VIDEO. XV de France. Guirado et Spedding imposent leur puissance aux Anglais
XV de France. Guirado et Spedding imposent leur puissance.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Admirez en vidéo les grosses charges du talonneur Guilhem Guirado et de l'arrière du XV de France Scott Spedding face à l'Angleterre samedi à Twickenham.
Ce samedi, le XV de France retrouve l’Angleterre pour un deuxième test-match aux allures de match de Coupe du monde. Une semaine après une défaite logique à Twickenham, les Bleus auront fort à faire face à un XV de la Rose proche de sa configuration pour le mondial. Ce sera un véritable test pour les hommes de Saint-André. Lequel a opéré 12 changements par rapport au XV qui a débuté le 100e Crunch de l’histoire. Si PSA a expliqué ne pas avoir composé son équipe en fonction de celle de Lancaster, l’équipe alignée ce soir à Saint-Denis ressemble en grande partie à celle qui débutera la Coupe du monde.VIDEO. XV de France. Guirado et Spedding imposent leur puissance aux AnglaisVIDEO. XV de France. Les explications de Philippe Saint-André sur la composition face à l'AngleterreSaint-André a en effet choisi de rappeler Huget à l’aile, Bastareaud et Fofana au centre, mais surtout de titulariser une nouvelle fois Louis Picamoles en troisième ligne et Scott Spedding à l’arrière. Malgré deux plaquages ratés, le néo-Clermontois a réalisé une prestation solide avec notamment 64 mètres parcourus ballon en main pour un total de 10 courses. S’il a réussi à se défaire de 4 défenseurs, il n’a pas toujours esquivé les plaquages. A la 73e minute de jeu, il a fait parler sa puissance en posant le troisième ligne anglais Calum Clark sur les fesses. L’ancien Bayonnais n’a cependant pas été le seul à martyriser l’adversaire samedi dernier. Vingt minutes plus tôt, c’est Guilhem Guirado qui a renvoyé le pilier Kieran Brookes aux vestiaires sur une charge peu conventionnelle qui a fait des dégâts.

Brookes n’a d’ailleurs pas été le seul pilier à manger la pelouse la semaine passée. Lors du match entre l’Irlande et l’Ecosse, le numéro irlandais Mike Ross a été renversé sans ménagement par le troisième ligne du Chardon David Denton. Une grosse prise de balle qui aboutira sur un essai de Blair Cowan.

Crédit vidéo : Ian Cameron


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100427 points
  • il y a 5 ans

faudra que je te présente David Marty

  • ced
    100427 points
  • il y a 5 ans

dis le que t'es amoureux

  • VIKKING
    12905 points
  • il y a 5 ans
@ced

J'aime pas qu'on casse et démolisse ceux qui ont tant donné et apporté à l'EdF.Que ce soit Papé ou un autre mais en l'occurence en ce moment c'est Papé.

Maintenant si on préfère partir avec Vahamahina qui dit que s'il n'est pas choisi, c'est pas grave !!! on voit tout de suite la grande motivation du garçon, surtout que dans le jeu, je crois qu'il est un des plus gros pourvoyeurs de pénalités en faveur des adversaires.

  • VIKKING
    12905 points
  • il y a 5 ans

J'ai lu dans un autre post que Papé était un vieux, plus au niveau ,qui faisait que des fautes qui coûtait les matchs des bleus !!!!!!

Eh bien, le critiques de Mr Papé, pouvez vous me dire combien de points a-t-il coûté à la France ce soir ? N'a-t-il pas fait son boulot de capitaine. ?

Papé à toute sa place dans cette équipe pour la CdM, il n'est pas ce joueur à 2 neurones que ses destructeurs veulent nous vénèrent .

@VIKKING

il met quand même un coup de pied dans la tête de JJ il aurait pu coûter très cher et une suspension en cours de coupe du monde ne se remplace pas alors tu sais il peut encore nous en sortir des belles

  • VIKKING
    12905 points
  • il y a 5 ans
@VIKKING

Veulent nous vendre

  • ced
    100427 points
  • il y a 5 ans

on pourrait les associés au centre

  • AKA
    50009 points
  • il y a 5 ans

On en reparle ce soir là ce sera une autre opposition! Bonnes mousettes...

  • jipé
    52868 points
  • il y a 5 ans

Et au passage, ne voit-on pas le 7 anglais le cul par terre (et donc loin d'être sur ses appuis) plaquer le pôvre arrière french ?
Y avait les empereurs romains qui boulottaient couchés et maintenant, les 3e pompes rosbeef qui plaquent allongés....

  • ced
    100427 points
  • il y a 5 ans

il faut se rendre à l'évidence, les piliers sont de moins en moins solides

  • TPhib
    50158 points
  • il y a 5 ans
@ced

Personnellement, je préfère un joueur comme Abendanon mais chaque joueur à son style et joue sur ses qualités. On ne peut pas lui en vouloir d'aller péter dans la défense quand celle-ci se referme sur lui, surtout si c'est pour poser un Anglais sur les fesses.

Quand tu vois que Speeding est associé à Guirado pour ses charges, on se dit qu'on n'a pas tous la même conception de ce que doit être un arrière et comment il doit jouer...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News