LES RÉGIONS DU RUGBY : l'incroyable potentiel de l'Île-de-France
LES RÉGIONS DU RUGBY : l'incroyable potentiel de l'Île-de-France.
Le comité Île-de-France compte de nombreux joueurs sélectionnables avec les Bleus. Et ça devrait continuer.

En séparant la France en onze grandes régions, on a imaginé à quoi ressemblerait une équipe composée de joueurs issus d'une et même région. Deuxième épisode avec l'Île-de-France.

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe composée de joueurs issus du Côte Basque Landes Béarn ?Une région qui compte trois clubs chez les professionnels, mais un seul au plus haut niveau amateur : le RC Suresnesqui évolue pour la deuxième saison d'affilée en Fédérale 1, et lutte pour ne pas descendre à l'échelon inférieur. C'est qu'il est difficile d'exister derrière les monstres que sont le Stade Français Paris et le Racing 92, eux-mêmes confrontés à des problèmes d'ordre économiques, mais aussi de visibilité dans une région très concurentielle. La vraie/fausse fusion entre les deux clubs en est la preuve... Et sportivement, le Stade n'était pas loin de tomber en Pro D2, il y a encore quelques mois...

Pour autant, n'avoir qu'une seule équipe en Fédérale 1 - Massy jouant en Pro D2 depuis deux ans - interpelle au sein du feu Comité comptant le plus de licenciés en France. Difficile de ne pas y voir la conséquence de ces nombreuses mauvaises gestions économiques : les clubs de Bobigny, Saint-Denis, Domont, Maisons-Laffitte ou Clamart ont tous connu des soucis financiers, voire des relégations administratives. Et si le nouveau projet de Sarcelles fonctionne sportivement (encore en Honneur l'an dernier, le club vise déjà la Fédérale 2)qu'en sera-t-il dans cinq ans ?

Un potentiel incroyable

Pour autant, Sarcelles souhaite s'inspirer du modèle massicois et s'appuyer à terme sur ses jeunes, son école de rugby ayant déjà révélé Rabah Slimani, Sekou Macalou, Judicael Cancoriet ou plus récemment, Jordan Joseph. Des joueurs estampillés IDF, qui symbolisent l'incroyable potentiel de la région. Que donnerait une équipe composée de joueurs dont la première licence a été signée dans un club francilien ? Attention, casse-tête !

Si le XV de France ne sélectionnait que des joueurs d'Île-de-France pour le Mondial 2019 (entre parenthèses, le club actuel) :

Arrières / Ailiers : Hugo Bonneval (RCT), Louis Dupichot (Racing 92), Kevin Bly (Vannes) [ou Gabriel Ngandebe (MHR)], Vincent Rattez (La Rochelle), Djibril Camara (SFP)

Centres : Wesley Fofana (Clermont), Mathieu Bastareaud (RCT), Henry Chavancy (Racing 92), Jonathan Danty (SFP) [ou Yvan Reilhac (MHR)]

N°10 : Jules Plisson (SFP), Nicolas Bézy (Provence)

N°9 : Sébastien Bézy (Stade Toulousain), Xavier Chauveau (Racing 92)

3ème-lignes : Louis Picamoles (MHR), Sekou Macalou (SFP), Jordan Joseph (Racing 92), Cameron Woki (UBB), Yacouba Camara (MHR), Judicael Cancoriet (Clermont), Yoan Tanga (gen)

2ème-lignes : Paul Gabrillagues (SFP), Boris Palu (Racing 92), Pierre-Henri Azagoh (Massy)

Piliers : Eddy Ben Arous (g) (Racing 92)Thomas Synaeghel (g) (Biarritz), Khatchik Vartanov (g) (Oyonnax), Demba Bamba (d) (Brive), Rabah Slimani (d) (Clermont), Mohamed Boughanmi (d) (La Rochelle)

Talonneurs : Rémi Bonfils (SFP), Teddy Baubigny (Racing 92), Benjamin Kayser (Clermont)

Le poste le plus fourni ? Celui de 3ème-ligne. Dans notre liste, difficile de se passer de ces sept joueurs, dont Louis Picamoles qui a débuté au Chesnay. Mais Antoine Burban, Mahamadou Diaby, Loic Godener ou Hugo Fabregue auraient aussi mérité d'y figurer, comme les champions du monde U20 Francoz et Diallo... En première-ligne, la nouvelle génération pousse avec les Racingmen Kolingar et Colombe. Mais ils ne sont pas là contrairement à Demba Bamba (Saint-Denis) où les expérimentés Eddy Ben Arous (Elancourt) et Rabah Slimani (Sarcelles).

Chez les 3/4, seul le poste d'ouvreur est peu fourni. Dans notre XV, Jules Plisson est donc associé à Sébastien Bézy, passé par Bagneux avant d'arriver à ToulouseAu centre, difficile de trancher entre le potentiel de Danty (ASPTT) et celui d'Yvan Reihac (RCP XV). Là aussi, les jeunes poussent avec Julien Delbouis, par exemple.

IDF
1
Ben Arous
2
Kayser
3
Slimani
4
Gabrillagues
5
Palu
6
Macalou
8
Picamoles
7
Y. Camara
9
Bézy
10
Plisson
11
D. Camara
12
Fofana
13
Bastareaud
14
Rattez
15
Bonneval

Vous constatez une erreur ? Signalez-là dans les commentaires !


Prochainement dans la série "Les Régions du Rugby" : 

  • ALPES / LYONNAIS / DROME ARDECHE
  • ALSACE /  LORRAINE / FRANCHE COMTE / BOURGOGNE : Grand Est
  • AUVERGNE / LIMOUSIN / CENTRE

  • BRETAGNE / PAYS DE LA LOIRE / POITOU CHARENTES : Grand Ouest

  • COTE D’ARGENT / PERIGORD AGENAIS

  • COTE D’AZUR / PROVENCE / CORSE

  • FLANDRES / NORMANDIE : Grand Nord

  • LANGUEDOC / PAYS CATALAN
  • MIDI PYRENEES / ARMAGNAC BIGORRE
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    42189 points
  • il y a 11 mois

Oh, le ministère!! et le PUC ??? ça vous ferait mal de le citer ??
Fofana il vient d'où d'après vous?

Le PUC n'existe-t-il donc plus ? ça me ferait mal, c'est le seul club où j'aie jamais joué (trois maigres années en poussin / benjamin, mais quand même !)

Belle troisieme ligne, je ne serai pas contre la voir en EDF

J'attends avec impatience les premiers commentaires nous expliquant quand même que le rugby n'est pas légitime à Paris...

  • Ahma
    82925 points
  • il y a 1 an
@Mr.Poly

Moins qu'à Sarcelles apparemment.

  • ced
    97807 points
  • il y a 1 an
@Mr.Poly

faut dire quand plus vous jouez en rose aussi, ça fait beaucoup quand même

@Mr.Poly

Quelle honte! Des Parisiens jouant au rugby! Toutes nos valeurs se font la malle

Amusant...

Donc c'est même pas les joueurs formés dans la région, c'est carrément les joueurs nés dans la région !

  • Ahma
    82925 points
  • il y a 1 an
@math1907

Si le principe du précédent article sur ce thème a été conservé, c'est en fonction du club où la première licence a été délivrée.

  • ced
    97807 points
  • il y a 1 an

Hugo, Louis, Kevin, Gabriel, Wesley, Henry, Yvan, Jules, Jordan, Cameron, Judicael, Paul, Boris, Pierre-Henri, Eddy, Khatchik, Demba, Rabah, Teddy
je me rend surtout compte au vu des prénoms que j'ai la chance d'être né dans le Sud

@ced

s'appellent Jean Edern , comme tout le monde!!

@ced

Merci Eric Zemmour !

  • ced
    97807 points
  • il y a 1 an
@DonkeyFree

c'était de l'humour pour chambrer le rugby rose champagne du nord
d'ailleurs je ne pensais même plus à la remarque de ce monsieur, du coup c'est encore plus drôle, je suis un génie

P*****, il me tarde de voir la compo du grand nord... Ça aura sûrement moins de sélections mais si ça tombe le ministère va me ressortir un de mes anciens coéquipiers de Tourcoing. ????

En même temps, région parisienne c'est 50 % d'habitants en plus que Galles & Ecosse réunis...

  • Ahma
    82925 points
  • il y a 1 an
@MARCFANXV

D'ailleurs les 10 autres régions rugbystiques imaginées par le Rugbynistère comptent en moyenne à peu près 6 millions d'habitants, plus donc que les deux nations que tu cites.

@MARCFANXV

Il n'y a pas le même engouement autour du rugby, quand j'était minime a Saint-Denis on a passé un an a 16 dans l'équipe. Pas notre meilleur année aha.

@Nicocorico

Exact. Le Rugby est une religion dans les nations celtes notamment au PdG, à Paris les gosses jouent surtout au foot sinon à plein d'autres sports, et un potentiel national ne se compare pas à un potentiel régional de toutes façons, le PdG par ex. a largement plus de ressources que le Stade Français+Racing92.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News