6 Nations. Pour ne pas avoir applaudi les Gallois, Ellis Genge reçoit des menaces de mort
Ellis Genge et la Fédération ont condamné ces paroles.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le pilier anglais Ellis Genge a reçu des menaces de morts sur les réseaux sociaux pour un fait mal interprété.

C'est une histoire que seuls les réseaux sociaux sont capables de créer. Lors de la défaite anglaise face au Pays de Galles ce samedi (40 à 24), une image a allumé des dizaines d'ordinateurs pour faire savoir son indignation. Indignation qui va bien trop loin puisque le pilier anglais Ellis Genge a été victime de menaces de mort sur ses comptes. 

Pourquoi ? Car une image montre le joueur rêveur, qui n'applaudit pas les Gallois lors de la traditionnelle haie d'honneur. Mais l'indignation s'est transformée en menaces de mort pour le jeune joueur. Sur son compte Twitter, il explique qu'il est simplement dans ses pensées et on connaît ses troubles de dyspraxie qui touche la planification, la réalisation, la coordination et l'automatisation des gestes volontaires. Genge n'avait pas en tête de ne pas applaudir et de manquer de respect envers les Gallois : "Je ne sais pas pourquoi je n'applaudis pas dans ce tunnel je dois être profonde réflexion. Le plus grand respect pour les Gallois comme pour les guerriers du clavier qui envoient des menaces de mort, etc". 

La Fédération anglaise a tenu à répondre et à condamner ces agissements  dans un communiqué: "Le respect est une valeur fondamentale du rugby. Hier, nous avons perdu contre le Pays de Galles qui méritait sa victoire. Malheureusement, une partie de la réaction sur les réseaux sociaux envers les joueurs et l'équipe n'a pas montré le niveau de respect dont la communauté du rugby est fière. Nous soutiendrons nos joueurs et notre équipe contre les abus en ligne et espérons que les vrais fans de rugby seront à nos côtés".

C'est une nouvelle affaire qui n'en est pas une, et qui ne sert pas à l'ambiance et l'image du groupe anglais. Owen Farrell continue d'être critiqué et une journaliste de la BBC, Sonja McLaughlan, s'est trouvé en pleurs après avoir été moqués par un groupe de fan sur les réseaux pour ses interviews d'après match. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    54825 points
  • il y a 7 mois

Quand bien même il ferai la tronche et n' aie pas envie d' applaudir... Des menaces de mort rien que çà 💀!!!

Y'en a au moins un qui était dans sa bulle...

Oula, décidément voilà qui va entretenir les ressentiments entre gallois et anglais.. Ca va trop loin tout ça c'est absurde..

Normal il a pas voulu chatouiller le poireau en public...

Le nombre de mecs en France qui n'applaudissent pas aux performances des Gallois, ça risque d'être un carnage...

  • to7
    16405 points
  • il y a 7 mois

loin de moi de cautionner les abus sur la toile mais la réponse de genge est pathétique

on a du mal à croire que son prétendu handicap qui l'empêche d'applaudir soit compatible avec la pratique d'un sport quelconque à un niveau pro, oui même pour un pilar (si tu n'as pas assez de coordination pour applaudir qu'est ce que tu vas faire avec un ballon?)

quant à son respect pour les gallois, s'il évitait de le mettre dans la même phrase sur le même niveau que son respect pour les "guerriers du clavier", ce ne serait pas plus mal non?

vu que l'un est clairement ironique, on se demande quoi penser de l'autre, surtout après une excuse aussi foireuse

bref ne pas applaudir l'adversaire après une défaite ça peut se comprendre, tu l'as mauvaise, tu es déçu ok et il n'y a pas de quoi en faire une béchamel, ça n'a sans doute pas gâcher la victoire des gallois mais les excuses bidons, c'est franchement nul

@to7

C'est la traduction qui est totalement catastrophique, il ne met absolument pas ses adversaires et les autres sur le même plan. Ce qu'il dit ne se traduit pas par "le plus grand respect pour les Gallois comme pour les guerriers du clavier" mais par "grand respect pour les Gallois, quant aux guerriers du clavier envoyant des menaces de mort...", on est plutôt sur une menace à peine voilée envers les excités du clavier.

Pour ce qui est de la dyspraxie je t'invite à aller lire sur internet en quoi consiste ce trouble neurologique qui peut affecter uniquement des domaines très spécifiques (par exemple uniquement le fait de s'habiller). On ne saura jamais si c'était le cas à la fin du match ou si c'est juste utilisé en prétexte, mais l'argument est totalement crédible malgré tout.

Tout ceci est véritablement pathétique et honteux.

Une part de moi ne peut pas s'empêcher de s'étonner de la naïveté des utilisateurs de Twitter qui s'étonnent de recevoir et de lire des messages toxiques, écrits par des trolls (pour rester globalement poli...).

"Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes."

On vit une époque formidable...

@lelinzhou

Oui j'ai pensé pareil. Et surtout tous les journaleux qui créent le buzz. Même le nistère ! Moi qui croyait qu'ici c'était... Une bulle

@lelinzhou

"Les c...s ça ose tout, c'est d'ailleurs a ça qu'on les reconnait" 😉

On est fair-play tant qu'on gagne !

De là, à lui envoyer des messages de morts... la bande de rageux

C'est légal en Angleterre de menacer de mort quelqu'un sur les réseaux sociaux..??
Chez nous non, mais pour l'Angleterre , je n'en sais rien...

@pascalbulroland

C'est certes illégal en France mais ça n'empêche pas nombre de personnes de lancer des menaces sans jamais devoir faire face aux conséquences judiciaires. Ca doit être pareil en Angleterre.

@Aristaxe

Tout dépend envers qui est proféré la menace...

@pascalbulroland

Le Jelly et légal en Angleterre... pourtant... hooo que c'est mauvais !

@pascalbulroland

Rouler à gauche est déjà une menace de mort

@Boukercha Oussama

Et voter à gauche ?
OK, je sors...

@FranoKaaf99

c'est toujours priorité à droite...
OK, "deux hors"

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News