6 Nations - Le deal avec CVC en danger en raison de la crise du coronavirus ?
Vers une baisse de l'investissement de CVC dans le Tournoi des 6 Nations ?
Le fonds d'investissement luxembourgeois CVC Capital Partners pourrait revoir son investissement dans le 6 Nations à la baisse à cause du Covid-19.

Les 345 millions d'investissements de CVC dans le Six Nations seront retardésLes 345 millions d'investissements de CVC dans le Six Nations seront retardésL'impact de la crise du coronavirus sur le Tournoi des 6 Nations pourrait se poursuivre bien au-delà de 2020. On savait déjà que l'investissement prévu par le fonds CVC Capital Partners serait retardé. On apprend cette semaine qu'il pourrait aussi être moins important que prévu. Personne n'est épargné par les conséquences économiques du Covid-19. Wales Online se fait l'écho d'une information de l'Irish Times concernant une baisse de moitié éventuelle de l'investissement de 330 millions pour acquérir 14,5 % des droits du Tournoi. Cette somme était basée sur la valeur estimée des droits TV à l'époque. Mais la menace d'annulation de matchs plane toujours.Les Fédérations du 6 Nations en négociation exclusive avec le fonds d'investissements CVCLes Fédérations du 6 Nations en négociation exclusive avec le fonds d'investissements CVCSi CVC investit plus de 300 millions dans la compétition de manière échelonnée sur cinq ans, il veut des garanties en cas de deuxième vague. Le contrat passé entre le fonds d'investissement luxembourgeois et la société en charge du Six Nations pourrait contenir plusieurs clauses. Ainsi, si un ou plusieurs matchs devaient être annulés, un ou plusieurs paiements pourraient être repoussés. Les deux parties doivent se rencontrer dans les deux prochaines semaines pour trouver un accord.

Une baisse de l'investissement serait un coup dur pour les fédérations. La FFR tablait sur 75 millions d’euros sur cinq ans. Mais ce chiffre pourrait être revu à la baisse. En Angleterre, on aurait bien besoin de cet argent alors qu'une perte de 117 millions est à craindre. Au Pays de Galles, la Welsh Rugby Union estime les pertes à 55 millions environ cette année en raison de la crise.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et si le budget prévisionnel, adopté la semaine dernière, et qui repose en grande partie sur l'apport de CVC était débattu aujourd'hui, à la lumière de cette info?
Donc, élève Bernie, vous me copierez 1.000 fois, et en luxembourgeois: "il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué!"
Et on s'applique!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News