la Coupe du monde. “Ils ne m’ont pas spécialement impressionné, mis à part Matsushima. Puis, en face, c’était quand même assez faible. À la base, la Russie ne devait même pas se qualifier pour le Mondial.

Si vous doutiez des connaissances de Brogniart - de retour avec son Mag de la Coupe du monde de rugby sur TF1 - vous voilà rassurés. L’occasion de rappeler que l’homme possède deux casquettes : celle d’animateur, mais aussi celle de journaliste. Passé par Eurosport et Europe 1, il était déjà de l’aventure du Mondial… 1999 chez TF1 jusqu’à cette finale des Bleus à Cardiff, face à l’Australie. “Ça nous rajeunit pas !

C’est parti pour une interview sans Ah !, mais qui lance parfaitement la compétition.

Denis, qu’est-ce que tu aimes dans le rugby ?

J’aime la complicité. J’aime la difficulté de ce sport, et donc l’entraide. Tu ne peux pas être un soliste au rugby. J’aime cette cohésion indispensable. Mon sport de prédilection, c’est l’athlétisme. Le parallèle que je fais avec le rugby, c’est qu’il n’y a pas de morphotype. En athlé, si tu fais 150 kilos pour 1,80m, tu vas être lanceur de poids. Si tu mesures 1,90m pour 60 kilos, tu vas être sauteur en hauteur. C’est la même chose au rugby ! J’étais ce matin à l’entraînement des Espoirs du Racing (pour un duplex en direct, en compagnie de Yannick Nyanga, ndlr) : il y avait tous les physiques, toutes les couleurs. Au rugby, même si tu es demi de mêlée ou demi d’ouverture, tu te dois d’être solidaire des mecs qui vont au charbon devant.

Est-ce que Denis Brogniart a une équipe préférée ?

Mon coeur balance ! Notamment en fonction des joueurs que je connais et que j’apprécie. J’étais attaché à Toulouse pendant des années parce que Clerc, parce que Lamboley, parce que Poitrenaud, parce Nyanga qui y était avant de rejoindre le Racing… De part l’amitié très forte que j’entretiens depuis quinze ans avec Eric Champ (ancien consultant de TF1, ndlr) - je m’étais aussi rapproché de Toulon.

Voilà les deux équipes qui me font vibrer.

Sur le Rugbynistère, on le défend beaucoup, mais Christian Jeanpierre est très souvent critiqué pour ses commentaires de match de rugby. Est-ce que c’est quelque chose dont TF1 est conscient ?

Je trouve ça très injuste. C’est très systématique. Il ne faut pas oublier que Christian aime viscéralement le rugby depuis son plus jeune âge. Il connaît très bien ce sport. Et beaucoup plus qu’un certain nombre de gens qui le critiquent de manière assez gratuite. Tu ne peux rien contre les réseaux sociaux, contre l’effet de masse. Mais c’est comme pour le poste de sélectionneur : on a l’impression que tout le monde pourrait l’être ! Ça ne viendrait à l’idée de personne de critiquer son chirurgien en disant que c’est un tocard. Mais là, n’importe quel mec qui croit connaître le rugby te dit qu’il va faire la sélection à la place de Brunel, et commenter à la place de Jeanpierre.

Christian Jeanpierre est le meilleur commentateur rugby, et on va vous le prouver !Christian Jeanpierre est le meilleur commentateur rugby, et on va vous le prouver !Je veux défendre Christian et l’ensemble des commentateurs : c’est facile de critiquer, mais c’est un vrai métier, compliqué. Il le fait avec le coeur, se prépare. Personne n’est infaillible. Qui n’a jamais fait d’erreurs dans son job ? C’est la limite et l’injustice des réseaux sociaux : vous avez un pseudo de merde, et vous balancez des insanités sur quelqu’un, parce que la personne n’a pas dit ce que vous imaginiez qu’il fallait dire. 

Il vise aussi le public de TF1, non ?

Bien sûr : commenter sur TF1, ce n’est pas être journaliste pour le Midi Olympique. Ni commenter sur Canal ou BeIN avec des spécialistes. Et moi c’est pareil : on peut très bien dire “Brogniart, retourne à Koh-Lanta.” Mais mon but, comme celui de Christian, c’est si possible de ne pas écarter ceux qui sont des hyper spécialistes, tout en intégrant ceux qui viennent voir l’événement, mais qui ne suivent pas le rugby au quotidien. Il faut être capable de faire ce grand écart. C’est sûr que le mec qui a l’habitude de lire le Midol va se dire : “mais il va vraiment m’expliquer ce qu’est un ruck ?” Mais oui, on va l’expliquer, car 99% de notre public habituel est composé de gens qui ne le savent pas. Est-ce qu’il faut contenter ces 99%, ou décevoir les 1% restants ? Le choix est vite fait. Ces critiques correspondent à l’avis d’une frange très faible de la population.

On a l’impression que cette Coupe du monde ne prend pas vraiment en France pour le moment. On en parle même assez peu… C’est du à quoi selon toi ? 

On m’avait dit exactement pareil pour le Mondial de football en Russie, trois jours avant. Dimanche matin, je pense qu’on sera très surpris de l’importance du nombre de téléspectateurs qui auront été la veille devant leur télé. L’engouement n’est pas là autour des Bleus parce qu’ils n’ont pas de résultats glorieux, que beaucoup leur prédisent un avenir funeste dans la compétition. La mayonnaise est doucement en train de prendre… Je peux te dire que si on bat l’Argentine, et qu’on peut envisager plus sereinement la qualification, ça va jouer ! Le public français qui est extrêmement chauvin attend des Bleus qu’ils montrent qu’on doit les supporter. L’Argentine, c’est un vrai 1/8e de finale !

Le deuxième aspect qui n’est pas négligeable, c’est l’horaire des matchs le matin. Il n’y aura pas de grand prime time. 

Est-ce que médiatiquement, le rugby ne souffre pas des retraites de ses dernières grandes stars comme Dusautoir, Michalak ou même Chabal à l’époque ? 

C’est clair ! Il n’y a pas une star en équipe de France. Si tu vas aux Champs-Elysées, à Lille, à Strasbourg et que tu demandes aux gens de citer trois joueurs de l’équipe de France, je pense qu’on serait très surpris… Le capitaine n’est pas une star. Il y en a qui pourraient, comme Médard. Mais il n’a jamais franchi le cap. Yoann Huget, quand je l’ai vu arriver avec sa belle gueule, qui a le même rôle qu’un buteur au football… Mais pareil : c’est un type sympathique, mais il ne s’impose pas comme un leader. Michalak, il n’allait pas forcément devant, mais c’était un leader charismatique, rien que physiquement, dans l’attitude.

VIDÉO - Qui va reconnaître Guilhem Guirado, le capitaine du XV de France ?VIDÉO - Qui va reconnaître Guilhem Guirado, le capitaine du XV de France ?Il n’y a pas un Vincent Clerc dans l’équipe. Ou même un Bastareaud, qui était clivant. L’entraîneur n’est pas une star. A l’époque, Laporte faisait le show. Brunel, pour qui j’ai beaucoup de respect et qui est un grand monsieur du rugby, ne va pas galvaniser ses troupes à travers un message dans la presse.

Justement, qui pourrait être la tête de gondole du rugby français dans les années à venir ?

Un Romain Ntamack en a le potentiel. Il a un nom, beaucoup de talents, il est jeune. S’il bute bien... Dupont pourrait, depuis le temps qu’on en parle ! Si ça fonctionne, la star peut naître au Japon. Il a une personnalité un peu particulière, mais pourquoi pas un Damian Penaud, c’est un super joueur. Demba Bamba avec son physique hors-norme et qu’il arrache tout en première ligne, pourquoi il ne deviendrait pas une espèce de mascotte ? 

Place à la question qu’on va sûrement te poser 40 000 fois dans les semaines à venir : si un joueur pro devait participer à Koh-Lanta pour la gagner, ce serait qui ?

Imanol Harinordoquy serait chaud bouillant ! C’est un compétiteur puissance 1000, mais ne pas pouvoir bouffer, ça le rendrait dingue ! Pourquoi pas un Morgan Parra ? Il serait pas mal, bon dans les épreuves statiques, car il est léger. Je me marrerais à mettre un Bernard Laporte. C’est une bonne teignasse, il pourrait mettre toute son équipe en ordre de marche, faire gagner des non-nageurs à une épreuve de natation tellement il pourrait leur retourner leur cerveau. 

D’ailleurs, pour un joueur de rugby, il vaut mieux participer à Koh Lanta ou Ninja Warrior ?

Koh Lanta ! J’ai croisé Teddy Thomas ce matin, il me disait qu’il voulait faire Ninja Warrior. Mais Yachvili et Harinordoquy l’ont fait : ils sont trop lourds les rugbymen ! Le secret de Ninja, c’est le rapport poids / puissance.

Denis, en une phrase, donne aux supporters l’espoir de voir le XV de France soulever la Coupe du monde au Japon ! Fais-nous croire que c’est c’est possible, s’il-te-plaît…

On dit toujours qu’en sport comme dans la vie, quand on est dans une mauvaise passe, il faut être capable de bien se propulser en touchant le fond, et en remontant. Le fond, on l’a touché. La remontée, ce sont les deux mois et demi de préparation : l’Espagne, le sud, Marcoussis, la fin au pied du Mont Fuji… On sort la tête de l’eau. On n’est pas favoris, loin de là, mais on peut être de vrais outsiders. On n’est pas au niveau de 2011, mais qui aurait prédit à l’époque une finale perdue d’un point face aux Blacks ? Personne.


Et aussi : 

Ces expressions qu’on ne veut pas entendre à la TV pendant la Coupe du mondeCes expressions qu’on ne veut pas entendre à la TV pendant la Coupe du monde

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

et oh, il se trompe un peu en croyant qu'il est critiqué parce qu'il "ne connaitrait pas le rugby"

tant mieux pour lui si il connait, mais c'est surtout sa maniere de parler et ses commentaires qui font l'objet de critique

quand a TF1, c'est pas parce qu'il "est de TF1", mais il pourrait peut etre reflechir et se dire que parce que TF1 selectionne certains "profils" de presentateurs comme le sien (qui s'adresse aux telespectateurs comme si c'etait des benets) qui fait que ca bloque souvent avec cette chaine

" Il connaît très bien ce sport. Et beaucoup plus qu’un certain nombre de gens qui le critiquent de manière assez gratuite. Tu ne peux rien contre les réseaux sociaux, contre l’effet de masse. "
Sur le sélectionneur encore la critique en effet est peut être facile mais légitime quand on ne comprend pas la logique. Pour un commentateur c'est censé être son métier, Trillot et Kayser étaient tellement plus intéressant c'était un véritable choc tellement la différence est frappante. On a droit de se tromper comme le fait Lartot une fois sur deux mais CJP c'est 9 fois sur 10 ce qui pour le rôle du commentateur est un peu trop.

Comme d'habitude on préfère mettre un vieux qui rassure les vieux qu'un jeune plus compétent.

Dire qu'ils essayent de pas perdre les spécialistes c'est aussi faux que de dire qu'ils essayent d'attirer ceux qui sont "novices". Tous ceux qui regardent que les matchs de France 2 doivent pas connaître un seul joueur car ils sont appelé normalement sur France 2 et par leur Prénom sur Tf1, même mon père qui suis le top 14 je suis obligé de lui préciser de temps en temps de quel joueur on parle de "Greg"...

  • Yonolan
    29300 points
  • il y a 4 semaines

Je suis ok pour dire que la vulgarisation est importante pour ceux qui vont regarder du rugby pour la première fois ou commencer à s'y intéresser..
Mais la vulgarisation ce n'est pas quelqu'un qui ne comprend pas tout qui explique à un qui comprend encore moins ; parce là je ne vois pas comment ça va attirer des spectateurs pour ce sport
Et là désolé mais je ne trouve pas CJP à sa place dans le rôle du vulgarisateur fervent amateur de rugby... et je ne parle pas du rôle d'expert
Mon cher Brogniard. c'est une défense clanique qui est obligatoire mais à laquelle tu ne dois même pas croire toi même ...si tu as un minimum de logique

  • breiz93
    42130 points
  • il y a 4 semaines

Moi ce n'est pas l'interview que je voudrais commenter, c'est faire remarquer que Clément est au taf un samedi à 6h...
Bon la dessus, allez les bleus!

  • gregi
    3161 points
  • il y a 4 semaines

Le lobbying pro CJP ne sert à rien, il a beau y mettre tout son cœur, ce n'est pas un commentateur talentueux il ne dégage rien d'autre qu'un bon élève ennuyeux qui a bien appris sa leçon. Mais c'est aussi le cas quand il commente le foot sauf qu'il sait de quel sport on parle. Le rugby sur TF1 a toujours été une purge de toute façon. Moi je suis fan je l'avoue du duo Pires et Yachvili ils me font rire et Pires est un exalté.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Amateur