Fan de Wilko, Flavio, 12 ans, juge les plus beaux drops de la Coupe du Monde
Flavio s'inspire de Jonny Wilkinson pour sa préparation.
Jonny Wilkinson a-t-il inscrit le plus beau drop de l'histoire de la Coupe du monde en 2003 face à l'Australie ? Pour Flavio, c'est lui le meilleur.

"Le drop, c'est un coup de pied où on envoie la balle entre les perches". Si le geste n'existe pas dans sa catégorie d'âge, Flavio, jeune rugbyman de 12 au CARF Rugby à Saint-Raphaël, sait très bien que derrière cette définition assez simpliste, se cache une action technique et décisive. Outre le timing entre le moment où le ballon rebondit sur le sol et le coup de pied, il faut avoir une bonne vitesse d'exécution et un bon placement pour prendre à défaut la défense. "Pour faire un bon drop, il faut avoir de la puissance". Rares sont en effet les occasions où le buteur se trouve à quelques mètres des poteaux à l'instar d'Anthony Belleau face à La Rochelle en demi-finale du Top 14."A sa place, moi j'aurais eu le stress. Il était près des perches mais il a quand même dû avoir la pression parce que s'il l'avait loupé, son équipe aurait perdu. Il fallait avoir un gros mental." Réussir ce genre d'action, c'est le rêve de beaucoup de joueurs et Flavio ne déroge pas à la règle. Et si Belleau a eu la chance de côtoyer et de bénéficier des conseils de Jonny Wilkinson au RCT, le jeune joueur du CARF se contente lui de regarder les vidéos de l'Anglais sur internet. "Je visionne ses vidéos plusieurs fois et après j'essaie de taper comme lui. Après l'entraînement, je commence d'abord à 15m face aux perches, puis je recule sur les 22m, et après sur les côtés". 

Pour lui, Wilko "c'est le pro" du drop. Il se souvient parfaitement de son coup pied en demi-finale de Coupe d'Europe face aux Saracens en 2013 malgré la défense d'Owen Farrell. Quant à son drop victorieux en finale de la Coupe du monde 2003 face à l'Australie, il l'a vu et revu sur Youtube car il était bien trop jeune pour y avoir assisté en direct à la télévision. Aussi, quand on lui montre une compilation des drops les plus mémorables de l'histoire du Mondial, celui de l'ange blond au pied d'or fait partie de son top. Mais il est également impressionné par la puissance de l'ancien Springbok Jannie de Beer, auteur de cinq drops contre l'Angleterre en 1999. "Il était loin à chaque fois. Il avait une sacrée puissance", confie Flavio.Crédit vidéo : World Rugby

En partenariat avec Par Amour du Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

où est le drop goal de zinzan brooke???

j en ai passé un paquet de drops mais jamais celui a la derniere minute qui fait gagner l equipe. apres les defenses montaient pas comme celles la, ca aide...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts