VIDEO. Super Rugby. Julian Savea ou la parfaite alliance entre puissance et vitesse
Super Rugby. Julian Savea retourne de la bidoche.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
105 kg, 1m92, 24 ans, 33 sélections avec un total de 30 essais avec les Black (oui oui, c’est vrai), 37 essais avec les Hurricanes. C'est Julian Savea.
105 kg, 1m92, 24 ans, 33 sélections avec un total de 30 essais avec les Black (oui oui, c’est vrai), 37 essais avec les Hurricanes. Julian Savea est bien le digne descendant de Jonah Lomu. D’ailleurs, Steve Hansen, lui même, avait affirmé que Savea « était probablement meilleur » que le bulldozer. Un débat auquel nous avions déjà tenté de répondre il y a plusieurs mois dans les colonnes du Rugbynistère. Autant vous dire qu’il n’est pas forcement drôle, et il nous l’a encore prouvé le week-end dernier contre les Blues lors de la belle victoire à l’extérieur de ses coéquipiers 29 à 5. VIDEO. Super Rugby. Julian Savea ou la parfaite alliance entre puissance et vitesse VIDEO. La question qui agite la Nouvelle-Zélande : Julian Savea est-il meilleur que Jonah Lomu ?Les copains, revenons à nos moutons. Même s’il n’a pas « butiné » contre les Blues, sa présence sur le terrain est toujours remarquée. Savea, c’est en quelque sorte un jeune boucher qui découpe de la bidoche. Bien gainé, il a retourné –dans les règles- Lolagi Visinia qui nous a fait sa plus mauvaise feinte de passe de l’histoire. Il a juste gagné le droit de se prendre l’épaule de Savea dans le cornet pour finir le dos dans le gazon. Évidement, son corps a un peu craqué quand il s’est relevé, il a du reprendre sa place en plusieurs étapes : en premier le coude, ensuite le genou, puis main et il se remet sur ses pattes, comme un grand.

Mais Savea, ce n'est pas que de la puissance pure. À la 76e minute de jeu, lors d’une offensive des Hurricanes, ses coéquipiers font tomber la balle à quelques mètres de la ligne adverse. Les Blues mettent un grand coup de pompe pour se dégager et lutter à la course pour tenter de réduire le score. Mais non, super Savea arrive de son aile, tranquille, et allume la nitro. Il prend alors tout le monde à la course avec une facilité déconcertante et en s'assurant que l’ovale sorte bien en ballon mort. D'ailleurs, Julian Savea vient de signer 4 ans avec la fédération néo-zélandaise. Énorme.


Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Victor Daguin (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En tout cas, je préfère l'avoir dans mon équipe que dans celle d'en face...

Sa femme confirme, il a un bon plaquage .

Sa femme confirme qu'il a un bon plaquage

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Il est du style faux lent sur ses courses, il trompe visuellement parlant.

  • m73
    10463 points
  • il y a 5 ans

je tenais à rajouter, qu'il avait signer un contrat de 4 ans avec .....

Ah un instant, on me signale que l'info est déjà passé 🙂

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 5 ans

Il donne quoi sur les phases défensives? Oui il met de gros caramel mais est-ce que dans ses match son placement est bon, monte quand il le faut glisse quand il le faut etc...

Je ne remet pas en cause le garçon, mais comme je ne zieute pas le Super 15 je me pose ces questions!

Il n'a pas une grand-mère française le type ?

ça doit être sympa un match "amical" avec lui 😊

Il va la mettre profond à pas mal d'équipes lors du mondial...

Vous avez mis 2 fois qu'il venait de signer un contrat de 4 ans avec sa fédé 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos