6 Nations 2021. Religieux aux jambes de feu, serial marqueur, qui est Monty, l'autre Ioane ?
L'ailier transalpin marche dans les pas de son oncle et mentor : Digby Ioane.
Vu contre la France, Monty Ioane est annoncé comme le crack du rugby italien. Personnage excentrique, son parcours est aussi lié à celui de son mentor, Digby.

Samedi dernier, lors de l’ouverture du Tournoi, vous n’avez pas pu le manquer. Il faut dire qu’un ailier de couleur, aux jambes de feu et à la coupe extravagante sur la pelouse du stade Olympique de Rome, cela n’arrive pas tous les quatre matins. Teddy Thomas ? Le numéro 14 tricolore, auteur d’un doublé portant son total à 15 essais en 23 sélections, a été très bon lors de la rencontre, mais ce n’est pas de lui qu’on cause. Plutôt de son vis-à-vis - un poil plus tatoué, un brin moins en réussite - Monty Ioane. Son nom vous dit quelque chose ? Si vous avez manqué la courte tirade des commentateurs de France 2 avant le match à son sujet, on vous le donne en mille : il est bien le neveu de Digby Ioane. Et vous avez d’ailleurs pu remarquer à l’écran qu’au-delà des innombrables dessins ornant sa peau, le garçon de 26 ans a bien d’autres similitudes avec son oncle aux 35 sélections chez les Wallabies. Ultra-explosif, doté d’une vitesse de pointe remarquable et d’un bagage technique à souligner, Montanna de son prénom complet est un joueur très intéressant. L’étoile montante des Azzuris d’après la presse transalpine.

Au-delà de leur large victoire 10 à 50, les Bleus ont d’ailleurs pu apercevoir une ébauche de ses qualités athlétiques relativement impressionnantes. Auteur de 137 mètres parcourus ballon en main (le meilleur total de la rencontre), l’ailier de Trévise a, à plusieurs reprises, rebondi sur les défenseurs au ras des rucks, laissé entendre aux Français qu’il ne faudrait pas lui laisser d’espaces sous peine d’être puni illico. A la demi-heure de jeu, sur une valise de son demi de mêlée Varney dans le fermé, Ioane pensait même inscrire son premier essai sous le maillot de la Squadra… avant qu’il ne soit finalement refusé pour un en-avant de passe lors de la dernière transmission. Mais sur son finish de 40 mètres, l’ailier trapu (1m80 pour 95 kilos) avait tout de même résisté au retour d’Antoine Dupont sur les cannes, pourtant pas réputé pour être le plus lent trois-quart du circuit international, bien au contraire ! Bref, une potentielle arme offensive comme l’Italie n’en trouve qu’une tous les lustres, tout au plus.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • etutabe
    20590 points
  • il y a 8 mois

Religieux ? Croyant plutôt (à moins qu'il ne soit imam)

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
News
News