Rugby Amateur : le Stade Caennais (Fédérale 3) lance un appel pour éviter la relégation administrative

Rugby Amateur : le Stade Caennais (Fédérale 3) lance un appel pour éviter la relégation administrative
Rugby Amateur : le Stade Caennais (Fédérale 3) lance un appel pour éviter la relégation administrative
Le club normand pourrait retrouver le niveau territorial, la faute à l'absence de tribunes dans son stade.

Actuel 5ème de la poule 1 de Fédérale 3, le Stade Caennais va-t-il évoluer... en Honneur la saison prochaine ? Le couperet pourrait bien tomber sur le club normand, pour une sanction sans appel. En cause, un problème adminstratif lié à l'absence... de tribunes autour de la pelouse. Or, le règlement fédéral est clair : si un club ne possède pas de tribunes après trois ans passés en Fédérale, il est automatiquement relégué à l'échelon inférieur. Promu en 2015, le SCRC se retrouve donc dos au mur. 

Si les vestiaires et le club house ont été rénovés au cours des deux précédentes saisons par la mairie, cette dernière repousse chaque année le projet de construction d'une tribunes. Joueur de l'équipe, Marc explique : "On réfléchit à faire une tribune provisoire, avec l’aide des professions des joueurs et de nos sponsors, mais cela a un coût, forcément." Et si sportivement tout va bien - le club possède 75 licenciés en seniors, vise le Top 3 et une qualification en championnat de France - le climat pourrait rapidement s'alourdir : le Stade Caennais a jusqu'au mois de janvier pour rendre le projet d'une hypothétique nouvelle tribune.

C'est pourquoi les Normands ont choisi d'interpeller le maire de la ville via des messages vidéos de personnalités du monde du rugby comme Philippe Saint-André, Chris Masoé ou Jérémy Aicardi.

Crédit vidéos : Stade Caennais