VIDEO. Top 14. Rory Kockott se frotte à Chris Masoe puis se cache derrière l'arbitre
Top 14. Rory Kockott veut jouer avec les grands.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Lors de la victoire du champion d’Europe contre Castres le week-end dernier (37-21), Rory Kockott a fait preuve d’un incroyable courage sur le ring de Mayol.
Lors de la victoire du champion d’Europe contre Castres le week-end dernier (37-21), Rory Kockott a fait preuve d’un incroyable courage sur le ring de Mayol. L’international français a essayé de jouer à la bagarre avec Chris Masoe (1m88, 106 kg). À 5 mètres de la ligne toulonnaise, Monsieur Raynal siffle une pénalité pour les Castrais. Pour la jouer vite, Kockott essaye d’arracher la balle à l’international néo-zélandais en vain. Sous l’énervement, le demi de mêlée pousse violemment Masoe qui recule d’au moins 30 centimètres.

Et là, on reconnaît bien les c******* d’un numéro 9. Il faut seulement une demie seconde à Kockott pour aller se cacher derrière pôpô Raynald. Le Castrais s’est totalement échappé quand il a compris que Masoe allait se fâcher après lui avoir fait les gros yeux. Les esprits finissent par se calmer et les Toulonnais récupèrent la pénalité après le moment de gloire de Rory. Chapeau l’artriste.

Malgré l’échappade de Kockott, son entrée à la 51e minute a fait un bien fou aux Castrais. Le demi de mêlée a joué 30 minutes de qualité avec notamment un essai de filou au ras du ruck à la conclusion d'une belle action collective. Il est également à l’origine de l’essai de Romain Cabannes après une belle percée de 50 mètres. Kockott prend le trou dans ses propres 22m et tricote jusqu'aux 50 adverses avant de passer le ballon à Rémi Lamerat. Le centre international pose un raffut main gauche et sert une chistera au contact pour Cabannes qui met les cannes et finit dans l'en but. Beau.

Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Victor Daguin (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour ma part , la décision est assez surprenante . Nombre d arbitre aurait pris à part les capitaines et de fait calmer les ardeurs des différents fauteurs de troubles .
Or là , c'est tout le contraire , non seulement l'arbitre s'en occupe , mais , selon moi , prend une décision qui est à contre-pied des images !!!!
Deux cartons jaunes , un pour chacun . Ça je l'aurait compris , mais là ?

Je trouve certains d'entre vous un peu injuste avec Kockott, car il fait partie des meilleurs demi de mélée qui opèrent actuellement en top 14 et en plus, on voit très bien sur la vidéo qu'il ne se cache pas derrière l'arbitre... Anti jeu de Masoe qui garde le ballon, geste d'énervement de Kockott pour le récupérer, au pire jaune pour les deux histoire de leur apprendre à vivre, mais pénalité pour Castres, comme signalé initialement.

  • areuh83
    24576 points
  • il y a 5 ans

Je n'aime guère sa personnalité, dommage car c'est un excellent joueur.
Un numéro 9 doit être un filou, ah bon. Ça sous-entend que les 14 autres doivent être des buses ?
Un arbitre anglo-saxon l'avait vite remis en place à la suite d'une de ses filouteries... ainsi que Parra, autre filou, qui avait visé un joueur adverse qui se repliait, en espérant obtenir ainsi une pénalité comme il avait déjà obtenu en Top 14.
Perso, je préfère la classe à la filouterie... mais c'est plus rare.

Plutôt que cette algarade, il faut effectivement retenir l'excellente rentrée de Kockott, ainsi que celles de Capo Ortega et surtout Lamerat. Si on les met en perspective avec les performances dimanche de Dumoulin et surtout Dupuy, qui m'impressionne à chaque sortie, les choix ne vont pas être simples pour la mêlée et le centre en EdF. Par contre, pourquoi Castres utilise de tels joueurs comme impact players au lieu de les titulariser ? Leur influence sur la dynamique de leur équipe aurait pu éviter un tel écat à la mi-temps. Et quid d'Evans et de Grosso ? Blessés ? D'ailleurs, Grosso à 7, quelle perte pour le 15, voire l'EdF ! Sans vouloir les dénigrer, il est clairement à un autre niveau que Candelon ou Gobelet.

  • epa
    36784 points
  • il y a 5 ans

Anti-jeu plus lancé de ballon contre une poussette. Pas vraiment d'accord sur le retournement de la pénalité.... C'est plutôt l'arbitre qui a eu les Kokottes devant Masoe,( ok je sors aussi)

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 5 ans

Autant j'ai toujours regretté qu'Aurélien Rougerie n'ait jamais pu porter le maillot du RCT.
Joueur à la mentalité aussi exemplaire que talentueux.

Autant, je suis très content que Kockott n'ait jamais porté le maillot du RCT. Toujours eu du mal avec ce joueur.

Kockott, poule mouillée... Allez, je sors aussi!

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Exactement... c'est pas du tout qu'il se cache (et encore... qui peut se vanter de maîtriser tous ses réflexes de survie ?)
C'est Wiliams qui le pousse derrière Pôpô pour l'empêcher de mettre une trempe à Masoe..
A moins que Williams ait eu l'intention de se croquer le petit 9 à l'ombre de Raynal pour éviter d'avoir à le partager avec Masoe

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 5 ans

La petite Kocotte a eu les chocottes !!!

Je sors !

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

Kockott est dans son rôle de 1/2 de mêlée en tentant de prendre le ballon ... Masoe aussi en le gardant (il peut penser "de bonne foi" que la pénalité est pour lui sur l'avancée du pack varois, il ne peut pas avoir vu que son gaucher n'est plus lié) mais au final Chris Masoe + Ali Williams ça fait quand même beaucoup pour un 9 !

Pas d'accord. Rory vuet jouer vite; et pour cause à 10 mètres de la ligne au sortir d'une mêlée, un essai est tout à fait envisageable. Masoe refuse de rendre la balle (anti-jeu classique jamais sanctionné). Rory le pousse (so what?), puis William arrive de sorte que Rory se retrouve derrière l'arbitre. De là à dire qu'il s'échappe...Enfin Masoe lui envoie volontairement le ballon dans la tête (un carton ne m'aurait pas choqué)...et guess what? pénalité pour Toulon.
Bref, pas vraiment d'accord en fait...

Mmmm Kockott... que je t'aime, ma poule ! 😉

D'un côté, qu'est-ce que c'est agaçant ces joueurs qui refusent de lâcher la balle, alors que si Kockott la joue vite c'est peut-être essai ou du moins 10 mètres voire même un carton, donc évidement il s'énerve... Après, pas très intelligent de le faire devant l'arbitre aussi! Et puis c'est un 9, c'est fourbe par instinct 😊

Et Kockott aurait eu peur de quoi au juste ? Que Masoe vienne gonfler ses muscles en fronçant les sourcils tout en lui infligeant une poussette de l'épaule ? Brrrrrrrrrrr, j'en frissonne.

  • Arpian
    4235 points
  • il y a 5 ans

Regardez bien, à la 20e seconde, Michalak vient tirer les cheveux de Capo Ortega. Grand moment !

  • henjak
    3996 points
  • il y a 5 ans

kockott et Toulon une histoire d'amour semée d'enbuches

On a tous le droit de faire une erreur d'approximation 😊

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News