VIDEO. Un match à la mémoire de Jerry Collins aura lieu entre le RCT et les Classic All Blacks en octobre
Un match à la mémoire de Jerry Collins entre le RCT et les Classic All Blacks.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Un match à la mémoire de Jerry Collins entre Toulon et les Classic All Blacks aura lieu en octobre prochain durant la Coupe du monde.
Depuis l’annonce du décès du rugbyman néo-zélandais Jerry Collins, pas un seul jour n’est passé sans que le monde du rugby ne lui rende hommage. En se rendant sur les lieux de l’accident, plusieurs All Blacks dont Chris Masoe et Ali Williams avaient souhaité honorer la mémoire de leur ancien coéquipier et de sa compagne à travers un haka plein d'émotions. Ils auront une autre occasion de saluer leur ami alors que le président du RCT Mourad Boudjellal, où Collins avait évolué, a en effet annoncé l’organisation d’un match amical entre son équipe et les Classic All Blacks le 7 octobre prochain au Stade Mayol. « Je suis certain que le haka que l’on verra ce jour-là fera honneur à la mémoire de Jerry Collins. »VIDEO. Un match à la mémoire de Jerry Collins aura lieu entre le RCT et les Classic All Blacks en octobre VIDEO. L'hommage intense des anciens All Blacks à Jerry Collins avec un haka sur le lieu de l'accidentParmi les joueurs retenus, beaucoup ont évolué ou évoluent encore en France, notamment à Toulon comme Carl Hayman, Ali Williams, Chris Masoe, Rudi Wulf, ou encore Corey Flynn, Joe Rokocoko, Sitiveni Sivivatu, Anthony Tuitavake, Mike Delany, Luke McAlister. John Afoa, Andrew Hore, Brad Thorn, Adam Thompson, Daniel Braid, Samuel Tuitupou, Neemia Tialata, Simone Taumoepeau, Nick Evans, Tom Donnelly, Jason Eaton, Richard Kahui ou encore Mils Muliaina devraient répondre favorablement à l’invitation. Le dernier match de cette sélection remonte à 2013 face aux Fidji. Du côté de Suva, Jerry Collins portait le numéro 8, « je pense que Chris Masoe voudra revêtir ce maillot et jouer pour lui, » commente Andy Haden, président des Classic All Blacks via Scoop.

Ce mercredi, plusieurs de ces grands joueurs étaient présents dans la Te Rauparaha Arena de Porirua, la ville natale de Collins, au cours de funérailles émouvantes. Le discours de Chris Masoe a été particulièrement poignant : « Sur le terrain, ton temps de réaction était incroyable. Tu l’as montré une dernière fois il y 12 jours. Quand tu as réalisé ce qui allait arriver, tu as protégé ta fille Ayla et la prenant dans tes bras pour lui donner une chance. Voilà l’homme que tu étais. » Richie McCaw, Dan Carter, Ma’a Nonu, Conrad Smith ou encore Tana Umaga faisaient aussi partie des 3 000 personnes réunies pour lui dire adieu. C’est à travers des anecdotes qu’ils ont souhaité honorer sa mémoire.

Crédit vidéo : NZAUTV Rugby Union

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • yolasaucisse
  • il y a 5 ans

Sympa la photo de chris masoe pour illustrer un article sur jerry collins...

  • mimi12
    77147 points
  • il y a 5 ans

Très belle initiative !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

@Pat33700:
Les funerailles privees pour la famille et les amis etaient lundi et les funerailles publiques etaient mercredi. La famille Collins a decide de faire des funerailles publiques en constatant l'ampleur des reactions de soutien

venant du pays et du monde entier a l'annonce du deces de Jerry Collins.
C'est comme pour l'enquete et l'etat de la petiote, la famille est la seule prevenue de ce qui se passe et c'est elle qui decide de rendre les infos publiques ou non.
Perso, je trouve que c'est parfait de faire comme ca.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

C'est Nonu qui raconte qu'il a surpris JC dans sa chambre en train de fumer et qu'il s'en moquait qu'on le sache.
Tana Umaga a raconte que les autres joueurs All Blacks avaient peur de JC et lui demandaient de servir d'intermediaire quand ils avaient qq chose a lui dire.
Chris Masoe raconte que JC lui "botterait le train" s'il le voyait en train de pleurer. Et puis il parle de sa vitesse de reaction sur le terrain, et aussi au moment du crash, JC a pris sa fille dans ses bras pour la proteger avec son propre corps.
Jonah Lomu dit juste que JC etait un protecteur, n'hesitant pas a donner de sa personne pour proteger les autres.
Sur le site www.nzherald.co.nz, il y a beaucoup d'articles. Par ex, le pere de madame, ne connaissant pas JC du tout, a tape son nom dans Google quand sa fille lui a presente son nouveau boyfriend. Il raconte qu'il a eu le choc de sa vie quand il a lu ce que Google avait trouve sur Jerry Collins 🙂
Ou bien, JC revenait regulierement jouer pour son club de Porirua, meme quand les coaches AB n'etaient pas d'accord.

Pas facile, pour tout le monde, mais surtout pour ses proches. Peut-être faudrait il leur laisser un peu d'intimité ? Par contre ,ce match d'hommage est une super idée et je dis bravo à ceux qui en ont eu l'idée.

  • TPhib
    49067 points
  • il y a 5 ans

Merci Pikeyboy. En gros c'est ça 😊

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il fumait des clopes en cachette (même si tout le monde était au courant apparemment), qu'il foutait la pétoche à la plupart des mecs, et que la plupart des mecs l'adoraient.

Et avant la vidéo, j'ai une pub sur la sécurité routière...

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Quelqu'un saurait nous sous-titrer ça ?
Ils ont l'air de dire des choses aussi touchantes que drôle sur un homme que nous connaissions finalement peu, et ma compétence en anglais s'arrête avant l'accent NZ

  • TPhib
    49067 points
  • il y a 5 ans

Elle est toujours dans un état précaire malheureusement, mais elle se bat.

  • henjak
    3996 points
  • il y a 5 ans

quelqu un ades nouvelles de sa petitefille

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News