Pro D2 - Présentation des clubs pour la saison 2017-2018 : Biarritz olympique

Ecrit par vous !
Pro D2 - Présentation des clubs pour la saison 2017-2018 : Biarritz olympique
Gonzalo Quesada, la meilleure recrue du BO ?

Cet article est rédigé par inaki, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Un gros recrutement pour de grosses ambitions, le BOPB 2017/2018 a fière allure. AUPA BO !

Présentation :

Club mythique du rugby français, champion de France à cinq reprises, vainqueur du Challenge européen mais également double finaliste de la H Cup, le Biarritz Olympique connaît en 2014 une année tragique. Aux termes d’une saison peu glorieuse, les Basques se retrouvent derniers du Top 14 et sont ainsi condamnés à rejoindre la Pro D2. La même année, Damien Traille et Imanol Harinordoquy, joueurs emblématiques du BO, quittent la côte basque pour de nouveaux challenges, tandis que Dimitri Yachvili, décide de raccrocher les crampons. 

Un nouveau chapitre est à écrire et pourquoi pas les prémices d’une nouvelle épopée… Car on ne peut imaginer le rugby français sans ses chœurs basques ! Ancien arrière du XV de France et du BOPB pendant ces grandes années, Nicolas Brusque est devenu président du club en 2015 après le départ de Serge Blanco suite à l’échec de la fusion avec l’Aviron bayonnais, le frère, mais aussi le rival. Un projet solide est mis en place avec, pour ambition, de retrouver définitivement le plus haut niveau français.

L’an passé :

Lors de ces deux premières saisons dans l’antichambre du Top 14, le BO n’a pas eu l’occasion de jouer les phases finales. Nouveaux entraîneurs, nouveaux joueurs et de jeunes prometteurs formés au club, les Biarrots étaient bien décidés à jouer les premières places. Mais le début de saison ne répond pas aux attentes, seulement 2 victoires en 5 matchs, dont une défaite à domicile contre le promu Soyaux Angoulême. La suite ?...Le BO a su aller trouver des points à l’extérieur, et mis à part une dernière défaite à domicile contre l’autre promu vannetais, les Biarrots ont su être présents lors des grands rendez-vous. Jusqu’à l’avant-dernière journée, les Basques étaient encore dans le wagon des qualifiés. Mais un dernier déplacement les attendait, chez un voisin montois plus déterminé que jamais, pointant devant au classement et contraint à la victoire pour recevoir en demi-finale. Aux termes d’un match où les amoureux du beau jeu ont été servis, la bande à Maxime Lucu est allée chercher une victoire (40-35) - en terres landaises de surcroît !, synonyme de qualification pour les demies !

Pour leur première phase finale en Pro D2, rien de mieux qu’un déplacement à Agen, 2e la saison. Malheureusement pour eux, fatigués d’une saison à la fois conquérante mais éprouvante, les Basques ne purent faire autre chose que subir la loi du futur promu (26-14). Cette saison reste malgré tout positive et porte les germes d’une dynamique retrouvée qui a confirmé les nouvelles ambitions biarrotes.

Les matchs amicaux :

Les matchs amicaux ont débuté ce vendredi 4 août pour le BO, par une défaite à domicile contre le pensionnaire de Top 14 bordelo-béglais. Menés très largement au score, 33-07, les pensionnaires d'Aguiléra ont toutefois su rapidement revenir dans le match, grâce à un essai de pénalité puis à un autre du ¾ centre Adriu Delai, 33-21. Un essai en fin de match de l’UBB viendra conclure cette première rencontre 40-21. Un dernier match attend les Biarrots ce jeudi contre les Dacquois toujours à Aguilera.

Le maillot :

Toujours pas de drapeau basque pour le BO … les bandes rouges ont également disparu sur les versions domicile et extérieur. Très sobres, les maillots ne semblent pas avoir conquis le cœur des supporters basques.PHOTOS. Pro D2 - Les nouveaux maillot du Biarritz Olympique pour la saison 2017-2018

Les transferts au 10 août 2017 :

Arrivées Départs

BJ BOTHA (Afs), 37 ans, Pilier > LOU

César BISCIONI (Fra), 22 ans, Pilier > Blagnac
Luke BURTON (Aus), 23 ans, Arrière > Western Force Eugène VAN STADEN (Afs), 36 ans, Pilier > Tyrosse
Nephi LEATIGAGA (Sam), 23 ans, Pilier > Piacenza  David ROUMIEU (Fra), 35 ans, Talonneur > Retraite
Thibault DUBARRY (Fra), 29 ans, 2ème ligne > Racing 92 Alexandre ROUMAT (Fra), 20 ans, 3ème ligne > Bordeaux
Lucas DE CONINCK (Fra), 21 ans, 3ème ligne > Prêté par Montpellier Asier USARRAGA (Esp), 22 ans, 3ème ligne > Albi
Pierre BERNARD (Fra), 28 ans, Ouverture > Toulon Jean SOUSA (Fra), 26 ans, 3ème ligne > Montauban

Joe VAKACEGU (Fid), 28 ans, Ailier > Bordeaux

Baptiste BELLERET (Fra), 21 ans, Mêlée > Anglet
Uwa TAWALO (Fid), 25 ans, Ailier > Oyonnax Laurent MAGNAVAL (Fra), 26 ans, Mêlée > Albi
Yohann ARTRU (Fra), 25 ans, Ailier > Perpignan Yohan LE BOURHIS (Fra), 23 ans, Ouverture > Castres
Benoit BABY (Fra), 33 ans, Centre > Retraite

Corbin KIERNAN (NZ), 24 ans, Centre > n'est pas conservé

Robinson CAIRE (Fra), 23 ans, Ailier > n'est pas conservé

Saimoni VAKA (Fid), 30 ans, Ailier > n'est pas conservé

Tim GIRESSE (Fra), 23 ans, Ailier > Oyonnax

Source : All Rugby

Les joueurs à suivre :

Les regards seront évidemment tournés vers Pierre Bernard : après une saison chez le vice-champion de France toulonnais, il arrive sur la côte pour un nouveau défi. Il remplace le très prometteur Yohan Le Bourhis, en partance pour le CO. À noter également le retour au club du deuxième ligne Thibault Dubarry, après 3 saisons au Racing 92, qui sera également à suivre de près. Adriu Delai, très bon l’année dernière au poste de ¾ centre, avec pas moins de 8 essais marqués, sera encore un fer de lance de l’attaque biarrote. Même s’il n’est pas joueur, Gonzalo Quesada est sans doute, en arrivant au poste de directeur sportif, l’une des plus belles recrues de l’été. Arrivé du Stade français, où il a remporté le Top 14 et le Challenge européen, il est attendu comme l’élément capable, de faire revenir le club basque dans l’élite.

Le XV probable :

1. Cabarry (synaeghel)
2. Levi (Chambord)
3. BJ Botha (Giudicelli)

4. Dubarry (Nabou)
5. Hewitt (Singer)
6. Guiry (De Conink)
7. Placines (Soqeta)
8. Manu (Soqeta)
9. M.Lucu (Loustaunau)
10. Bernard (Fortassin)
11. Artru (Vakacegu)
12. Delai (Arrate)
13. Gimenez (Dachary)
14. Hamdoui (Tawalo)
15. Burton (X.Lucu)

Le pronostic du rédacteur :

La saison dernière, les Biarrots nous ont montrés que non, ils ne sont pas morts ! Auteurs d’une belle saison, ils ont échoué aux portes de la finale. Mais qui dit nouvelle année, dit nouveau championnat, et cette fois-ci les Basques comptent bien aller encore plus loin ! Si leurs ambitions sont clairement de remonter en Top 14, on pourrait bien les voir accrocher une place de barragiste et pourquoi pas une finale d’accession. La montée peut être envisageable, à eux de nous montrer tout au long de la saison qu’ils en sont capables. On pense que donc que Biarritz évoluera la saison suivante une division au-dessus.