En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous fournir une meilleure expérience de navigation Plus d'info.

L'Immonde du Rugby N°47

L'Immonde du Rugby N°47

Publié le 15-06-2012 à 17h00 - Mis à jour le 15-06-2012 à 17h00 // Par G+
DISCLAIMER : Ceci est une chronique satirique d'Ovale Masqué, un presque super héros rugbyphile et alcoolique dont la folie sans limite accouche de temps à autre de fictions comme celle que vous lirez sur cette page. Ça chambre, ça balance des trucs pas toujours vrais, ça appuie là où ça fait mal, et c'est pas toujours drôle. Mais finalement ces chroniques sont à l'image des chansons de Patrick Sébastien : pleines d'amour. Allez musique !

Cette semaine, pour le dernier numéro de l'Immonde du Rugby de la saison, nous ne reviendrons pas sur la finale du Top 14 entre Toulouse et Toulon. Tout a déjà été dit. Si vous voulez vous faire du mal et revivre ces 80 minutes d'ennui, vous pouvez lire ou relire le compte rendu d'Ovale Masqué sur le site d'info toulousain le Carré d'Info. Si vous trouvez qu'Ovale Masqué est un gros con qui écrit déjà beaucoup trop de conneries aux 4 coins des internets, vous pouvez aussi lire le Labo'ccitan de Damien Try sur la Boucherie Ovalie. Oui, ça fait beaucoup d'auto-promo, mais comme c'est la dernière on peut faire ce qu'on veut, même des trucs qui pourraient nous valoir la prison, comme dire du mal de Thierry Dusautoir.

En tout cas, si cette finale nous a donné une intime conviction, c'est que le rugby français a besoin de changement. Comme vous, nous avons assisté ébahis à la conférence de presse de Mourad Boudjellal après la finale. Mourad l'a promis : il fera tout ce qui est en son pouvoir pour changer les choses et faire bouger cette fédération archaïque. Nous avons donc décidé d'emprunter une dernière fois la Dolorean de David Marty McFly (qui commence vraiment à ressembler à une vieille lada à force de pronostiquer de la merde) afin de nous projeter dans le futur...

Et dans le futur, le constat est terrible : Mourad Boudjellal est parvenu à ses fins. Au prix d'une ascension digne de celle de Michael Corleone dans le Parrain, le président toulonnais a bien fini par faire le ménage dans les instances du rugby français. Pire, il a même pris le pouvoir. Ainsi en avant-première, nous allons vous raconter...

Le coup d'Etat de Mourad Boudjellal !



2013 : La FFR est peuplée de vieux qui se pissent dessus et qui ne font rien que de manger des petits fours en faisant des blagues racistes et homophobes. Enfin en fait, nous on n'en sait rien, on n'est jamais invités, mais si Mourad le dit c'est que c'est probablement vrai. Mourad ne ment jamais, demandez à Rémy Martin. Il faut du changement et qui de mieux que le président toulonnais pour l'incarner ? Il a 52 ans, il fait du sport, il porte des jeans et des t-shirts de jeunes, et en plus il roule en Maserati, ce qui fait très Valeurs du Rugby. Rappelez-vous, dans le chef d'oeuvre de l'année 2010 « Le fils à Jo », l'intrépide Pompom, brillamment interprété par Vincent Moscato, se déplace lui-même à bord d'une Maserati. Enfin en fait on n'en sait rien on l'a pas vu, on préfère Mad Max.

Mourad donc, convaincu qu'il est le seul et unique sauveur du rugby français, prépare sa prise de pouvoir. Il peut compter ses amis sur les doigts d'une main sur laquelle un pilier géorgien a marché au détour d'un ruck... mais si ses amis sont peu nombreux, ils sont puissants. Il passe un deal avec ses potes punks révolutionnaires gauchistes que sont Paul Goze et Jacky Lorenzetti. A 3, ils se mettent d'accord pour mener une attaque frontale sur le siège de la FFR à Marcoussis. Objectif : faire le ménage. L'effectif des trois clubs est mis à contribution : la tête de Bakkies Botha est utilisée comme bélier pour enfoncer la grande porte. Juan Imhoff, armé d'un silencieux, nettoie l'intérieur du bâtiment à la vitesse de l'éclair et sans un bruit, tel un ninja, tandis que dehors Jean-Pierre Perez fait griller des merguez pour ravitailler les troupes. Le siège de Marcoussis dure environ 13 minutes. Jo Maso, qui s'occupait de l'accueil et du standard téléphonique cet après midi là, décide de quitter son poste, et déclare qu'« il en a marre d'être juste un pion pour cette énorme fédé ». Attention il y a une habile contrepèterie dans cette phrase.

Le reste du bâtiment est nettoyé en vitesse : les seuls survivants sont priés de fuir à l'étranger en embarquant dans le premier bateau accueillant la tournée « Age tendre et tête de bois ». Pierre Camou est capturé et séquestré dans son bureau. Son procès est organisé par Mourad Boudjellal. Fairplay, le président toulonnais lui offre Mathieu Bastareaud comme avocat commis d'office. Camou est finalement condamné à la peine de mort, son crime étant d'être « trop vieux et aussi parce que je l'aime pas », selon les mots de Mourad himself. Il est lapidé à coups de ballons Gilbert sur le terrain d'entraînement du XV de France, et enterré sous la pelouse du Stade de France, en hommage à sa gestion du report du match France – Irlande de 2012. Mourad Boudjellal s'auto-proclame ensuite nouveau président de la FFR. Dans la foulée, il prend également la tête de la LNR.

Mourad ne tarde pas à prendre ses premières mesures. Il commence par délocaliser le siège de la FFR sur une base spatiale située sur la lune (pour faire comme les méchants dans James Bond) et se déclare « Empereur du rugby français », parce qu'il trouve que ça sonne bien. Sa première entreprise consiste à réformer la formule du Top 14, désuète.

1ère mesure : Passage au Top 30.

Il l'a dit et répété, on ne joue pas assez en Top 14. Mourad décide donc de fusionner le Top 14 et la ProD2. Des équipes au niveau indigent, telles que Narbonne, Béziers, Périgueux et Biarritz, prennent 50 points chaque semaine.. La pression de la descente est moindre pour les clubs : le jeu se fait plus libéré, on retrouve enfin un Top 14 spectaculaire.

2ème mesure : De nouvelles phases finales.

Mourad décide que les 30 premiers du Top 30 auront le droit de disputer les phases finales, pour plus d'équité sportive. Les points acquis au cours des 58 journées de phase régulière donneront toutefois un avantage notable : les équipes qui en auront obtenu le plus pourront choisir la couleur de leur maillot lors des matchs de barrages.

3ème mesure : Renégociations des droits TV.

Le Top 14 est redevenu attractif et intéresse de plus en plus de diffuseurs. Après un appel d'offre, Mourad Boudjellal cède les droits de l'intégralité du Top 30 pour la période 2013-2017 à la chaîne BeinSport pour 600 millions d'euros. Les clubs du Top 30 s'enrichissent sensiblement et pillent l'intégralité des joueurs du Super Rugby. Richard McCaw, notamment, signe à Albi où il est accueilli comme le messie. Il ne tarde pas à s'adapter à la culture locale en envoyant des marrons et des coups de genoux sur chaque ruck. La SANZAR annonce qu'elle n'a plus aucun intérêt à organiser des Tournois de Rugby à XV et se concentre désormais sur le rugby à 7. La Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud, l'Australie et l'Argentine intègrent le Tournoi des 6 nations, occasionnant 4 nouveaux doublons. Guy Novès se suicide.

4ème mesure : Instauration d'un nouveau système de bonus.

Le président de club qui utilisera les termes « sodomie, enculé, vieux qui se pissent dessus, Berdos se touche devant des posters de Rougerie, Roselyne Bachelot suce mon DIC » lors d'une interview d'après match, donnera un point de bonus supplémentaire à son équipe.

5ème mesure : Réforme en profondeur de l'arbitrage.

- Si un arbitre réalise plus de 12 fautes d'arbitrage dans un même match, il doit arbitrer la semaine suivante en Série 3, et en string.

- Les futurs arbitres, eux, seront enlevés à leurs parents dès l'âge de 2 ans et placés dans un camp d'entraînement ultra-perfectionné. Les yeux seront crevés dès l'âge de 3 ans, pour les aider à développer leurs autres sens et devenir 100% infaillibles. Mourad Boudjellal confie s'être inspiré de la BD DareDevil pour créer cette nouvelle méthode révolutionnaire.

6ème mesure : La fin du JIFF et l'autorisation de la BIFFL en cours de match.

Les frères Lamont, qui ont signé au Stade Français (qui a été racheté par des Qatari) deviennent les deux meilleurs joueurs du championnat.

7ème mesure : Abolition des mascottes.

Les mascottes, jugées trop ringardes, sont interdites et remplacées par de vrais animaux, qui seront mis à contribution lors de combats de gladiateurs avant chaque match. Ainsi pour la réception de Toulouse, Bakkies Botha égorgera un lion à mains nues sur la pelouse, pour le plus grand plaisir des familles venues au Stade. À Perpignan , Gethin Jenkins s'accouplera avec un âne, une « tradition galloise » apparemment. À Clermont, le Bibendum Michelin est remplacé par Sylvain Marconnet, peint en blanc des pieds à la tête. À Lyon, c'est Sébastien Chabal qui fait la mascotte de l'équipe. De toute façon, s'il avait signé pour jouer au rugby, ça se saurait.

8ème mesure : Jacques Delmas est nommé à la tête du Stade Toulousain.

Suite au suicide de Guy Novès, Mourad Boudjellal décide unilatéralement de nommer Jacques Delmas à la tête du Stade Toulousain. Le club Rouge et Noir devient si mauvais qu'il descend de deux divisions en l'espace d'une seule saison, une première dans l'histoire. Delmas est finalement viré puis remplacé par Jean-Pierre Elissalde, qui restera en place trois semaines avant d'être licencié pour avoir déclenché une bagarre avec son fils pendant une séance d'analyse vidéo. Finalement, le club du Stade Toulousain disparaît, absorbé lors d'une fusion-acquisition avec l'US Colomiers.

9ème mesure : Un nouveau type d'arbitrage vidéo.

La décision est prise d'équiper certains joueurs de caméras GoPro et de laisser la réalisation choisir les meilleurs angles pour filmer les mêlées. (au hasard l'adversaire direct de Gurthrö Steekamp)

10ème mesure : Suppression du salary cap, instauration du salary même pas cap.

Les clubs qui investiront moins de 15 millions sur le marché des transferts, se verront infliger des pénalités de points avant le début du championnat.

11ème mesure : Réforme de la H Cup.

La Coupe d'Europe de Rugby change de sponsor. Rachetée par un milliardaire russe, elle se nommera désormais la Smirnoff Cup. Smirnoff qui est déjà le sponsor officieux de l'Immonde du Rugby, on vous le rappelle. Toujours dans sa logique d'expansion, Mourad fait pression sur l'ERC pour agrandir la formule de la compétition. Des clubs espagnols, allemands, roumains, géorgiens et russes font leur entrée dans la compétition. Tout le monde salue cette initiative qui constitue un grand pas vers la mondialisation du rugby. Dans les faits, le tableau est moins idylliques. De nombreux joueurs sont grièvement blessés à force de jouer sur des terrains dont l'état est déplorable. Pire, certains joueurs sont mordus par des équipes de rugby cannibales en Géorgie. Le syndicat Provale menace d'organiser une grève des joueurs si les conditions de jeu ne sont pas améliorées.

12ème mesure : Suppression des syndicats.

Serge Simon s'inscrit au Pôle Emploi spectacle et finit par décrocher un rôle récurrent dans la série « Plus belle la vie », où il joue le rôle d'un ancien joueur de rugby devenu parrain de la pègre dans le sud de la France. Serge avoue s'être inspiré de son ami et mentor Bernard Laporte pour le rôle.

2023 :

Après le succès de la Coupe du Monde 2015 en Angleterre et 2019 au Japon (toutes deux remportées par le RCT, Mourad Boudjellal ayant réussi à inscrire la ville de Toulon en tant que Nation à part entière après avoir pris la tête de l'IRB, la Coupe du Monde 2023 est sur le point d'être organisée au Qatar. Hélas l'engouement est très faible pour cette compétition : l'image du rugby est désastreuse depuis plusieurs années. Les violences gangrènent le sport et le trop grand nombre de matchs fait exploser le dopage : de nombreux joueurs sont pris par la patrouille et suspendus. À coté, le cyclisme passerait presque pour un sport sain. Rien qu'en France, le nombre de licenciés a chuté de 747%, plus aucun parent sensé ne souhaitant inscrire ses enfants à un tel sport de malades mentaux. Les stades se vident et désormais partout à travers le monde, on a l'impression d'assister à un match du Racing ou du Stade Français. Le Rugby à XIII, ce sport non violent et débarrassé des phases de jeu stupides et incompréhensibles que sont les rucks, la touche et la mêlée, devient le sport N°2 derrière le football. Les Dragons Catalans sont devenus des stars et sont régulièrement invités au Grand Journal de Michel Denisot, qui est décédé depuis plusieurs années mais qui a été remplacé par un cyborg tout aussi expressif que lui. Le Rugbynistère est devenu le site N°1 sur le rugby à XIII et Rodolphe Pires possède désormais plus de followers que Matt Pokora sur Twitter.

Mourad Boudjellal, désormais fortement critiqué, décide finalement de se retirer du monde du rugby, estimant qu'il est bien trop en avance sur son temps et que les autres c'est rien que des cons qui comprennent rien de rien à la vie. Revenant à sa passion première, il ouvre une petite boutique de bandes dessinées sur la Rade de Toulon, et décide de revendre sa Maserati pour s'acheter un scooter de collection ayant appartenu à un certain Fabien Galthié. Au Qatar, la France, désormais entraînée par Yoann Huget (qui dispute là son premier mondial) remporte enfin la Coupe du Monde de rugby. Malheureusement, dans l'indifférence générale : à Roissy, seules 12 personnes sont présentes pour accueillir les Bleus. Le rugby, sport archaïque, incompréhensible et violent, meurt à petit feu et finit par être interdit en France, puis dans le reste du monde. Des années plus tard, des DVD des plus grands matchs s'échangent encore illégalement sous le manteau, faisant le bonheur de quelques nostalgiques mais aussi de nombreux pervers amateurs de d'ultra-violence et de gore.

Sur Twitter, Pierre Salviac (qui n'est pas mort, l'aigreur ça conserve) écrit « Je vous l'avais bien dit ! » et se retire définitivement de la vie journalistique pour la 112ème fois.

***Fin***

Voilà, l'Immonde saison 2011-2012, c'est fini. Une saison particulièrement longue puisque nous (je dis nous mais c'est presque tout le temps Ovale Masqué qui écrit tout tout seul, le pauvre étant entouré d'incapables) sommes sur le pont depuis l'été dernier pour cause de Coupe du Monde du Rugby. On espère bien vous avoir fait marrer pendant tout ce temps. On espère aussi que vous aurez oublié les quelques numéros complètement pourris et aussi inspirés qu'une relance de Damien Traille qu'on a pu pondre, mais bon, on ne peut pas être bon toutes les semaines : après tout nous aussi nous sommes Français. Nous souhaitons terminer en vous disant qu'on a vraiment descendu notre stock d'alcool et de substances illicites pour écrire les deux derniers articles, alors si vous pouvez nous refournir pour l'année prochaine, contactez nous au plus vite, merci.

Ah oui et aussi, n'hésitez pas à acheter ce splendide Ticheurte, qui symbolise ce que la collaboration Rugbynistère / Boucherie Ovalie a fait de mieux.

Bonnes vacances et à très vite,
Fourchette amicale.

L'équipe de l'Immonde.



Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche
14 Commentaires sur « L'Immonde du Rugby N°47 »

Stade ToulousainKadova
9 478 points 79% avis positifs
le 18.06.2012 à 01h25

Encore bravo, et bonnes vacances, revenez-nous en forme !

Club de Rugby inconnuBonobo
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 17.06.2012 à 15h40

merci à votre équipe vous nous avez bien fait rire (et encore une fois) c'est toujours un bonheur de retrouver cette satire si réaliste au fond sur le (im)monde du rugby actuel, qui a ses hauts et ses bas mais qui reste toujours fidèle à lui même malgré tout avec ses escrocs ses gentils naifs et ses vieux roublard

ASM Clermont AuvergneSylvie Vatou
1 923 points 84% avis positifs
le 17.06.2012 à 01h10

Vivement la saison prochaine !

Club de Rugby inconnuChouber
13 714 points 85% avis positifs
le 16.06.2012 à 18h24

Exceptionnel! vivement l'année prochaine que cela recommence.

Stade ToulousainTony31
327 points 0% avis positifs
le 16.06.2012 à 15h26

Merci encore!!!
Une fois de plus, une exagération du vraie a mourir de rire

Club de Rugby inconnuCedricH
11 820 points 65% avis positifs
le 16.06.2012 à 13h21

Vous partez pas mal sur des trips science-fiction, ces derniers temps ^_^

Bonnes vacances!

Club de Rugby inconnuChris
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 15.06.2012 à 20h36

Très très bon

Club de Rugby inconnuCokro
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 15.06.2012 à 18h14

Merci encore ! Bonne trève à vous et vivement la reprise pour continuer à vous lire !

Club de Rugby inconnuMrmamukator
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 15.06.2012 à 18h02

Toujours de tres bon articles!
Merci pour cette années et à la saison prochaine (si ovale masuqée n'est pas mort d'ici là)

Club de Rugby inconnuChe
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 15.06.2012 à 15h33

La contre pétrie c'est
"il en a marre d'être un fion pour cet énorme pédé" non ?

USAPCedirak
7 212 points 68% avis positifs
le 15.06.2012 à 15h13

non mais ça ne va pas? Ce ne peut-être que des escargots que JPP fait cuire au BBQ voyons...

Club de Rugby inconnuVaxjo
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 15.06.2012 à 12h31

Bravo...!!!

Club de Rugby inconnuMakarena
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 15.06.2012 à 12h27

Bravo! Et bonnes vacances aux bouchers!
Manchette fraternelle

Club de Rugby inconnuTrebeb
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 15.06.2012 à 11h55

merci pour ce dernier article toujours aussi bon. Je me régale.
bonne vacances et bonne bourre

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.




Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.