6 Nations. Danty vs Lawrence, duel de chars d'assaut au milieu du terrain
Lawrence et Danty seront à surveiller ce samedi, lors d'Angleterre - France.
Samedi, les centres Jonathan Danty et Ollie Lawrence seront tous deux titulaires lors d'Angleterre - France. De quoi nous offrir un duel explosif.

6 NATIONS. L'Angleterre avec Farrell sur le banc pour défier le 15 de France6 NATIONS. L'Angleterre avec Farrell sur le banc pour défier le 15 de FranceSamedi, le 15 de France a rendez-vous avec son pire ennemi, le XV de la Rose, lors du Tournoi des 6 Nations. Une affiche de rêve, qui verra Jonathan Danty faire son retour avec les Bleus, lui qui a dû déclarer forfait pour les trois premières journées de la compétition. Véritable fer de lance de l'attaque française, Danty aura néanmoins un sacré client en face de lui : Ollie Lawrence. Moins connu que Manu Tuilagi, le joueur de 23 ans (1 mètre 80 pour 101 kilos) n'est pourtant pas moins dangereux ballon en main que celui-ci, au contraire. Avec son profil trapu et puissant (9 plaquages cassés depuis le début du Tournoi, meilleur Anglais dans ce domaine), le joueur de Bath sait également faire jouer derrière lui, que ce soit avant ou après contact. C'est d'ailleurs l'une de ses forces : concentrer un maximum de défenseurs, avant de libérer le ballon sur les extérieurs. Mais ce n'est pas tout ! Gros défenseur, Lawrence sait garder la fameuse ''zone du 10'' comme il se doit, peu importe les centres qu'il y a en face. En témoigne sa rencontre face au Pays de Galles, où Lawrence a fini à plus de 10 plaquages (et 1 essai inscrit). Autrement dit, et malgré un léger déficit de puissance (Danty dépassant les 107 kilos), nul doute que le joueur anglais ne laissera pas sa part aux chiens, face à son vis-à-vis direct.

6 NATIONS. Et si l’Angleterre avait trouvé la version 2.0 de Manu Tuilagi au centre ?6 NATIONS. Et si l’Angleterre avait trouvé la version 2.0 de Manu Tuilagi au centre ?Ntamack et Smith particulièrement visés ?

Ce n'est plus un secret pour personne, l'ouvreur de chaque équipe est très souvent visé par ses adversaires, et ce durant l'intégralité de la partie. Une manière de déstabiliser l'équipe d'en face, mais aussi de trouver des failles en défense, le numéro 10 n'étant généralement pas le meilleur plaqueur de l'équipe. Et pourtant, samedi, nous verrons sur la pelouse deux joueurs loin d'être ridicules dans ce domaine : Romain Ntamack et Marcus Smith. Capable d'évoluer au centre, le Toulousain est aujourd'hui l'un des meilleurs ouvreurs en défense. Pour preuve, le fils d'Émile a réussi 30 plaquages depuis le début du Tournoi, pour un taux de réussite de 89% de réussite (ce qui fait de lui le 10 le plus performant dans ce domaine de la compétition). De quoi nous rassurer un peu donc, avant de voir Lawrence arriver plein gaz sur le rideau français. Un constat qui est à peu près le même pour Marcus Smith. Moins en réussite de ce côté face à l'Écosse, celui-ci reste un joueur réputé pour ses qualités défensives, et ce contrairement à ce que beaucoup pensent. Néanmoins, il est évident que le joueur des Harlequins sera visé par Jonathan Danty, comme Ntamack le sera par Lawrence. Reste à voir désormais si les deux chars d'assaut arrivent, ou non, à transpercer le rideau adverse. Réponse ce samedi.

VIDEO. 6 Nations. 15 de France. ''Danty joue peut-être le meilleur rugby de sa carrière''VIDEO. 6 Nations. 15 de France. ''Danty joue peut-être le meilleur rugby de sa carrière''

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gjc
    13892 points
  • il y a 1 an

Ils ont des points communs, mais Danty est meilleur notamment dans le jeu au sol.

Surtout Danty et Fickou se connaissent très bien, alors que Lawrence n'a pas beaucoup d'expérience commune avec Slade et joue plutôt 2e centre en club. Il y aura peut-être des erreurs de placement défensifs à exploiter.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News