VIDÉO. Le XV de France malmené en mêlée lors du Tournoi : qu'est-ce qui cloche ?
VI Nations. La mêlée française à la peine : qu'est-ce qui cloche ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
En dehors du premier match face à l'Angleterre, la mêlée du XV de France aura été en difficulté durant tout le Tournoi des VI Nations. Tentative de décryptage.
Les temps changent. Il y a encore peu de temps, la mêlée du XV de France était une référence mondiale. Au début de Tournoi des VI Nations, elle a d'ailleurs encore joué un grand rôle lors de la victoire des Bleus face à l'Angleterre, qui aurait sans doute définitivement pris le large au score sans la bonne performance du pack français. Malheureusement, après ce match, tout est parti de travers et le 8 de devant Français a peiné contre l'Italie, le Pays de Galles et même contre l'Écosse, pourtant loin d'être une référence en la matière.

Contre l'Irlande samedi dernier, rebelote. Thomas Domingo a été très vite ciblé par Steve Walsh et a été pénalisé à trois reprises avant de céder sa place à Vincent Debaty dès la mi-temps. Un arbitrage qui provoque l'incompréhension de l'entraîneur des avants français, Yannick Bru.

« En Ecosse, il y a des décisions que je n’ai pas comprises. On m’explique que la philosophie du rugby international n’est plus de récompenser les doubles poussées et on nous dit 'Vous n’aviez qu’à jouer les ballons !' (…) Les arbitres de touche bipent l’arbitre de champ alors que la balle est sortie et qu’elle est dans les mains de notre ouvreur. Quelle cohérence y a-t-il ? Expliquez-moi comment, après avoir pris deux ballons sur introduction irlandaise, en fin de match, nous ne bénéficions pas d’un avantage ? (…) La France véhicule une histoire en mêlée. Nous avons toujours été récompensés de nos efforts dans ce secteur. Sans doute doit-on le payer aujourd’hui (..) Je me gratte la tête après ce qui s’est passé au pays de Galles. D’autant qu’ensuite, à Edimbourg et face à l’Irlande, je n’ai vu que des décisions arbitrales irrationnelles. Quand je vois Thomas Domingo prendre trois pénalités samedi, dont deux bipées par le juge de touche, je m’interroge (...) On a l’impression que l’arbitrage de la mêlée se joue à pile ou face. »

Alors, quel est le problème ? L'adaptation des Français aux nouvelles règles, qui, rappelons-le, sont aussi nouvelles pour nos adversaires ? L'arbitrage « sudiste » pratiqué par Chris Pollock et autres Steve Walsh ? Ou bien tout simplement le niveau en baisse de certains de nos joueurs comme Thomas Domingo et Nicolas Mas ? Les rentrées de Vincent Debaty et Rabah Slimani ayant semble t-il redonné des couleurs au pack français en fin de match.

Difficile à dire, le décryptage d'une phase de jeu aussi complexe étant toujours subjective. On vous laisse vous faire votre propre avis en revisionnant les mêlées du match France - Irlande :

Dans le Midi-Olympique de ce lundi, on apprend en tout cas que le comportement des piliers français serait particulièrement surveillé depuis quelques semaines. Le patron de l'arbitrage au sein de l'IRB, Joël Jutge, a ainsi fait passer un rapport au staff des Bleus et à l'ensemble de ses arbitres pour pointer du doigt les mauvaises habitudes des piliers tricolores. En cause, les mauvaises liaisons des piliers droits (Mas, Slimani) et le positionnement des bassins des deux gauchers (Domingo et Forestier). L'entraîneur des avants du XV de la Rose Graham Rowntree avait également alerté les arbitres à ce sujet après la défaite de l'Angleterre au Stade de France.

Si dans notre bon vieux Top 14, faire preuve de 'roublardise' en mêlée est encouragé, il semblerait donc que ces types de comportement ne soient plus tolérés au niveau international. Les Bleus vont donc vraisemblablement devoir s'attendre à être "fliqués" par les arbitres au cours de leurs futures rencontres...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Tout à fait d'accord avec Sapiac ! Ce qu'il faut à nos joueurs, c'est un entrainement de bobsleigheur ! Ces mecs là sont des brutes de force brute, mais ils ont une tonicité de malade !

bon je vais dire la mienne
d'abord les nouvelles règles devraient clairement nous avantager!!!!!
comme souligné plus bas nous avons une première ligne bien plus petite que nos adversaires donc il est beaucoup plus facile de se positionner et de s'allonger
sur ces videos on le voit pas c'est clairement très très mal filmé mais notre déficit est dans la tonicité
meme si il n'y a quasiment plus d'impact, on voit qu'à chaque entrée nous sommes déficitaires sur l'attaque de celle -ci
soit on arrive à absorber "l'onde de choc" soit on ramasse et surtout notre temps de réaction est trop lent
alors ok c'est le talon qui commande l'entrée en théorie, mais le problème pour moi vient plus généralement du manque de tonicité de nos joueurs par rapport aux adversaires

c'est criant en première ligne mais pour moi ça vaut pour quasi tous les postes
2 autres exemples flagrants avec bastagros et picamoles qui sont des monstres de puissances brutes et qui exploseraient encore plus si ils travaillaient beaucoup plus sur la tonicité
si fofana fait la différence c'est grace à ça

quand on voit le physique de nos joueurs par rapport aux blacks par exemple ou aux australiens on comprend la différence, nous n'avons rien à leur envier niveau gabarit, par contre si picamoles ou bastagros fait un strip tease à coté d'un black ... si on met un anglais à coté c'est encore pire

si un mec comme Lauret explose dans notre championnat malgré un gabarit "modeste" c'est justement aussi parce que c'est un monstre d'explosivité
travailler la puissance c'est une chose mais que ça ce n'est pas suffisant

Je suis pas totalement d'accord, autant contre l'écosse notre mélée est passée totalement a coté de ce match autant contre l'irlande on a vu de la maitrise et nos bleus les ont meme repoussé... En première mi temps je n'ai pas vu domingo souffrir contrairement a son homologue cependant l'arbitrage en a décidé autrement
Parcontre etant un arbitre du sud pourquoi n'a t on pas eu de penalite lorsquon leur a volé le ballon sur les 2 dernieres mélées alors qu'il n'en a suffit que d'une pour l'ecosse la semaine derniere...

Bon par quoi commencer ... par les "fondamentaux":

* Comment se fait-il qu'avec Yannick Brue (excellent talon lorsqu'il officiait au Stade, et ensuite devenu le meilleur entraineur d'avant en ce qui concernait la mélée lorsqu'il officiait au Stade ou il y avait cette mélée qui faisait peur à tout le monde), à qui on est censé donner les meilleurs joueurs français, qui profitent d'un équipement de pointe pour travailler toutes sortes d'entrées et de poussées en mélée, COMMENT EST-IL POSSIBLE QUE LA MELEE ECOSSAISE NOUS ENVOIE DANS LES TRIBUNES??? Les Ecossais qui nous bouffent en mélée, on aura tout vu...

* En piliers, nous avons des joueurs de petites tailles avec des appuis très bas. Ils posent normalement des soucis aux piliers plus grands, car pouvant passer par dessous et les manoeuvrer à leur aise. Et c'est Domingo qui se retrouve au sol...???

* Quand l'arbitre siffle deux fois pénalités parce qu'on pousse à gauche en travers (ce qui est une roublardise pour laquelle certains arbitres fermeront un peu plus les yeux), pourquoi s'entêter à reproduire le même schéma encore et encore??? Alors qu'on sait qu'il va siffler !!! Et paf, comme par hasard, quand on les défonce en poussant dans l'axe (ooooooooooouuuuuuuuuu qu'il a fait du bien Mr Debaty quand il est rentré...qu'on évite de trop le décrier quant à son jeu en mélée à l'avenir), et bien il siffle pour nous... Merde, un arbitre qui applique les règles... 🙁

* Pendant ce tournoi, lorsque les mélées ont été à notre avantage, 2 lancements sur trois étaient soit trop lents permettant le bon placement défense adverse, soit trop précipités avec des "89" mal exploitées. Pourquoi ce problème de tempo??...

Sur ce dernier match contre l'Irlande, l'arbitre a certainement eu peur de siffler la pénalité évidente de la dernière mélée sur laquelle le pack tricolore renvoie le pack Irlandais chez Mémé (la même que celle 10 mn avant ou le XV de France récupère une pénalité...certes ratée par petit Doussaint), mais dans l'ensemble j'ai trouvé son arbitrage correct concernant les mélées, et équilibré car chacune des équipes a eu des pénalités sifflées en sa faveur. De toute façon, quel que soit l'arbitrage, l'une des régles c'est "Tu la fermes, et tu t'adaptes à l'arbitrage". J'aime beaucoup les Anglais pour ça, ils sont malins : dans les 10 premières minutes, ils jouent la tricherie sur toutes les phases (mélée, touche, rucks, placages...) pour voir jusqu'ou on peut aller avec l'arbitre du jour, et ensuite ils s'adaptent à son arbitrage...

Sur tout le tournoi, j'ai vu des stratégies de mélées maitrisées (des désaxement pour provoquer un trou dans la défense adverse zone 10 et libérer notre troisième ligne , ou pouvoir jouer départ au ras, ou encore des poussées dans le timing sur intro adverse permettant d'enfoncer ces derniers)...mais j'ai aussi vu, trop souvent pour du haut niveau, un manque évident de puissance, et ce face à tous les packs que l'on a rencontré... J'ai vu que nous n'avions plus de "😜outres" en talonneur à la mélée, à l'instar d'un William Servat...mais aussi vu des sursauts d'orgueil (ou de peur...) qui nous ont permis de retrouver par moment notre mélée française conquérante, et qui va chercher des pénalités quand il le faut, comme quoi quand ils ont envie...

Bref, il y a encore du boulot...Peut être un peu plus de la prépa physique encore, il faut gagner de la puissance, c'est évident. Se soucier d'être plus rapidement réactifs et lucides quant à l'arbitrage, et pas mettre une mi-temps et demi pour réagir...

Mais bon c'est facile de parler depuis la tribune... Quand tu vois tous les physiques monstrueux qu'il y a aujourd'hui dans le rugby international, pas toujours évident de penser à tout ça sur la pelouse quand c'est l'heure du rentre dedans, ça doit piquer sévère !!!

Allez les bleus, il y a du boulot...mais on n'a rien sans rien... 😉

Il est des traditions qui ne se perdent pas ! Quand certaines phases ne "conviennent" pas aux Anglo-Saxons, l'I-Board s'empresse de pondre un nouveau règlement sujet à "interprétation" qui solutionne fissa le problème....Equité au niveau des instances ?? Hum-hum j'en doute...

Comme beaucoup ici, j'ai rien compris à l'arbitrage des mêlées.
Contre les Gallois, Jenkins pousse a poussé en travers à chaque mêlée mais non rien pas de sanction.

Contre l'Irlande, toutes les introductions irlandaises étaient en 2eme ligne. Rien pas de sanction.
Vis à vis de Domingo je veux bien comprendre que son positionnement soit pénalisable mais pas sur toutes les mêlées.

En revanche on notera la très bonne tenue en mêlée de Debaty, qui habituellement est décrié.

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Sur ce que j'ai vu cette saison je pense que l'arbitrage "Top14" autorise une certaine forme de roublardise notamment au niveau des positions alors que l'arbitrage "Tournoi" en favorise une autre au niveau du droitier et pénalise la 1ere.

Ceci expliquerait le meilleur rendement de Mas et Slimani au fil des matchs et l'effritement d'un Domingo impeccable face aux Anglais car les équipes adverses (qui ne prétendent pas elles avoir la meilleure mêlée du monde) se sont adaptées plus vite que nous.

  • la guenille
  • il y a 6 ans

de mon temps on entrait en bélier et on poussait ;maintenant ç'est à celui qui triche le plus :a savoir dès qu'on est pris à l'impact on se baisse et c'est exactement ce que fait DOMINGO et les autres d'ailleurs donc on reste 3 plombes sur 1 mélée c'est pas plus compliqué

Ca serait pas bien de demander a des arbitres etrangers d'arbitrer des matchs de top 14 pour habituer les joueurs et de demander a Mr Rolland arbitre retraité et francophone et de venir faire du consulting pour l'edf?

  • Vinz
    2465 points
  • il y a 6 ans

Il me semblait que la nouvelle règle sanctionnait systématiquement les introductions en deuxième latte. C'est une règle toute bête à appliquer, et même à comprendre pour le public. Ca permet aux pack qui a le dessus de prendre le risque de perdre de la puissance en poussée pour essayer de talonner le ballon sur mêlée adverse.
Alors pourquoi autant de mêlées irlandaises ont été introduites de travers ?
Il me semble pourtant que,de son côté, la France a été sanctionnée au moins une fois cette année pour une introduction en 2è ligne...

  • philbf
    28034 points
  • il y a 6 ans

ce qui cloche surtout, c'est qu'on n'a personne derrière Domingo et Mas...et le problème, à droite entouka, n'est pas nouveau, çà fait des années qu'on sait qu'on n'a pas de relève en pilier droit...il y a quand même des moyens dans un pays comme la France pour trouver des solutions à ce genre de souci quand il dure plusieurs années, non, c'est incroyable...ou bien??? la formation ca existe pourtant??

Personnellement je ne bite plus rien à la mêlée et aux décisions qui vont avec. Même en étant attentif, je ne parviens pas à comprendre l'incohérence des choix arbitraux, que ce soit pour ou contre nous d'ailleurs.

Bref, je me gratte la tête et je me dis qu'il serait bon qu'on clarifie les règles une bonne fois pour toutes.

On a peut être la machine la plus sophistiquée du monde (a marcoussis) pour entraîner nos joueurs à la mélée et voilà le résultat....

  • Kolée Lèche Velue
  • il y a 6 ans

C'est rigolo la tête de Domingo qui se fait facher par papa Papé. A croire qu'il va se prendre la fessée en sortant.

Il faudrait vraiment faire une analyse dans le détail.
Il y a quand même quelque chose qui me turlupine et qui m'empêche de croire que cette histoire ne relève que de la responsabilité de notre 1ère ligne. Contre les Anglais on a été très bons à la mêlée. Mais quand je dis "très bons", ça ne veut pas dire qu'on les a écrabouillés, ça veut dire qu'on a produit des mêlées très stables. Exigence première pour les arbitres avant d'attaquer le tournoi. Je me demande même si ce n'était pas un des matchs du tournoi où les mêlées étaient les plus stables. En plus de ça, c'était Nigel Owens au sifflet (avec Rolland et Berry comme assistants). Owens, le meilleur arbitre au monde? Et donc, le staff Anglais, pas content d'avoir perdu, vient pointer du doigt notre mêlée et après ça on en chie plus ou moins pendant tout le tournoi?

Qu'on ait des difficultés contre l'Italie qui est très bonne en mêlée, admettons. Contre les gallois c'est déjà plus étrange. D'autant que l'arbitre c'était Rolland et il était en touche contre l'Angleterre. Il n'avait pas forcément bronché... Contre les écossais je pense que les joueurs étaient aussi un peu tétanisés et ne savaient pas trop où ils en étaient. Et contre l'Irlande, je nous ai trouvé plutôt correct et j'ai quand même vu des fautes méritées contre nous par moment aussi.
Mais même si Domingo n'a pas été faramineux contre les irlandais, il n'aurait pas été sorti à la mi-temps si les arbitres n'avaient pas reçu des consignes après France-Angleterre. Et ça me dérange.
Il va falloir solutionner tout ça. Vite.

  • ced
    100304 points
  • il y a 6 ans

sauf que les règles ont changé, on était peut être à notre avantage sur la prise d'impact, ce n'est plus le cas.
le travail est complétement différent sur les 3 lignes.
de plus on a eu pendant longtemps de très bonnes 1e lignes au-dessus du lot, aujourd'hui on a une 1e ligne de niveau moindre.

  • CFH
    19004 points
  • il y a 6 ans

J'ai trouvé personnellement l'arbitrage assez étrange sur les mêlées, notamment contre l'Irlande... On siffle toute la première mi-temps la mêlée Française (surtout depuis la ligne de touche à 30m de cette dernière), mais la mêlée Irlandaise n'est pas sanctionnée sur la dernière alors que les premières lignes ont débouchonné et que les 3èmes lignes Irlandais sont derrière les 3èmes lignes Français...
De plus en plus l'impression que l'arbitrage en mêlée se fait à pile ou face... On nous dit que les arbitres du Sud sont là pour faire jouer le ballon, que la mêlée n'est qu'une phase de lancement de jeu, mais en sifflant à tout va quand il n'est pas nécessaire de le faire et en laissant jouer lorsqu'il ne faudrait pas, cela casse plus le jeu.
Mais bref, ce n'est que mon humble avis 🙂

  • wil82
    5787 points
  • il y a 6 ans

se faire bouger en melee par l'ecosse desole je me suis loupe lol

  • wil82
    5787 points
  • il y a 6 ans

Du temps de Didier Retiere on bougeait du monde.... A mediter... Perso je n'ai jamais connu une equipe de france se faire bouger en melee... il y a vraiment un probleme au niveau du travail efectue...

  • ced
    100304 points
  • il y a 6 ans

j'ai trouvé Domingo en souffrance, c'est sûr c'est technique mais je pense qu'il n'a pas su s'adapter à l'arbitrage mais également à l'adversaire

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News