VIDÉO. RUGBY. En 1999, les plaquages hauts étaient d'un autre niveau
En 1999, les plaquages hauts étaient bien plus violents qu'aujourd'hui.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Si le rugby s'efforce de protéger un maximum la santé des joueurs de nos jours, ce ne fut pas tout le temps le cas. La preuve avec ce plaquage de 1999.

VIDÉO. Stamping, plongeons... Ce ruck de 1988 n'avait aucun sensVIDÉO. Stamping, plongeons... Ce ruck de 1988 n'avait aucun sensOn le sait, le rugby d'aujourd'hui se veut bien plus prudent qu'auparavant. Les nouvelles règles concernant le jeu déloyal, ainsi que les protocoles pour les joueurs blessés en sont d'ailleurs la preuve. Mais voilà, ce ne fut pas toujours le cas. L'on pense notamment au rugby du XXème siècle qui, même s'il accueillait des joueurs moins robustes et rapides, demeurait néanmoins très violent. En témoigne ce plaquage réalisé par Trevor Leota, talonneur samoan, lors d'un match face au XV de France en 1999. Une percussion directement dans la tête, sans intention d'entourer le joueur, qui lui a valu, déjà à l'époque, un carton rouge. Autant vous dire que de nos jours, ce plaquage aurait été sanctionné très sévèrement par la commission de discipline...

VIDÉO. Qui se souvient de ce ''banana-kick'' de l’espace d’Hernández face aux Blacks ?VIDÉO. Qui se souvient de ce ''banana-kick'' de l’espace d’Hernández face aux Blacks ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il semble me souvenir qu'on l'appelait le "chiropracteur", Leota...

  • dan0x
    39759 points
  • il y a 1 mois

Acebes aime ça.

Ce genre de geste était déjà totalement interdit, peut être sanctionné moins sévèrement, mais n'a jamais été accepté... Je ne parle pas des équipiers qui rendaient justice. Ce qui me dérange dans cet article, c'est l'idée qu'autrefois le rugby était plus violent qu'aujourd'hui. Et la je ne suis pas d'accord. Malgré les nouvelles règles, le rugby n'a jamais été aussi dur que de nos jours. Puissance des joueurs, multiplication des impacts, allongement du temps de jeu... Ce n'est pas parce qu'un joueur peut courir plus vite et plus longtemps qu'il peut encaisser plus de commotions. Et à ce niveau, les règlement sont aussi inadaptés aujourd'hui qu'il y a 20 ans...

  • Michne
    10336 points
  • il y a 1 mois
@p.coutin

Tout a fait d'accord vitesse + poids sont plus dangereux que quelques mornifles sous une mêlée. Comme tu le dis les plaquages du type du Samoan étaient rares car on se baissait pour plaquer, et si ça arrivait c'était sanctionné

  • Yonolan
    155597 points
  • il y a 1 mois

Puisqu'on parle de choc à la tète, un joueur de plus qui arrête sa carrière à 30 ans avec effet immédiat
Taylor Paris Oyonnax qu'on n'avait pas revu sur les terrains depuis le match de barrage face à Colomiers ou il était sorti sur commotion

Après Léota , c'était pas un moelleux au chocolat ! Plutôt un habitué des buches glacées ...

  • Yonolan
    155597 points
  • il y a 1 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

glacées et glaçantes ...

Et comme ça suffisait pas tu as la deuxième lame qui se jette par terre à la "catalane" 🙂

Oui oui, je m'en souviens, ce geste avait fait la manchette de tous les journaux !!!

  • Ledid31
    9380 points
  • il y a 1 mois

"Heureusement" que c'était cali (un première ligne) qui a pris cet attentat, pas sur que sur un arrière il n y aurait pas eu un drame!

un bel attentat qu'on est heureux de ne plus voir. comme quoi, tout n'était pas mieux avant

  • DAV!D
    5886 points
  • il y a 1 mois

Un joli moment de poésie.

Derniers articles

Vidéos
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News