VIDEO. Top 14 - Castres. Christophe Urios annonce la couleur dès son arrivée
Top 14 – Castres. Christophe Urios met les choses au clair.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le nouveau directeur sportif de Castres Christophe Urios met les choses au clair. Humilité, travail et confiance sera les piliers de son management.
Christophe Urios se sent comme chez lui à Castres. Il faut dire qu’il a porté les couleurs du club en tant que joueur durant toute la décennie 90 avant d’en prendre les rênes entre 2002 et 2005. Il n’allait donc pas jouer les mijaurées au moment de présenter son projet de jeu en début de semaine. « On est des mecs cashs qui parlent vrais », rapporte La Dépêche. Comme un sélectionneur à la tête des Bleus (il ne serait pas impossible de le voir à ce poste dans quelques années), l’ancien talonneur, qui est venu avec Joe El Abd et Frédéric Charrier, a quatre ans pour mener Castres vers les sommets. Et quand on voit ce qu’il a accompli à Oyonnax, on se dit qu’il est tout à fait en mesure d’y parvenir. Cependant, il ne compte pas attendre aussi longtemps. « Notre objectif est de faire partie des six premiers », lance le nouveau directeur sportif.

Cela va avant tout passer par du travail. Mais ce n’est pas le seul pilier de la méthode Urios. L’humilité tient aussi une grande place dans son coaching comme on a pu le voir dans l’Ain où la star était l’équipe et non les joueurs. « Il faut bien se rendre compte que ce Top 14 est très difficile, très homogène et que la moindre erreur, de casting, de préparation, peut se payer cher », explique-t-il via L’Equipe. A Castres, il va disposer d'éléments d’un plus haut standing. Il sera donc tout aussi exigeant, si ce n'est plus, avec le groupe en place et des recrues, Alex Tulou (Montpellier), Eric Sione (Wellington), Lucas Martinez (Pampas), David Smith et Rudi Wulf (Toulon), qu'il ne l'avait été avec les Oyomen. Redonner un coup de boost à cette équipe au niveau du recrutement faisait d’ailleurs partie de ses exigences lors de sa signature pour lui donner du « tonnage, de l’agressivité et de la puissance ».

Autres points essentiels pour lui, la confiance et l’honnêteté comme le mentionne le Midi Olympique. Aussi, il va s’entretenir avec les joueurs pour comprendre ce qu’il s’est passé lors de cette saison mais aussi des précédentes. On ne passe pas d’un titre de champion de France à celui de relégable du jour au lendemain et surtout sans problèmes à dénombrer. « Les leçons du passé doivent être retenues : le titre, la finale, la saison dernière…Il y a peut-être eu de l’usure, un manque de clarté au sein du club… » Dès qu’il aura tout en main, il pourrait mettre sa patte sur le jeu du CO mais pas seulement. C’est toute une nouvelle organisation qu’il entend mettre en place pour « construire un défi dont nous pouvons être fiers. »

Crédit vidéo : Midi Olympique

Au programme des Castrais : la reprise ce lundi après une journée d'intégration puis quatre semaines de préparation physique. Plusieurs stages de cohésion dans les gorges du Tarn, au Dicosa à Soual ou encore au Kipstadium à Lille. Puis une semaine de vacances du 20 au 26 juillet. Ensuite, ils iront en stage à Saint-Lary (Hautes-Pyrénées) sans les internationaux. Premier match amical prévu le 1er août à 18h30 contre Albi. Deux autres rencontre sont également programmées dans le cadre du challenge Vaquerin face à Montauban à Lacaune le 6 août et contre le Connacht le 14 août à Saint-Affrique.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Wulf, Smith, Tulou. Rien que ça, ça déménage !

  • TPhib
    49191 points
  • il y a 5 ans

Merci pour la relecture gratuite 😊

@ thib...
dans un autre article un certain thibault perrin parle du connacht
Dans cet article le club devient le connath ...

si ce n'est toi, c'est ton frère ???

Ho non... j'avais du respect et de l'admiration pour Urios, mais là... la présentation en "Comic Sans MS", c'est pas possible ! M. Urios, ressaisissez-vous !!!

brhysse :" je pense qu'il reste un entraineur français, c'est à dire d'un autre siècle ..."

La méthode de présentation est certes basique mais le fonctionnement à lui fait ces preuves, il faudrait être benêt pour le nier. Ensuite je trouve ça mieux d'avoir chaque entraîneur spécialisé dans un domaine précis plutôt que de les voir tout les 3 faire les mêmes choses et en oublier certaines. Ca permet d'avoir des repères et d'utiliser les qualités de tes entraîneurs au mieux !

J'ai vraiment hâte de voir ce qu'il va réussir à tirer de ce groupe avec une base quand même assez bonne (malgré la dure saison qui vient de finir) et de sacrées recrues (Les départs de Smith et Wulf m'ont fendu le coeur :,( ). Un contrat de 4 ans avec Castres en plus? Si ça marche bien, ça serait le bon timing pour être sélectionneur 😉

"Alors les gars, moi je m’occupe de la stratégie générale, l'entraineur des avants s'occupe des avants et l'entraineur des arrière s'occupe des 3/4, c'est comme ça qu'on va fonctionner ..." ... Et bien ! On en apprend des choses ! Je me moque gentiment mais je veux dire qu'au delà de ses qualités de manager, je pense qu'il reste un entraineur français, c'est à dire d'un autre siècle ...

  • TPhib
    49191 points
  • il y a 5 ans

Je dois avouer que celle-ci est belle, même si au final, il ne manque qu'un "a". Sinon je dois encore avoir de la peau de saucisson devant les yeux, parce que je n'ai rien vu d'autre. Merci pour la remarque cela dit.

les expressions en gras c'est pour signaler les fautes de français ?????
il y en a dans chaque paragraphe!!!
que fait le rédacteur ??? il s'est gavé de la bonne charcuterie de Lacaune et ne se relit pas !!!!
la pire étant le " exigent " pour définir Urios

Urios est un très bon entraîneur, là-dessus je pense que tout le monde est d'accord. Mais encore faut il qu'on lui donne les moyens de faire son job. C'est comme les courses hippiques, c'est pas avec un âne que tu gagnes des courses. (ce qui ne veut pas dire que je considère les castrais comme des nuls).

Urios c'est le mélange entre le rugby cassoulet et le rugby pro, entre le meneur d'homme et le technicien...

Un homme intelligent qui semble comprendre les Hommes et en tirer le meilleur, qui passe du centre de formation à l'équipe première, d'Oyo à Castres...

Pour le moment, pas vraiment de faute de goût...

Ah ça c'est sûr qu'il fait un peu plus rêver que Jake White.

Quoi je suis mauvais esprit ?

(Je ne lui pardonne pas d'avoir dégagé Tulou)

Je sens que ça va balancer du lourd Castres la saison prochaine !! Même sans voir cette vidéo, Urios qui amène Oyonnax en barrages qui a failli taper le Stade Toulousain chez eux...un vrai pro semble-t-il, entier, engagé à fond comme il le faut qui comprend l'importance de la fibre humaine. Qq'un qui a l'air d'être d'une valeur rare.

  • ced
    100335 points
  • il y a 5 ans

un peu de géographie, Lacaune est la capitale de la charcuterie

Il est vraiment bon cet Urios, un bel état d'esprit doublé d'un réel talent d'entraineur, très affectif et apprécié de ses joueurs, une très grosse perte pour Oyo, surtout avec le départ de certains joueurs cadres.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
Transferts