VIDEO. Top 14 : le choc cul contre tête sur Urdapilleta méritait-il un carton rouge ?
Lapeyre vs Urdapilleta.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Benjamin Lapeyre a reçu un jaune face au Castres Olympique, pour un geste que Dédé Puildébut analyse, vidéo à l'appui.

Retour fracassant de Benjamin Lapeyre parmi les siens. Né et formé à Castres, l’ancien arrière de Toulon a laissé des traces de son passage ce samedi, lors du match de Top 14 opposant le CO à Brive, sa nouvelle équipe... Mais pas certain que Benjamin Urdapilleta s’en souvienne. L’ouvreur argentin a reçu en pleine face le postérieur de son homonyme après avoir tapé un coup de pied. Volontaire ? Involontaire ? Difficile de se prononcer.

Lien VidéoRapidement, quelques souvenirs ont resurgi. Cet été, Mathieu Raynal a distribué un carton rouge à l’encontre de CJ Stander lors d'un test-match opposant l’Irlande à l’Afrique du Sud. Si l’action avait déjà interrogé pas mal d’acteurs, World Rugby avait décrété que c’était une sanction adaptée puisque le 3e ligne avait écopé d’une semaine de suspension en commission de discipline.


Crédit vidéo : Rugby XV

Dédé Puildébut donne son avis sur le geste de Lapeyre :

Point Arbitrage :

Difficile de statuer sur le côté volontaire ou non de cette action. World Rugby donne des consignes plutôt claires depuis le début de saison sur la protection de la tête des joueurs de rugby. C’est donc au défenseur de faire en sorte que la tête de son adversaire soit protégé. Les arbitres et la LNR devront se positionner sur cette action rapidement.

L'arbitre de la rencontre a sorti le jaune contre Lapeyre. La commission de discipline, elle, a décidé de convoquer Benjamin Lapeyre en sa séance du 30 novembre.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour le bok, c'est nettement plus litigieux, puisque dans la culture sud af, ce geste est enseigné dès les U 9. Et est nommé " contact doux et amicalpour récupérer le ballon sur un corps mort"

Il a voulu venger Battiston, il a cru qu'Urdapilleta était allemand.

Quoique, avec un argentin, il est en droit de douter .....


Big up to Harald " air cocain" Schumacher

Quelque soit le type d'action à partir du moment ou le joueur comprend qu'il est en retard, sur un contre comme sur un placage, il doit interrompre son action et ne pas la prolonger. Les fautes que l'on voit après qu'un essai soit aplatit sont proprement écoeurantes également.
Lapeyre sait à un moment qu'il est trop court, si il ne se tourne pas et met les mains devant lui pour amortir le choc, et il peut le faire, il a la bonne attitude. Mais maintenant dans le rugby moderne, il faut "marquer" physiquement l'adversaire, ce n'est pas propre aux français. Il faut sévir, faute d'un carton rouge mérité je mettrais 3 semaines.

WR a diffusé il y a quelques jours une note demandant aux arbitres de sanctionner les plaquages ou les actions à la tête ou au cou. Il est notamment dit : "In addition, while striking or kicking an opponent is never acceptable, it is a more serious offence when it involves contact with the head or neck".

Pour moi, c'est rouge.

Tout d'abord , je souhaite remercier le Rugbynistere qui a réagi a cette violente action qui n'avait l'air de choquer personne ...
Etant présent au stade , je peux vous dire que les images sur le plus grand écran du Top 14 étaient impressionnantes et que Benjamin Lapeyre bien que castrais d'origine n'a pas eut que des amis ...
Personnellement ; je pense pas que Benjamin se soit élancé en pensant blesser Benjamin mais , on voit bien qu'il n'y a aucune possibilité pour lui de contrer et encore moins de recuperer le ballon (ce n'est pas comme si les deux joueurs c’étaient télescopés dans les airs ) ...Rouge Direct ...bien trop dangereux de jouer comme ça .Ce qui est tout de même étrange c'est que l'arbitre considère qu'il y a faute (pénalité+carton) mais qu'elle n'est pas grave ...rugbyrama considère même que le carton est sévère ???? (c'est vrai que Rugbyrama .....😉 )
Je ne trouve pas normal que Mignardi et Jacquet soit "puni" de la même façon (carton jaune) pour des actions d'anti jeux ...
Quand a l'attitude du 12 de Brive ; c'est sans commentaire ...

Ce sont aussi les conséquences de la tentative de contre de Lapeyre qui influence notre jugement. Si Urdapilleta n'était pas tombé KO et avait poursuivi sa course malgré le contact, l'arbitre aurait-il sorti le jaune ? Serait-il même revenu à une simple pénalité au cas où l'avantage n'aurait pas profité? J'en suis pas sur. Mais quoiqu'il en soit, il faut évidemment que les consignes d'arbitrage soient claires, mais aussi que les joueurs, de plus en plus costauds, se responsabilisent, avec entre autres une connaissance pointilleuse des règles du rugby

@Valou13

Bah ouais! Évidemment qu'on palabre parce-que Urdapiletta est KO ! Et s'il est ko c'est qu'il s'est fait bien déglingué comme il faut ?!

Urdapilleta joue au pied, Lapeyre vient contrer. C'est à Lapeyre de contrôler son action, il sait parfaitement qu'Urdapilleta n'aura plus le ballon et va essayer de passer. Ce qui fausse le jugement c'est que Lapeyre est en l'air... mais en fait cela ne joue en rien. Il suffit de refaire la même action sans sauter: Lapeyre monte pour mettre la pression, Urdapilleta tape à suivre, Lapeyre n'arrive pas à s'arrêter et met une cartouche à Urdapilleta. Course non maîtrisée, obstruction, brutalité (même si involontaire) sur un joueur sans ballon. C'est jaune minimum, le rouge dépend des consignes d'arbitrage sur les actions dangereuses et l'interprétation de l'arbitre.

Ce n'est peut-être pas volontaire, on n'en saura rien. Mais on ne peut pas laisser passer cela, sinon on ouvre la porte à une nouvelle dérive: si l'adversaire tape à suivre, tu peux faire obstruction voir le démonter à condition de sauter pour placer cela dans "tentative de contre d'un coup de pied". Dans un sport qui devient toujours plus physique et violent, on doit mettre des limites. Et malheureusement pour que ces limites soient intégrées, il faut passer par la case sanction.

  • epa
    36704 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Plutôt d'accord avec un plus un léger arrière goût de "je laisse en plus trainer mon pied, histoire de...."

@Team Viscères

Je suis d'accord.
Pas envie de voir ce genre d'action se répéter, surtout sur les ouvreurs, qui sont déjà bien assez ciblés par l'adversaire.

  • ced
    100168 points
  • il y a 3 ans

c'est moins flagrant qu'avec le joueur Irlandais quand même
vous avez vérifié que l'Argentin faisait pas du cinéma ?

@ced

Tu vois bien, rien qu'avec les images qu'il est out of africa.
Les images sont d'ailleurs spectaculaires.

@ced

Il a quand même passé la nuit à l’hôpital .... Donc le cinéma ....

@virilmaiscorrect

Je pense pas que l'hopital garde un mec qui ferait du cinema... Et en prime de son ko, certains l'ont fait tomber de la civière...

  • ced
    100168 points
  • il y a 3 ans
@virilmaiscorrect

je déconnais les gars, faite gaffe on pourra bientôt plus se moquer des Anglais avec vos conneries

@ced

CED m'a tuer.
(Je trouvais ton commentaire étrange, venant de toi... mais non...)

  • Snip
    416 points
  • il y a 3 ans

ROUGE 🙁

Avec des joueurs de plus en plus puissants et massifs, il faut éradiquer ce genre de comportement.

Lapeyre se place pour plaquer, Urdapilleta tape par dessus et n'est donc plus porteur du ballon.

Lapeyre devait laisser le passage, et au lieu de cale: il fait n'importe quoi avec ce saut debile juste dans sa trajectoire....

Un Risque enorme pour la santé de Urdapilleta pour quel benefice??? un en avant volontaire??
A la Fede, WRC de passer les messages forts.

(Idem pour Danty face au Jap' : aux joueurs de se maitriser)

Pour le plongeon et la réception la note sera pas haute pour Urdapileta les jurys lui attribuent la note de 2 sur 10.
Sans rire rouge pour moi c'est dangereux incontrôlés et surtout incontrôlable le gars le voit pas vu qu'il baisse la tete pour taper aux pieds et si tu veux contrer tu sautes pas avec le cul devant.

Jaune pour Urdapiletta car c'est difficile a écrire

Si tu sautes, tu te maitrises. Là il lui fonce dessus et lui met un gros choc au crâne, c'est rouge.

Urdapilleta est porteur du ballon, il a les yeux rivés dessus, c'est donc a Lapeyre qui defend de devoir éviter un tel choc. Or la course d'Urdapilleta est rectiligne, donc on ne peut pas admettre que Lapeyre soit surpris. C'est donc lui qui porte l'entière responsabilité du choc, et vu sa violence et le fait qu'il heurte la tête d'Urdapilleta, pour moi il y a rouge

Pour moi, c'est la même faute que Stander.... Sauf que Lapeyre est légèrement moins lourd

C'est l'éternel problème de ce genre de contact...
A une fraction de seconde près, c'est Urdapilleta qui peut déséquilibrer Lapeyre et le faire tomber tête la première au sol...
Comme quoi...

Le jaune me parait logique pour une question d'intégrité des joueurs, un rouge me parait non justifié...

  • Snip
    416 points
  • il y a 3 ans
@mazlenaz

N'importe quoi ??
LA regle 10.4 (f) est clair:
"Jeu sur un adversaire non porteur du ballon. (...) un joueur qui n’est pas en possession du ballon ne doit pas (...) faire obstruction sur un adversaire non porteur du ballon.".

LApeyre qui barre le chemin de Urdapilleta qui va a la recption de sa chandelle, lui fait obstruction.
sanction : coup de pied de pénalité

et au vue de la dangerosité de cette obstruction => ROUGE

L'inverse n'existe pas

  • sha1966
    54819 points
  • il y a 3 ans

tres difficile car Lapeyre joue le ballon ( il essaie de contrer) mais a de l'élan donc heurte urdapilleta (meme elan pour Lawes face a Plisson???)
lancer , on ne peut que difficilement s'arreter (pas d'ABS 😉 )
jaune est un moindre mal

  • vevere
    50974 points
  • il y a 3 ans

En fait, peut importe que ce soit volontaire ou non. La faute est là et qui plus est c'est un acte particulièrement dangereux.

Se poser la question de "l’intentionnalité" du geste contribue directement à essayer de minimiser la porté de l'acte du joueur...phénomène à rapprocher des fameuses excuses en commission qui permettent au joueur de minimiser la sanction 😉

@vevere

Entièrement d'accord. Les joueurs doivent se maîtriser, sinon c'est la porte ouverte à tous les abus.

C'est assez simple pour moi, il suffit de regarder l’état du joueur blessé... Il est carrément KO. Et il ne faut pas parler du cul, mais de l'os de la hanche, c'est tout de suite moins drôle.
Et comme Lapeyre fait action de jeu VERS Urdapilletta, pour moi c'est rouge.
Même si Lapeyre ne cherche aucunement ce contact, à lui de l'éviter car ici il ne doit pas toucher le joueur sans ballon.

@Marc Lièvre Entremont

pas d'accord avec ta première phrase.
Pour moi juger un geste selon son résultat est injuste, et dangereux.
C'est un raisonnement dangereux et trop aléatoire pour une équité de l'arbitrage.
C'est la porte ouverte aux simulations : si tu restes au sol et que tu sors 10 min en simulant un ko, tu es remplacé pour souffler 10 minutes et ton équipe finit a 15 contre 14.
Seul la dangerosité ou non du geste doit etre jugée, avec des critères reproductibles : est ce que la tete tape en premier sur une cathédrale, est ce que le mec sort les 2 pieds en avant, est ce que le mec vise les yeux...

Pour comprendre, imagine : un pilier qui cravate un neuf c'est rouge parce que le nain reste au sol, mais un 9 qui cravate un pilier c'est rien parce que le pilier va bien? ou meme jaune pour le pilier cravaté si le 9 se blesse au coude?

Pour moi Lapeyre saute avec exces d'enthousiasme, sans réfléchir, et il ne doit pas faire ça, donc pénalité et jaune, mais se tourne justement pour éviter de péter Urdapilleta les 2 pieds en avant dans la tete.

@Dinobastoune

Alors je retourne l'exemple, Lapeyre peut donc faire semblant de se retourner pour péter Urdapilleta.
Il le dégomme sévèrement et s'en sort avec un jaune...
Facile !
Juste pour savoir, es-tu en phase avec le rouge de Stander ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News