15 de France. Ce sport est-il le petit secret de Thomas Ramos pour être si bon face aux perches ?
Thomas Ramos se sert du golf pour améliorer sa technique face aux poteaux !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Plus aucun doute dès à présent, Thomas Ramos sera le buteur numéro un du 15 de France, quand ce dernier sera sur la pelouse. Son adresse impressionne beaucoup, mais voici son secret !

Le golf et le rugby, c'est compatible ? 

Eh oui, il n'y a pas tant de différence que ça entre le golf et le rugby, du moins, selon Thomas Ramos ! En effet, ce sport est la nouvelle passion de l'arrière toulousain, qui passe de plus en plus de temps à frapper la petite balle blanche. Mais alors, pourquoi ce dernier apprécie autant le golf ? Ni plus ni moins, car il a un impact sur ses performances rugbystiques, et plus précisément sur sa régularité face aux perches ! En effet, selon le joueur du 15 de France, les qualités d'un bon golfeur sont similaires à celles d'un bon buteur. Habitué à enquiller avec le Stade Toulousain, et également avec l'équipe de France, Thomas Ramos possède une vraie routine avant de s'élancer et de frapper le ballon. Dans un mini-reportage, proposé par Canal+, ce dernier nous explique son mode opératoire, qui est visiblement chirurgical : " J'essaye beaucoup de visualiser quelque chose derrière les poteaux, je ne vise pas forcément les perches, mais plutôt un arbre derrière ou un lampadaire. Quand je fais mes pas pour frapper le ballon, il vaut mieux ne pas penser à trop choses, pour ne pas être perturbé. Il faut faire le vide, et c'est là que la préparation mentale rentre en compte." Pour le golf, c'est presque pareil, car avant de balancer le club vers la balle, une préparation en amont est nécessaire. Pour cette nouvelle passion, l'arrière de Toulouse a même engagé un professeur de golf, Patrice Valmary, qui est le premier témoin de l'abnégation du joueur : "Thomas est comme dans la vie, quelqu'un de passionné, et pour preuve, il note mes conseils dans un petit carnet à chaque explication, ce qui démontre la rigueur du garçon."

Le buteur au rugby, un poste bien à part !

Depuis bien longtemps (ou même toujours), le rôle du buteur est primordial, et sa réussite a un impact direct sur la victoire ou la défaite de son équipe. À présent, Thomas Ramos est sans doute une des références mondiales face aux poteaux, avec à ses côtés des véritables spécialistes tels que Sexton et Farrell. Tous ces joueurs ont une routine bien précise avant d'entamer leurs courses d'élan pour botter le ballon, un peu comme une check-list qu'entreprend un pilote d'avion ! Parfois, le stresse est tel, qu'il peut être la raison principale d'un échec. Si nous devons citer quelques routines de buteurs atypiques, nous commençons forcément par le plus grand de tous en la matière, Sir Jonny Wilkinson ! Véritable référence au poste, l'ouvreur anglais a écrit, des lignes et des lignes au sujet de son jeu au pied, autant dans l'aspect mental que le tir au but représente, que dans les heures d'entraînements interminables qu'il a subis. Sa position si particulière a fait la renommée du joueur, et ce n'était pas pour les caméras que ce dernier se plaçait ainsi, mais bien pour dissimuler son stresse : "Quand mon cœur bat très vite au point que mon maillot se soulève, je parviens à mettre ça dans un coin de ma tête, sans que cela me déconcentre."(BBC) Puis, actuellement, nous pouvons voir l'ouvreur du RC Toulon, Dan Biggar, qui a également une routine très particulière, faite de mimiques très prononcées, rappelant un certain Rafael Nadal. Si ses expressions ont été moquées un temps, la réussite de ce dernier dans l'exercice a mis tout le monde d'accord sur le fait que ce n'était pas une mise en scène, mais une préparation qui est propre à chaque buteur pour gérer au mieux la charge émotionnelle. Espérons que Thomas Ramos garde le même taux de réussite pour le Tournoi des 6 Nations

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • NeST
    5526 points
  • il y a 1 mois

Urdapilleta n'est pas trop mal dans le genre il me semble, non ?

Mais effectivement toute cette préparation n'a qu'un seul objectif : tomber dans une sorte de routine et se mettre dans le même état mental qu'aux entraînements et évacuer la pression.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News