VIDEO. Top 14 - RCT. Pourquoi les essais de Drew Mitchell et Bryan Habana face à Agen ont-ils été accordés ?
Pourquoi les essais de Mitchell et Habana face à Agen ont-ils été accordés ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Pourquoi les essais des ailiers de Toulon Drew Mitchell et Bryan Habana face à Agen en Top 14 samedi dernier ont-ils été accordés ? Explications.
En déplacement à Mayol pour le compte de la 10e journée de Top 14 samedi dernier, le SUA s'attendait à prendre une belle fessée. Et contrairement à celles du couturier espagnol Paco Rabanne, sa prédiction s'est bien réalisée. Les Agenais sont en effet repartis de la Rade avec les sacs de sport plein d'essais. Huit au total. Et ce, malgré une première mi-temps très brouillonne des locaux. Ils ne menaient d'ailleurs que 22 à 16 à la reprise suite aux réalisations de Taofifenua (14e), Fernandez-Llobe (20e) et Steffon Armitage (44e), Johann Sadie trouvant la faille dans le rideau toulonnais trois minutes plus tard.

Puis les arrières galactiques ont pris la relève. James O'Connor enchaînant les bonnes prises de balle pour ses coéquipiers Delon Armitage (51e) puis Drew Mitchell (65e). Une réalisation qui a nécessité l'aide de la vidéo. Le ballon distillé au pied par le demi de mêlée Éric Escande - très bon contre le SUA - ayant en effet rebondi sur le poteau de touche avant d'être aplati par l'Australien. Lequel avait pourtant laissé traîner un crampon hors du pré. Se posait également la question du toucher à terre. Mais le fait qu'il ait fait pression sur le ballon a été jugé suffisant pour accorder l'essai. Une action donc tout à fait licite qui nous rappelle celle de Tim Visser en Premiership.VIDEO. Top 14 - RCT. Pourquoi les essais de Drew Mitchell et Bryan Habana face à Agen ont-ils été accordés ? VIDEO. Premiership. Tim Visser marque l'essai le plus chanceux de l'annéeLa réalisation de Bryan Habana sur l'action précédente relève du même point de règlement. Avant d'aplatir, l'ailier Springbok a en effet mis le pied en touche. Beaucoup, et notamment les commentateurs de la chaîne cryptée, ont pensé que l'essai allait être refusé. Or, la règle est très claire à ce sujet. Comme Mitchell, Habana n'était pas le porteur du ballon puisque celui-ci avait été joué au pied par Escande. Très bien arbitré.

VIDEO. Top 14 - RCT. Pourquoi les essais de Drew Mitchell et Bryan Habana face à Agen ont-ils été accordés ?

Le résumé de la rencontre :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le problème c'est que ici contrairement à l'habitude ou le ballon est en touche si son porteur est en touche, on considère comme dans le cas du football que le ballon est sorti uniquement s'il a touché-franchi la limite du terrain indépendamment du corps de celui qui le porte ou le contrôle lorsqu'il aplatit.
du coup pas convaincu...

Quand on dit que le rugby est un sport de cérébraux. Il faut l'être pour comprendre les règles.! Bardy est d'accord pour l'Asm.
Je vous laisse compléter avec l'intello de votre club de cœur.

  • epa
    37254 points
  • il y a 5 ans

Merci Grand Sachem pour tes précisions c'est toujours intéressant et logique pour le coup.
Bon dans le cas présent et pour être très précis, il n'y a essais dans aucun des deux cas, même si ça ce joue à peu de choses. Un ballon porté pendant 5cm et pas de pression de haut en bas pour le deuxième.

  • AKA
    51231 points
  • il y a 5 ans

Pour Habana je trouve un peu raide qu' ayant les pieds hors du terrain il y ai essai , c' est comme le gars qui réceptionne un coup de pied avec 1 pied en dehors du terrain et obtiens ainsi une touche en sa faveur au départ du coup de pied , mais admettons puisque soit disant c' est la règle. Mais pour le 2eme cas il me semble que DM pousse le ballon vers l' avant et est loin d' aplatir car pour cela il faut exercer une pression du haut vers le bas ce qui n' est pas le cas. Bon , çà n' a pas trop d' incidence dans ce match mais imaginons que lors d' un bon vieux RCT/ASM la victoire se joue là dessus... Attention les oreilles!

  • mimi12
    81748 points
  • il y a 5 ans

Certaines règles sont quand mêmes bizarres et complexes !

  • PSmith
    1798 points
  • il y a 5 ans
@mimi12

Mimi, Il y a quelques jours tu reprochais à un gars d'avoir posté un comm sans originalité, si je ne m'abuse.
C'est ce que les Belges appelent "l'hôpital qui se fout de l'infirmerie", parce que question banalité, lapalissade ou autre, personne ne t'arrive à la cheville!

Ya que moi Qui trouve cette règle débile ?? Perso je trouve ça Naze de pouvoir accorder un essai alors que le Mec est en touche, qu'il ne soit pas porteur du Ballon ne devrait rien changer...quand il applatit il est en touche Donc l'essai ne devrait pas pouvoir être accepté.

  • 6592
    31780 points
  • il y a 5 ans
@PimPon Canard Gras Gersois

Ahah, merci pour tous tes éclairages.

On est toujours indulgents avec l'arbitre sur le moment (moi, du moins), même quand il officiellement tort.
Mais ça n'empêche pas de débattre de la règle et de son application de manière détaillée après coup pour comprendre.

La seule fois de toute ma "carrière" (joueur et entraineur cumulés) ou j'ai contesté un arbitre "sur place", c'est lorsqu'un adversaire à pris un des mes joueurs (15 ans) au cheville, l'a retournée et l'a planté verticalement (premier contact avec le sol = haut du crâne), et que l'arbitre a sifflé une simple pénalité sous prétexte (quand je lui ai demandé des explications) que "le match se passait bien".

Plus tôt dans le match, il avait vu un joueur (15 ans, toujours) mettre un pain à mon 10 sans réagir, et avait laissé un adversaire "rusher" sur mon botteur qui tapait une pénalité (pas une transfo).

Celui là en effet, j'ai un peu haussé le ton sur lui à la fin du match (mise en danger réelle et grave d'un gamin), mais c'est la seule fois en 20 ans. Et c'était un peu plus grave que l'attribution d'une touche 🙂

@PimPon Canard Gras Gersois

C'est toujours le même logique : le ballon est-il porté ? Non ? Franchit-il le plan vertical ? Non => pas touche.


Il y a enfin le cas qui divise dans chaque réunion d'arbitre : le ballon est botté, franchit le plan vertical, est volleyé par un joueur qui est train de sauter (donc pas en contact avec le sol) qui remet le ballon dans le terrain. Le ballon est-il porté ? Non. Franchit-il le plan vertical ? Oui. Touche-t-il qq'1 ou qqchose en contact avec le sol au delà de la ligne de touche ? C'est là que les chose se compliquent. Certains (dont moi) répondent non quelle que soit la position du joueur (le joueur est en train de sauter donc pas en en contact avec le sol) => pas touche ; d'autres disent que oui si le joueur finit son saut au delà de la ligne de touche (ce que la règle ne dit pas mais qu'un document de formation de la FFR soutenait il y a encore quelques années) => touche. Personnellement je n'ai jamais pu éclaircir ce cas de jeu mais je pense que la dernière version est la bonne car c'est ce qu'appliquent les arbitres internationaux (il y a eu un exemple d'un match du 6 Nations où un Irlandais essaie de sauver la touche comme ça et où Garcès qui est à la touche lève quand même son drapeau).

Lorsque vous verrez un cas un peu tangent sur une touche, merci d'être indulgent avec l'arbitre...

@PimPon Canard Gras Gersois

Comme le ballon je rebondis sur le post de 6592 et la réponse de Gd Sachem :

si au lieu d'un simple contact, il y a un contrôle du pied en 2, 3 contacts puis ensuite le joueur rentre entièrement sur le terrain pour se saisir du ballon .Touche, pas touche ?

@PimPon Canard Gras Gersois

@6592
dans le cas que tu donnes, le ballon est-il porté ? Non. Franchit-il le plan vertical ? Non => il n'y a pas touche.

Autre cas : le ballon est botté, franchit le plan vertical puis revient dans le terrain à cause du vent latéral. Le ballon est-il porté ? Non. Franchit-il le plan vertical ? Oui. Touche-t-il quelqu'un ou qqchose en touche ? Non => il n'y a pas touche.

  • Broques
    17634 points
  • il y a 5 ans
@PimPon Canard Gras Gersois

Pour répondre à ton comm d'avant, dans le cas 2, il n'y a qu'une conséquence au fait de devenir porteur du ballon, la "mise en contact" (la touche, dont la question est juste de savoir si on la considère comme directe ou pas), alors que dans le cas 1 il y en a deux (touche+essai), et là on choisit de donner la priorité à une conséquence plutôt qu'à une autre. Mais oui, on aurait parfaitement pu faire autrement. C'est juste une affaire de choix qu'on pourra juger arbitraire, même si le plus souvent, c'est quand même pour favoriser le jeu (voir des essais et limiter le "bottage" en touche).

  • 6592
    31780 points
  • il y a 5 ans
@PimPon Canard Gras Gersois

Question intéressante.

Si j'ai un pieds en touche et l'autre sur le terrain, et que pour une raison ou pour un autre (passe d'un coéquipier, coup de pied d'un adversaire) le ballon me touche, mais n'est pas capté (mettons qu'il touche la jambe dans le terrain, donc le ballon n'est pas porté).
Est-ce qu'il y a touche ?

Je suis presque sur que oui, mais pas complétement. Quelqu'un sait ?
Car si oui, c'est pas cohérent (ballon pas porté et position du joueur sur le terrain qui l'emporte).

Autre cas intéressant.

@PimPon Canard Gras Gersois

Les gars, vous vous mélangez les pinceaux. Tout est cohérent. Dans le cas qui nous occupe, le joueur n'est JAMAIS porteur du ballon, même quand il aplatit.

Encore une fois il y a deux cas pour la touche, et c'est la première question à se poser : le ballon est-porté ?
- Oui : c'est le porteur qui compte. Si je réceptionne une balle qui part en touche et que je suis en touche, la balle est en touche mais si elle ne franchit pas le plan vertical de la ligne de touche.
- Non : c'est la balle qui compte et on se fout de la position des joueurs qui la touche ou l'aplatisse tant qu'elle n'a pas passé le plan vertical. Si je suis en touche et que j'aplatit un ballon déjà au sol, il n'y a pas touche.

  • 6592
    31780 points
  • il y a 5 ans
@PimPon Canard Gras Gersois

Ouitout ce que tu dis est logique, mais donc incohérent.

- dans le cas 1, la position du joueur par rapport au terrain passe derrière la "mise en contact" avec le ballon.
- dans le cas 2, elle passe devant.

Pas si logique après tout...

  • Broques
    17634 points
  • il y a 5 ans
@PimPon Canard Gras Gersois

Ca vient du fait que, de manière générale, un joueur ne peut être considéré comme étant en dehors des limites du terrain tant qu'il n'est pas le porteur du ballon. Hors, lorsqu'un joueur fait un toucher à terre en étant "en touche", il devient porteur du ballon ET marqueur de l'essai de façon simultanée. Il a donc fallu trancher pour savoir quel fait avait la priorité sur l'autre, puisqu'ils intervenaient en même temps, et c'est le marquage, qui a été décrété prioritaire sur le "😜ortage", et donc la sortie. C'est un choix, qui donne à la règle les subtilités qui font le charme de ce sport.

Dans le cas d'un joueur qui met le pied en dehors des limites du terrain pour faire valoir une touche directe, là le législateur a décidé que puisque les deux évènements intervenaient là encore de manière simultanée, la sortie était en quelque sorte prioritaire sur le "captage" du ballon, incluant le joueur à la touche et faisant sortir le ballon directement.

@PimPon Canard Gras Gersois

ce n'est pas naze, c'est simplement que la règle de la touche dans l'en-but est cohérente avec celle de la touche dans le champ de jeu.
Au rugby, le fait d'être en touche ne t'interdit pas de prendre part au jeu : si tu es en touche, tu peux volleyer un ballon pour l'empêcher de sortir en touche (à condition qu'il ne franchisse pas le plan vertical bien sûr). Tu peux aussi participer à un maul en étant en touche : si un maul se décale vers la touche, il n'y a pas touche tant que le porteur du ballon n'est pas en touche.

  • 6592
    31780 points
  • il y a 5 ans
@PimPon Canard Gras Gersois

Non tu n'es pas le seul.

Avec les vidéos, les consignes, mises à jour et éclaircissement de plus en plus précis et, paradoxalement, de plus en plus obscur (type "un en-avant est en arrière si les mains du passeurs sont orientées vers l'étoile du berger en capricorne"😉; le rugby devient de plus en plus un truc de pinailleur.

L'arbitre prend une part de plus en plus importante dans le déroulé et le résultat du match.

On se met à simuler. A demander des ralentis pour faire sanctionner celui qui nous a griffé.

Etc. Etc.

Bref, tous en voiture, direction un rugby pro toujours plus chiant à suivre/regarder.

  • Broques
    17634 points
  • il y a 5 ans

Sauf qu'Habana ne fait pas de toucher à terre, il entre en contact avec le ballon AVANT que ce dernier ne touche le sol (certes de 5cm, mais quand même). Il y a donc un moment où il est en touche en étant "😜orteur" du ballon, et l'essai aurait du être refusé. Pour être valable, il aurait fallu qu'il attende une demi seconde de plus avant de toucher le ballon. Ca se joue à rien, ça n'a aucune conséquence et dans l'esprit du c'est mérité, mais si on veut coller à la règle, ce n'est pas valabe. 🙂

@Broques

C'est une possibilité. Toutefois, cette règle créerait de nouveaux problèmes : je botte le ballon en touche. Mon adversaire se tient sur la ligne de touche et reçoit mon ballon sur la tête : qui a sorti le ballon ? Moi parce que je l'ai botté ou lui parce qu'il l'a touché alors qu'il était en touche ? Il faudrait une clarification.

Par ailleurs, pour éviter que les arbitres ne soient considérés comme des trompettes, j'ai d'autres propositions :
- que les joueurs lisent les règles ;
- que les entraineurs lisent les règles ;
- que les commentateurs télé lisent les règles ;
- que les spectateurs (ou au moins ceux qui se considèrent "avertis"😉 lisent les règles.

@Broques

pour éviter que l'arbitre soit considéré comme une trompette (un progrès toutefois par rapport au sifflet) l'IRB n'aurait elle pas intérêt à simplifier quelques règles .Par exemple dans ce cas ne plus faire de distinction entre ballon porté ou non .Tout joueur en touche ayant un contact avec le ballon = touche.

@Broques

en effet, une clarification de l'IRB dit exactement ça :

Après un coup de pied à suivre, le ballon franchit la ligne de but et, alors que le ballon se trouve encore en l’air, un joueur place sa main sur celui-ci et effectue un touché à terre. Cependant, avant que le joueur ne touche le ballon, ses pieds étaient en touche.

Nous souhaiterions savoir :

• Si la Règle 22.4 (g) ne s’applique que lorsque le ballon est déjà au sol avant le touché à terre ou dans les autres situations comme celle indiquée ci-dessus ?
• Si la situation décrite ci-dessus est équivalente à l’action de « porter le ballon » ?

Les membres désignés confirment ce qui suit :

1. Un essai ne devrait pas être accordé,
2. Le joueur est considéré porteur du ballon car le ballon est en l’air lorsqu’il est joué pour la première fois, et
3. La règle 22.4 (g) ne s’applique que si le ballon est au sol.

Mais comme personne ne connait la règle et que personne ne connait la clarification, l'arbitre peut siffler ce qu'il veut. Quoi qu'il arrive, les spectateurs le considèreront de toute façon comme une trompette.

Oui je vois où tu veux en venir... Et merci de me rappeler ces commentaires épiques de Lartot et Galthié ! Pour le coup, eux je ne les trouve pas si mauvais 🙂

quelle est votre source pour le schéma? ca m'intéresse

@RugbyEnGermanie

les règles du jeu consultables sur FFR.fr ou sur le site de World Rugby.

  • jumisao
    21006 points
  • il y a 5 ans

Je comprend parfaitement que l'essai d'Habana soit accordé. PAr contre, j'ai beau regarder encore et encore la vidéo, je ne vois pas à quel moment Mitchell aplatit vraiment. M'enfin, bon, ce n'est pas de toute façon un essai de plus ou de moins qui aurait changé la donne. Surtout à ce moment là du match.

  • Thm
    4011 points
  • il y a 5 ans
@jumisao

J'ai trouvé ça hallucinant qu'il s'entêtent à passer un seul plan de vue où, avec la perspective, tu peux croire que Drew Mitchell aplati. Mais à mon avis il suffit de prendre le plan de vue latéral pour voir qu'il aplati pas et que c'était juste un effet de perspective...
D'ailleurs il suffit de voir la tête de Drew Mitchell quand l'essai est accordé, il savait bien qu'il avait pas aplati.

pour Habana rien à dire puisque c'est la règle .Toutefois une remarque : si la même chose arrive au 50 m on siffle touche .Où est la cohérence ?
pour Mitchell, on peut se demander à quoi sert l'investissement de caméras et de ralentis pour arriver à une telle décision.

@Dormeur 15

c'est vrai si le-dit joueur ramasse le ballon. C'est par exemple le cas derrière un ruck quand un joueur en position de neuf a un pied en touche et ramasse le ballon : il y a alors touche.

@Dormeur 15

Gd Sachem , merci de tes précisions.
Il me semblait que dans le cas d'un amas de joueurs au sol à proximité de la touche l'arbitre de touche levait son drapeau dans le cas où un joueur de cet amas en contact avec le ballon avait les pieds en touche .au temps pour moi.

@Dormeur 15

Non, si la même chose arrive au 50 m, on ne siffle pas touche. La règle de la touche distingue deux cas : le ballon est porté/le ballon n'est pas porté. Si le ballon n'est pas porté, c'est le ballon qui compte : s'il franchit le plan verticale passant par la ligne de touche ET touche qq'1 ou qqchose en touche, il y a touche ; sinon, il n'y a pas touche.

Un ballon est posé par terre aux 50 mètres. Un joueur en touche tape dedans, il n'y a pas touche ; un joueur en touche pose sa main sur le ballon, il n'y a toujours pas touche ; le joueur en touche met une pichenette au ballon pour l'envoyer vers son camp, il n'y a toujours pas touche. Dans tous ces cas, le ballon n'est pas porté et n'a pas franchi le plan vertical de la touche => pas touche. En revanche, si le joueur ramasse le ballon, il y a touche car on passe alors dans le cas du ballon porté et dans ce cas, c'est la position du porteur de balle qui compte.

Ce qui me parait incohérent, c'est qu'alors que tout le monde donne son avis sur l'arbitrage, pas grand monde ne connait les règles.

Paaaaarce que Touuuuloooooooon !! 😛

A mon avis, les arbitres ont fait vite pour terminer rapidement le match.

@setonaikai

Cardona était pressé d'aller faire la bise à Boudjelal.

Non mais Cardona il a des yeux ou quoi ???

Jamais Mitchell n'aplatit le moindre ballon sur la 2ème action !!! Il n'a pas la moindre petite maîtrise sur le ballon qui lui échappe (il commet même un en-avant) !! Et il se permet de justifier une mauvaise décision !!

Mais il faut arrêter d'accorder tout et n'importe quoi ! J'ai le sentiment qu'on ne prête qu'aux riches ! Pendant la Coupe du monde j'ai vu des essais accordés aux sudafs ou aux Néo-z alors qu'il y avait des en-avants évidents, des ballons non maîtrisés..

Sous le prétexte que vous faites du spectacle et que vous écrasez votre adversaire, on finit par vous accorder n'importe quel essai, c'est vraiment énervant. Mais enfin ce n'est que mon opinion...

@artillon

Hum chacun défend son point de vue...
Il me semble que nous sommes une majorité à ne pas comprendre cette décision.
Mitchell ne maîtrise rien, et s'il touche le ballon ce n'est pas pour l'aplatir ou ni pour mettre une quelconque pression sur le ballon. Le ballon n'est rien d'autre qu'une savonnette dans ses mains.

Il y a en-avant c'est tout.

@artillon

@Artillon : Tu peux argumenter sur le fait qu'il mette une pression ou non... mais jamais la règle ne parle de maîtrise du ballon dans ce cas là.

@artillon

Sinon saluons la prestation :

- du prometteur Escande : j'aime bien ses petits "chips" mais il ne faut pas en abuser.
- de Guirado : un talonneur qui lève constamment les yeux pour chercher le soutien.
- de Tao : physique destructeur, il peut faire une belle paire avec Maestri (avec Jedrasiak et Flanquart dans d'autres registres, voici sûrement nos quatre 2ème ligne pour le tournoi).

à moi aussi il me semble que Mitchell fait un en-avant.

  • Piekx
    7722 points
  • il y a 5 ans

Ok pour la règle et l'essai d'Habana, mais celui de Mitchell c'est une vraie blague.
A quel moment est-ce qu'il aplati? J'ai regardé 3 fois le ralenti et au mieux il fait en avant.

  • lolo64
    5386 points
  • il y a 5 ans
@Piekx

@Artillon : Effectivement les commentateurs peuvent également se tromper. Le problème et que Mr Guillemin donne à tous les matchs sont avis sur les décisions arbitrales et se permet de critiquer les arbitres en direct. Il faut qu'il reste dans ces prérogatives à savoir commenter le match.Après il est dommage que canal+ n'est pas de réel consultant concernant les règles du rugby (un ancien arbitre par exemple)

  • lolo64
    5386 points
  • il y a 5 ans
@Piekx

...

@Piekx

Hum écoute je te répondrais : même le commentateur est humain, ou parfois il se laisse porter par ses émotions (Christian Jean-Pierre en est le meilleur exemple) et finit par oublier simplement la règle sur le moment.
Tu ne te rappelles pas du fameux essai sur le poteau par le duo Lartot-Galthié ?? A masterpiece, comme diraient les Anglais, du commentaire de rugby. Je pense qu'ils ont eu une absence soudaine, au point de croire qu'il suffisait d'appuyer le ballon sur le poteau (alors qu'il faut l'appuyer à sa base). C'est quelque part un peu irrationnel, je sais, mais l'erreur est humaine, même chez des spécialistes et cela dans tous les domaines. On peut appeler ça une absence. Comme si notre jugement était en faute, sans que nous en prenions conscience. Et puis les heures passent, et on finit par se dire : mais merde comment j'ai pu être aussi con. Tu n'as jamais eu ce sentiment ?

Les médecins font des erreurs, les profs, les banquiers, les éboueurs.. Et pour défendre le duo dont tu parles, franchement sur le premier essai, Habana pose le pied à l'extérieur en même temps. C'est au moins troublant. Quant au 2ème n'en parlons pas, c'est une farce à la Feydeau.

@Piekx

@mArco

On a peut-être les meilleurs arbitres du monde - j'ai compris ton ironie, t'inquiète - mais on n'a pas les meilleurs commentateurs du monde, ça c'est sûr.. J'avoue que je ne connaissais pas la règle mais ce n'est pas mon métier & devant la TV on a tendance à les croire.. Or ils se trompaient lourdement et étaient aussi surpris que moi sur l'essai d'Habana.

A l'embauche de Canal+, c'est quoi ? Une belle coupe de cheveux et du piston ? Dommage... (je ne parle meme pas des consultants qui sont sensés connaitre le "haut niveau"😉

@Piekx

Même Mitchell semblait surpris à un moment. Va comprendre... Mais on a les meilleurs arbitres du monde! Si-si, on nous l'a dit, donc c'est vrai.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News