6 Nations - Toulon avait-il déjà eu autant de représentants chez les Bleus ?
Toulon est très bien représenté chez les Bleus.
Avec Toulouse, Toulon est le plus gros pourvoyeur de joueurs en vue du Tournoi des 6 Nations. Un retour au premier plan pour le RCT.

XV de France - Quel est le club le plus représenté dans la liste de 42 ?XV de France - Quel est le club le plus représenté dans la liste de 42 ?Le Stade Toulousain s'est présenté sur les réseaux sociaux comme le principal pourvoyeur du XV de France. C'est en partie vrai. Avec huit joueurs retenus, le champion de France fait partie des clubs les mieux représentés dans la première liste de Fabien Galthié. Mais ce serait oublier qu'une autre formation rouge et noire partage la première place. Non pas le LOU, longtemps leader du Top 14, et désormais dauphin de l'UBB, mais Toulon. Sur la Rade, la mayonnaise semble avoir pris. Le RCT est sur le podium à la faveur de six matchs sans défaite en championnat. Si on ajoute la Challenge Cup, Toulon n'a plus perdu depuis dix rencontres !

  • Anthony ETRILLARD – 26 ans – 0 sélection
  • Jean-Baptiste GROS – 20 ans – 0 sélection
  • Romain TAOFIFENUA – 29 ans – 14 sélections
  • Charles OLLIVON – 26 ans – 11 sélections
  • Baptiste SERIN – 25 ans – 33 sélections
  • Louis CARBONEL – 20 ans – 0 sélection
  • Julien HERITEAU – 25 ans – 0 sélection
  • Gervais CORDIN – 21 ans – 0 sélection

Alors oui, le RCT tourne fort mais il faut noter que sur les huit joueurs retenus, seuls trois comptent des sélections. On peut donc penser qu'une partie des cinq autres sera libérée avant le Tournoi. Les trois autres, dont le nouveau capitaine des Bleus Charles Ollivon qui succède à son ancien coéquipier Guirado, seront du groupe final. Une fierté pour le Rugby Club toulonnais qui a su s'entourer de bons joueurs en effectuant un recrutement de qualité. Serin, Heriteau et Cordin évoluaient en effet ailleurs l'an passé. En-dehors du premier cité, auraient-ils été sélectionnés s'ils n'avaient pas rejoint Toulon ? C'est d'autant plus vrai pour Cordin qui évoluait en Pro D2 à Grenoble. Mais comme l'Agenais, il était suivi par l'encadrement tricolore à l'instar de son coéquipier chez les U20, Jean-Baptiste Gros. 

Le nouveau staff français a fait le pari de la jeunesse et il semblerait que les planètes s'alignent à nouveau pour Toulon. En dix ans, c'est la première fois que Toulon compte autant de représentants dans la liste initiale avant le Tournoi. Et on pourrait même remonter encore plus loin. La dernière fois que le RCT faisait les beaux jours du XV de France, c'était en 2015 avec sept éléments retenus avant le 6 Nations. À l'époque, le club de Mourad Boudjellal tournait très fort avec deux titres européens et un Brennus. D'aucuns diront qu'il est normal d'avoir plus de joueurs par club étant donné que le groupe a été élargi à 42 éléments. On répondra que seuls deux Clermontois sont sur la liste. Mais ce n'est pas vraiment une surprise.Faut-il s'étonner du faible nombre de Clermontois dans la liste du XV de France ?Faut-il s'étonner du faible nombre de Clermontois dans la liste du XV de France ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Petite erreur dans l'article, Palisson jouait à Brive pendant le Tournoi 2011. Par ailleurs, Gunther n'avait (il me semble) pas été appelé pour le tournoi 2012.

Espérons en tout cas que ce retour en force du RCT au sein du groupe France se passe mieux que lors de la dernière période. Période qui, de ma mémoire de 1er quart de siécleur, a été la pire en termes de résultats mais surtout de niveau de jeu dans l’histoire moderne du XV de France. C’est tout le mal que je souhaite à cette équipe version 2020-2023

La recette de plus en plus fonctionne bien avec des joueurs français... Certains clubs l'ont compris comme Bordeaux, Lyon, Toulouse et Toulon. D'autres toujours pas... Donc pas illogique d'avoir une armada toulonnaise dans ce groupe, et surtt sans qu'aucun d'eux ne démérite sa place !

@ouvreur10

Oui le club a pris une toute autre direction (c'est le cas de le dire), et à manger son pain noir avec 2 saisons pourries.
Mais l'histoire des jiffs et une mascarade, les règles devrait s'appuyer sur les Français pouvant alimenter le XV de france.

C'est surtout parce qu'ils ont limité le nombre de vedettes étrangères

Donc en fait c'est Alexis Palisson qui a tout commencé en 2011. Il s'est trouvé là un peu par défaut et a trouvé ça bien donc il a appelé tous les copains l'année suivante.

  • Ahma
    91017 points
  • il y a 3 mois

Je confirme que même s'il n'y a que deux Clermontois, il y a plus de joueurs dans un groupe de 42 que dans un groupe de 30.

@Ahma

Cela reste à confirmer par le M I T ...

@Ahma

À l'issue du match à Toulon, peut-etre certains Clermontois sont-ils restés en rade...

@Ahma

L'argument m'a laissé songeur...

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News