6 Nations - Dupont, Ntamack et Ramos seront-ils conservés contre l'Irlande ?

6 Nations - Dupont, Ntamack et Ramos seront-ils conservés contre l'Irlande ?
XV de France - Thomas Ramos a été en vue contre l'Ecosse.
Après la victoire contre l'Ecosse, le staff de Jacques Brunel va-t-il laisser les clés du camion tricolore aux jeunes pour défier l'Irlande ?

Demi de mêlée/ouvreur

6 Nations 2019. France - Ecosse : quels ont été les meilleurs joueurs du match ?Associé à Romain Ntamack, Antoine Dupont vous a convaincus derrière la mêlée sans pour autant réaliser son meilleur match sous le maillot tricolore. Quant à son coéquipier au Stade Toulousain, il a réalisé une prestation de haut vol à un poste où il n'a presque pas joué en Top 14 cette saison. La dynamique est clairement du côté des jeunes. Reste à savoir si l'objectif du staff est de préparer le Mondial 2023 en France ou bien celui du Japon à l'automne. Si c'est la deuxième option qui est privilégiée, Jacques Brunel pourrait très bien refaire confiance à Morgan Parra et Camille Lopez. 

Relégués sur le banc avec la défaite en Angleterre, les Clermontois ont l'expérience des grands rendez-vous.
 La concurrence des jeunes loups pourrait les pousser à se dépasser. Ce qui peut être bénéfique pour le XV de France. Le sélectionneur a une troisième option : mixer les deux charnières. Parra/Ntamack ou Dupont/Lopez, quelle association est la plus séduisante ? Pour l'heure, Baptiste Serin ne semble pas entrer dans l'équation tout comme Anthony Belleau dont l'entrée en jeune contre les Écossais a été marquée par des coups de pied imprécis.

Centres

6 Nations - La jeune garde tricolore plébiscitée dans l'équipe type de la 3e journéeEnfin aligné à son poste, Gaël Fickou a été pour beaucoup d'observateurs étrangers un des meilleurs Tricolores contre l'Écosse. Et son association avec Mathieu Bastareaud a fonctionné. Et ce, alors que Jacques Brunel était réticent à l'idée de les aligner ensemble avant la compétition. Le Toulonnais conserve cette capacité à fixer les défenseurs et il a montré avec son petit par-dessus qu'il pouvait aussi se montrer inventif. Mais le staff dispose de Wesley Fofana et de Geoffrey Doumayrou en réserve. Le Clermontois, s'il veut partir au Japon, va devoir se montrer convainquant. Encore faut-il lui donner du temps de jeu pour qu'il puisse prouver qu'il est toujours décisif. Le Rochelais part de plus loin mais a toujours du crédit aux yeux du staff. Pour le match en Irlande, la polyvalence de Fickou pourrait le déservir une fois de plus. 

Ailiers/arrières

La relance de Ramos, le par-dessus de Bastareaud, les Bleus font chavirer le Stade de France [VIDÉO]Depuis le début de la compétition, Yoann Huget alterne le bon et le mauvais. Tantôt marqueur d'essai ou passeur décisif, il a aussi coûté des points aux Bleus et s'est montré indiscipliné en écopant d'un jaune contre l'Écosse. Cependant, sa place semble garantie au même titre que celle de Damien Penaud. Le Clermontois enchaîne les bons matchs dans ce Tournoi avec des courses incisives en attaque et une présence sous les ballons haut qui contrebalance les erreurs défensives. Les Irlandais ne devraient cependant pas se priver pour les exploiter. Heureusement, le XV de France possède avec Thomas Ramos un joueur précieux au fond du terrain et capable de relancer. Comme avec Dupont et Ntamack, la question est de savoir si le staff va opter pour l'expérience de Maxime Médard ou la fougue de la jeunesse pour ce match à Dublin.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News