VIDEO. Rugby, famille, business... La nouvelle vie de Jamie Cudmore à Oyonnax
Jamie Cudmore à Oyonnax.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le bro' est désormais à Oyonnax. Il se confie sur sa nouvelle vie et sa carrière de rugbyman en France.

Il est le bro' préféré des Français. Jamie Cudmore est assurément l'un des rugbymen favoris du public français. On aime son caractère. On aime son état d'esprit sur le pré. On le défend quand les arbitres l'envoient dix minutes sur le banc. Et on s'amuse avec lui sur le pré, même quand il espionne nos Bleus...

VIDEO. INSOLITE. Coupe du monde. Jamie Cudmore espionne les joueurs du XV de France en plein matchParti de Clermont, le 2e-ligne canadien vit une nouvelle aventure depuis quelques mois avec l'US Oyonnax. "On voulait quelque chose de bien rugbystique, mais surtout familiale et la côté business" explique-t-il via Bros. Stories, qui a recueilli le témoignage du Canuck sur sa nouvelle vie. Son business, c'est le fameux vin Sin Bin, mais aussi le Blood Brothers où Thibaut Privat, Damien Chouly et Nick Abendanon sont ses associés. 

En vidéo, celui qui souhaite faire remonter le club l'Ain en Top 14 et le pérenniser à ce niveau se confie aussi sur sa vie de rugbyman : 

Le rugby m'a donné enormément de choses. Une vie magnifique en France, une vie facile. J'ai bossé avant. Je sais ce que c'est, se lever tôt le matin, aller dans les bois faire des constructions. Joueur de rugby, c'est rien du tout.

Découvrez la new life de Jamie Cudmore :

Crédit vidéo : Bros. Stories

TOP 14. Jamie Cudmore et sa femme pourraient attaquer l'ASM Clermont en justice

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100304 points
  • il y a 3 ans

c'est quand même super qu'il soit retourné jouer au Canada

Ce genre de joueur (comme Papé, Privat,...) est crucial dans un groupe. Il a connu le rugby amateur, il a eu une vie avant d'être rugbyman pro.
Il peut expliquer aux minots, qui peuvent ne pas comprendre la chance qu'ils ont d'être sportifs de haut niveau, qu'ils doivent travailler dur pour ne pas se faire éjecter de ce cercle très fermé, très protecteur, très élitiste.
Fofana a très bien expliqué la difficulté, le dilettantisme dont peuvent faire preuve certains jeunes et qui peuvent pourrir leur carrière car ils n'ont pas eu la chance d'avoir de vieux briscards qui leur ont expliqué ce qu'il se passe lorsque le rugby pro est une voie sans issue.

  • vevere
    51505 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Ils deviennent rares ces joueurs...dommage!!!

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News