VIDEO. Les producteurs télé ont-ils une influence sur l'arbitrage ? Steve Hansen accuse
Nigel Owens inflige un jaune à Dane Coles... la faute à qui ?
Expulsé temporairement par Nigel Owens, Dane Coles méritait-il de se prendre un carton jaune ? L'arbitre gallois a-t-il été influencé ?
Samedi à Twickenham, les All Blacks n'ont pas tremblé face au XV de la Rose. Dans un match engagé et malgré l'essai supersonique de Jonny May, les champions du monde s'imposent 24 à 21. Pourtant, à quelques jours d'une rencontre à Murrayfield face à une Écosse retrouvée, les Néo-Zélandais sont au cœur d'une polémique animée par leur sélectionneur. Steve Hansen accuse les producteurs de télévision d'influencer l'arbitrage. Mis en cause, Nigel Owens, au sifflet samedi.

L'arbitre gallois est accusé de s'être fait influencer plusieurs fois par les producteurs de TV (et le public). D'abord sur le carton jaune infligé au talonneur Dane Coles. Au bord d'un ruck, Dylan Hartley retient le Néo-Z par le maillot. Énervé et frustré, Coles balance alors un coup de pied et écrase celui... de Danny Care. A l'arrivée, un début d'échauffourée qui fait bruyamment réagir le public de Twickenham et alerte Nigel Owens qui n'a qu'à lever les yeux vers l'écran géant... qui diffuse le ralenti ! L'arbitre gallois décide à ce moment-là de faire appel « officiellement » à la vidéo et de punir Coles, ne rappelant même pas à l'ordre Hartley, pourtant coupable d'un antijeu flagrant.
En fin de match, après un essai accordé à Charlie Faumuina et alors que Beauden Barrett se prépare à la transformation, Owens va – un temps – revenir sur sa décision en entendant les contestations du public.

Il n'en fallait pas plus pour que Steve Hansen monte au créneau. Lors du dernier Rugby Championship, le sélectionneur des Blacks avait déjà pointé du doigt ce système lors d'un match face à l'Afrique du Sud. Alerté par les cris du public et le ralenti d'une action retransmise (sans l'avoir été demandée) par le diffuseur sud-africain sur le grand écran, Wayne Barnes était revenu à la faute. Pat Lambie avait alors passé la pénalité de la victoire des Springboks.

Quelle(s) solution(s) ?

Si Hansen reconnaît les progrès anglais, il se dit « énervé » par les producteurs de TV : « les arbitres font des erreurs et ces erreurs vous font perdre le match. On doit vivre avec ça. » Suite à ces affaires, le Telegraph propose carrément de supprimer le TMO. Aujourd'hui, ce dernier peut demander les angles qu'il souhaite lorsqu'il se trouve dans le car régie du diffuseur, ce qui se fait de plus en plus. Mais le journal anglais regrette la perte d'autorité de l'arbitre central, qui s'abrite presque systématiquement derrière la vidéo, au risque d'allonger la durée d'un match : « le rugby est plein d'imperfections et c'est ce qui le rend attirant. C'est un art subtil avec des rebondissements, non pas une science. »

Le Telegraph met aussi en lumière le fait que le ralenti peut déformer la réalité et ne tient pas toujours compte de la vitesse réelle du jeu. L'une des autres solutions envisagées ? La possibilité pour les entraîneurs de « défier » l'arbitre pour une faute non-signalée mais jugée claire et évidente et leur permettre de faire appel à la vidéo pour que l'homme au sifflet tranche. Un système déjà mis en place au tennis, au foot US ou au cricket. Steve Hansen y est plus que favorable et revient sur ce problème d'arbitrage en général :

En 2007, lors du ¼ de finale perdu face à la France, tout le monde dans le stade – sauf l'arbitre qui était pourtant bien placé – a vu que la passe [de Fred Michalak sur l'essai de Yannick Jauzion, ndlr] était en-avant : on aurait pu demander la vidéo avec ce système. Avec ce dernier, nous ne signalerions que les erreurs évidentes et si nous avions eu tort de les signalons, nous perdrions ce défi comme on le voit dans d'autres sports. Nous n'aurions que deux défis par match pour ne pas tout le temps interrompre le jeu.

Retrouvez son témoignage complet, où le sélectionneur des Blacks regrette que rien ne soit fait d'ici la Coupe du monde, « ce qui empêche le jeu de s'améliorer. »

Crédit vidéo : NZ Herald

Au prochain Mondial, les images retransmises sur l'écran géant ne viendra pas du diffuseur local mais d'un diffuseur indépendant. Une manière détournée de reconnaître qu'il existe un problème ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

evidemment que les images influencent,
maintenant les arbitres video doivent etre un minimum formés à la video et savoir quels sont les plans disponibles en fonction des caméras en place
on sait que la camera 1 filme telle partie du terrain, la 2 telle partie etc etc, et c'est à l'arbitre de réclamer tel plan ou tel plan
enfin... je serais pour réduire l'utilisation video à son origine, valider un essai et à la limite remonter un peu avant voir si le transmission sont bonnes ou si il n'y a pas d'ecran et basta
pour les gestes d'anti jeu et brutalités.... les irlandais se sont fait pro des citations à posteriori ... et bien allons en ce sens
et quand les mecs auront pris plusieurs semaines ou mois de suspension ils arreteront d'eux meme les gestes à la con, que les clubs en auront marre de plaider ET payer la cause de...

Ca commence à me gonfler ces entraîneurs qui se plaignent de tout et n'importe quoi, pour moi l'arbitrage vidéo ne devrait être utilisé que pour valider ou non un essai en revenant tout au plus à la derniere passe . Mais ce qui me désespère le plus c'est que l'arbitre de champ se cache trop derrière le TMO et n'arrive plus à prendre de décision en son âme et conscience, et dans ces cas là il ne faut pas s'étonner que les décisions arbitrales soient de plus en plus contestées !!! Messieurs les arbitres on vous doit le respect c'est clair et je ne discuterai pas ce point là mais si vous voulez que ça continue (pour les arbitres de top 14 et internationaux) assumez vos décisions et arrêtez de vous cacher derrière le TMO !!!

Ils râlent contre l'arbitrage qui est (soit disant)contre-eux... j'ai pas trop entendu les NeoZ râler lors de la coupe du monde et cet arbitrage maison qui les a archi-favorisé en demi et en finale !

@The Knife, tu t’engages (courageusement) sur un terrain miné. Rares sont les Français à avoir vu des hors-jeu français lors des 30 dernières minutes de ce match ; déjà l’en-avant était presque imperceptible.

  • The Knife
  • il y a 4 ans

Mouais enfin Harry concernant 2007 il vaut mieux pas qu'on la ramène vu que l'en avant "Michalak" ne doit pas faire oublier non plus la bonne trentaine de pénalités qui leurs sont sucrées lors de l'exercice d'arbitrage maison le plus éhonté depuis la coupe du monde 1995.

L'idée du challenge à usage limité façon tennis est intéressante et me botte bien perso.
J'ajouterai que ce n'est pas parce que des gens utilisent mal une technologie que l'on doit s'en priver ou la critiquer. Sur l'exemple Hartley/Coles, ce n'est pas tant la vidéo qui pose problème que la décision finale de Owens.

Après, le choix de cet exemple dans ce débat me semble discutable. J'ai le sentiment que Hansen a un peu en tête que si l'arbitre n'avait pas vu, ça devait être aux anglais de le signaler, pas aux ralentis/spectateurs. Et dans le cas contraire, tant pis pour la justice en gros, c'est ça ?
S'il veut se plaindre du fait que son joueur ait été le seul puni, on peut en discuter.
S'il veut se plaindre que son joueur ait été puni (à juste titre) alors que l'arbitre ne l'avait pas vu au départ... ça me semble déjà beaucoup plus limite.

Ah et puis il faudra un jour qu'il arrête de nous saouler avec 2007... sur ce match il y avait un jaune black qui aurait pu (dû?) conduire à un essai de pénalité, et un en-avant aussi sur un de leurs essais...
Au bout d'un moment, on a vraiment le sentiment qu'il veut justifier la finale 2011... C'est fait, c'est fait. Tant pis.

  • Harry
  • il y a 4 ans

Et en 2007 la vidéo aurait aussi permis l'invalidation du premier essai NZ suite à l'en-avant de passe entre Carter et Mac Alister auteur de l'essai... Mr Hansen doit bien savoir qu'il n' y a pas de petit en-avant .....

  • harry
  • il y a 4 ans

Il ne s'agit pas des producteurs mais des réalisateurs !! et ceux de la TVNZ sont des spécialistes en la matière, pour les équipes adverses ce sont les pires " truqueurs" d'images au monde !
Ceux de canal sont devenus des auxiliaires de certains clubs

  • lau1
    11788 points
  • il y a 4 ans

Les Néo zeds en ce moment ça geint presque plus quand ils gagnent que quand ils perdent.

Ils veulent pas St andré en plus ?

Ah la vidéo, l'illusion de l'arbitrage parfait permettant de franchir le rubicon du respect de l'arbitre !

Tant que ça restait pour validé où non un essai surtout lors de maul ou sur des essais en bord de touche la vidéo était légitime, mais maintenant elle empiète de plus en plus sur le jeu, nous montre des actes de triche non sur les terrains mais dans les coulisses !

Pendant ce temps l'arbitre est de plus en plus chahuté dans ses choix, et ses coups de sifflet apparaissent de moins en moins légitime au premier bovin qui suit aveuglément la sainte religion Canal+ (certains entraineur peuvent entrer dans cette catégorie).

Ma réaction quand j'entends les entraineurs demander le droit à la vidéo "😜our les erreurs flangrantes" alors qu'on sait pertinemment utilisée à tord-et-à-travers:

AHAHAHAHAHAHA lol

  • Objectivité
  • il y a 4 ans

Evidemment que la TV a une influence sur le TMO : je me rappelle de Fritz qui se fait massacrer le visage en HCup : sur les ralentis demandés par l'arbitre, on voit un plan large qui fait environ la moitié du terrain.
L'arbitre n'en conclut rien et le jeu reprend.

3 minutes plus tard, la TV nous montre comment Fritz s'était fait saccager au sol ... Fair play quand tu nous tiens !

Généralement, on démontre pas à l'exemple mais cet évènement montre que bien d'autres évènement du même type peuvent se dérouler et toujours en défaveur de l'équipe qui se déplace ...

  • VivaRCF
    15194 points
  • il y a 4 ans

Hansen a en partie raison là dessus. Ceci étant dit, les diffuseurs n'ont rien à voir là : une échauffourée entraîne un TMO, c'est logique... Et puis cette capacité des Blacks a se plaindre systématiquement j'en peux plus en fait

La première erreur est celle d’Owens qui est à 15 m du ruck.

Ensuite, le TMO est parfaitement cohérent : il recommande une simple pénalité et lorsque qu’Owens lui demande « et un carton jaune ? », il répond une première fois « non, juste une pénalité » puis lorsqu’Owens lui repose la question, il répond «  that is not my reccomendation ».

On peut enfin discuter sur le fait que le tirage de maillot pourrait valoir aussi un jaune mais je ne vois pas ce que les producteurs de TV ont à voir la dedans : le geste de l’Anglais est parfaitement visible sur les ralentis proposés. Le TMO considère peut-etre qu’ayant été effectué après le coup de sifflet, ce n’est pas un geste d’anti-jeu mais une provocation inoffensive qu’il ne convient pas de sanctionner aussi durement que le geste d’énervement du 2 néo-zélandais qui, lui, peut entrainer une blessure.

  • Konss
    1432 points
  • il y a 4 ans

Correction : le TMO ne recommande pas de carton; il dit juste pénalité contre Coles. Mais il se laisse influencer par l'arbitre de champs qui tient à son carton non pas au vu des images mais au vu de sa première impression forgée sous le rapport des faits par le TMO. Ce dernier a été totalement incohérent.

  • Konss
    1432 points
  • il y a 4 ans

Le patron du jeu est supposé être l'arbitre central et durant ce match Nigel Owens a été un petit enfant parfois. Coach Hansen pose une bonne question : le manque d'impartialité du TMO et de la production des images. Contrairement aux irlandais très objectifs généralement, les anglais n'ont pas été corrects durant ce match en terme de production d'images. Que le public soit chauvin, c'est une lapalissade. Mais que le producteur choisisse durant tout le match d'insister lourdement (angles de vues variés, ralentis quand le jeu a repris) sur les fautes des AB et de passer très vite sur celles des anglais, c'est assez malhonnête. Le TMO a été affligeant sur le carton de Coles : il recommande un carton pour la ruade mais passe intégralement sous silence la faute du talon anglais. Et quand N Owens lui demande si quelque chose explique cette ruade, il m'a semblé entendre "nothing relevant". Si l'arbitre central s'en réfère au TMO il faut alors s'assurer que la production des images soient assurées ou contrôlées par l'organisateur. Je ne sais pas si c'est le cas actuellement.

Il a la mémoire courte tiens le selectionneur all black, pendant sa coupe du monde, la réalisation se gardait bien de montrer des ralentis des rucks néo zed....

Evidemment que les TV ont un grand pouvoir sur l'arbitrage, ils passent des ralentis sur des actions qui les pénalisent, et passent très très vite sur les décision en leur faveur....

Fin, après, c'est de bonne guerre, et un bon arbitre ne doit pas se faire influencer... les juges de touches servent normalement à ça...

En attendant l'arbitrage vidéo aurait pu permettre d'invalider 1 essai imaginaire, le 1er All Black, qui est aplati avant la ligne et arraché ensuite, sur ce match, c'est pas l'usage de la vidéo qui est préjudiciable mais son oubli quand au contraire il y en aurait eu besoin alors qu'il a été instauré en 1er lieu à cet effet.

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Transferts