VIDÉO. Insolite : le grand moment de solitude de Sébastien Vahaamahina, interviewé en anglais
La mythique interview de Sébastien Vahaamahina.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le 2e-ligne de l'ASM Clermont Auvergne nous a régalés au coup de sifflet final de la rencontre face aux Ospreys.

Dans le rugby professionnel, il faut être bon pendant 80 minutes... et même un peu après. Sébastien Vahaamahina en a fait l'expérience ce dimanche au Pays de Galles, où Clermont affrontait les Ospreys. Durant toute la rencontre, le 2e-ligne du XV de France n'a pas relâché son effort au point d'être élu homme du match remporté par son équipe, 26 à 21. Mais, protocole de la Champions Cup oblige, Vahaamahina s'est vu remettre un trophée pour sa prestation, avant d'être interviewé par une journaliste de BT Sport, qui retransmettait la rencontre.

C'est là qu'arrivent les problèmes, puisque le joueur d'origine calédonienne ne parle visiblement pas la langue de Shakespeare. Après avoir échangé avec Greig Laidlaw, la journaliste se tourne vers Vahaamahina et le félicite pour sa performance avant de lui demander s'il a préféré la première période à la seconde. Ce à quoi le Tricolore... n'a pas su répondre, se prenant la tête dans les mains

Devant un Laidlaw hilare, la journaliste précise à l'antenne que son Français n'est pas très bon et se demande comment lui traduire ses propos, avant de simplement lui serrer la main et de le féliciter.

Un grand moment de solitude, qui rappelle celui de Louis Picamoles la saison passée :

VIDÉO. Insolite : le grand moment de solitude de Sébastien Vahaamahina, interviewé en anglaisVIDÉO. INSOLITE. La mythique interview de Louis Picamoles en anglaisPas rancunier, Sébastien Vahaamahina a précisé sur Twitter que la journaliste parlait trop vite ! En espérant que ça aille mieux la semaine prochaine contre Northampton, avec le Clermontois une nouvelle fois élu homme du match.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je crois qu'à la prochaine interview, la journaliste n'aura plus de main...

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 3 ans

Alors la journaliste, ça va, par contre Laidlaw, j’ai rien compris, pourtant l’accent écossais j’ai l’habitude ! Notons en outre que malgré l’invitation de la journaliste, il se garde bien de jouer les traducteurs...

"Merci pour le vase" ahaha, on a beau être devenu un sport pro, les fondamentaux sont toujours là

Il me semble que c'est la même que pour Pica non ? Prendrait-elle un malin plaisir à foutre la teuhon à nos meilleurs représentants ?

Sinon il ne pourra malheureusement pas être de nouveau plébiscité ce week-end, il est froissé le colosse...

Une minute de solitude pour quatre vingt de plénitude : on s'en fout non ?

Qu'il travaille son jeu plutôt que son anglais me convient très bien personnellement
Continue comme cela Sébastien..

même chose en commission de discipline......
''this is what was wrong...blablablablabla... do you agree?''
''hein keskidi?'
''ok thanks.... 60 weeks...next !''

🙂

  • ARI
    7121 points
  • il y a 3 ans

Compliqué, surtout avec une présentatrice qui a un flux de paroles de dingue.
Aller !!! ce n'est pas grave c'est juste un peut d'amour propre et comme dis un ami : "Ridicule un peut tout les jours..."

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@ARI

Ce qui est surtout regrettable, c'est qu'on puisse considérer comme ridicule de ne pas parler anglais couramment. L'idée s'est imposée dans trop d'esprits que la population mondiale tout entière doit obligatoirement maîtriser cette langue, et qu'il y a un grand déshonneur à montrer une faiblesse en ce domaine.

@Ahma

Quand tu es international, tu es obligé de parler anglais, comment comprendre les arbitres, comment leur parler sinon ?

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Jonathan Sextoy

Constater qu'il y a un intérêt concret à comprendre l'anglais est une chose ( pour ce qui est de parler à l'arbitre il n' y a qu'un joueur qui est censé le faire ), légitimer une situation où une langue prétend s'imposer à tous en est une autre.

  • straits
    19323 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Pas tout à fait. De plus en plus, les arbitres s'adressent directement aux joueurs dans la langue que j'expire.
Et ils se foutent de leur nationalité. C'est quand même bien de comprendre ce qu'on te dit ou ce qu'on te veux...
Les Leave it, side entry, relaease et autres fleurissent à tous les coins du pré. Autant éviter de faire le contraire.
Ou comme Gorgodze d'avoir une tête d'abruti quand un arbitre essaye de lui expliquer pourquoi il est pénalisé...

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@straits

Chez Gorgodze, est-ce vraiment une question de langue ?

  • straits
    19323 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Faut un cerveau pour comprendre une langue, c'est un fait

@straits

Comprendre les injonctions et parler anglais son deux choses qui me semblent très différentes...
Après le cas de Gorgodze est quand même particulier : l'arbitre joins les gestes à la paroles. Son attitude est parfaitement incompréhensible.

  • straits
    19323 points
  • il y a 3 ans
@Vae Victis Brennos

L'attitude de ? l'arbitre ou de Gorgodze ?

Et il ne s'agit pas seulement de comprendre les injonctions mais souvent les explications du referee (même basiques).
Il me semble difficilement concevable qu'un international ne cause pas un mot de rosbeef mais bon...

@straits

Gorgodze.

Après, je vois ce que tu veux dire... Et je suis plutot d'accord, sans pour autant que ce soit un argument sine qua none.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Vae Victis Brennos

Les nonnes, c'est plutôt le latin à ce qu'il paraît.

@Ahma

non c'est la peinture parce qu'elles sont jaunes les nonnes

ce que je trouve drôle surtout c'est à quel point Laidlaw est obligé de lever la tête quand il se tourne vers Vahaamahina.

  • oZbeck
    26165 points
  • il y a 3 ans
@Flanquart St Lazare

Les cervicales en prennent un coup!

@Flanquart St Lazare

Attention la brigade des nains du Rugbynistère va te tomber dessus!

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Du tout, je n'ai pas de problème avec ça, je suis assez avisé pour ne pas me montrer à la télé à côté d'un type de deux mètres.

@Ahma

Brigadier AHMA, c'est pas Ahmal non plus.

@Marc Lièvre Entremont

Ahmal ce n'était pas "Femmes de loi" plutôt?

@Team Viscères

Femmes naines de l'oie.

"We are in Wales, we speak welsh."

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Ailier-Fort

Là, même la plupart des Gallois resteraient cois.

@Ahma

Le gallois est beaucoup plus parle que ce que les gens pensent.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Zarathoustra83

Neuf personnes sur dix ne le parlent pas couramment.

@Ahma

Tu veux dire ceux qui ne sont pas gallois en faite.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Non. Au Lesotho par exemple on frôle les 100 % de non-locuteurs du gallois.

@Ahma

Wikipedia dit 4 sur 5 ...

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Zarathoustra83

Oui, selon qu'on retient ceux dont c'est la première langue, ceux qui parlent couramment ou ceux qui ont quelques notions, le nombre de locuteurs va de 5 à environ 20 %, j'ai pris un ordre de grandeur moyen par commodité. En tout cas ça reste très minoritaire.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

un grand moment de solitude en effet...
bon la question est pas compliquée, mais elle parle un peu vite quand même. ne pas oublier que c est un rugbyman francais qui en plus sort d un match plein. ça fait beaucoup de facteurs négatifs pour le english speaking...
après le scottish aurait pu filer un coup de main aussi, mais il a préféré se marrer le laidlaw, en même temps, on peut pas lui en vouloir...

  • ced
    100427 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

N'oublions pas que Vahaamahina est Catalan

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@ced

oups pardon c'est vrai qu il est catalédonien.

@dusqual

Et donc en partant de Catalonie c'est devenu un décathlédonien?

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

certainement... même si je t'avouerais ne pas être un spécialiste en bizarreries locales. déjà, pendant un temps, j ai cru que messi était un catalargentin. alors que j ai découvert il y a peu que c'était un argencatalan, ce qui prend tout son sens, quand on y repense...

  • ced
    100427 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

d'où le drapeau "Sang y Or"

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

Le lobby des nains ne laisse jamais tomber l'un des siens.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

c'est ça... je crois qu à sa place, je me serais bien marré moi aussi, mais je lui aurais traduit par contre, je laisse jamais tomber mes gros non plus.

@dusqual

C'est bien ça, on voit que tu es un 9 et non pas un vil ailier ou arrière. De toute façon pour un 9 c'est vital, il a besoin de ses gros pour le protéger des gros du 9 adverse.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

héhéhé, j ai pas mal joué a l arriere aussi et franchement, j y ai pris grand plaisir, mais c est vrai que c est plus perso. bon j ai aussi joué a l aile à mes débuts, ou pour dépanner. mais c est pas un poste que j apprécie (d'ailleurs ça me fait penser que j eu tapé sur dulin régulièrement parce qu il voulait pas jouer à l aile... mais bon c'était pour le XV de france, faut pas déconner, non ça va il méritait)

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Il me semble bien plus intelligent d'éviter tout simplement de s'en approcher. En tout cas à moi ça m'a très bien réussi, je n'ai pas pris un coup en quinze ans. Bon, évidemment, faut pas avoir des envies de jouer à un bon niveau.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

t as pas pris un coup en 15 ans?? t'étais en tribune c est pas possible... même à jonah lomu rugby on prenait des coups tellement c'était intense la partie.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

Je suis un misérable lâche.

@Ahma

En hiver tu devrais vraiment te les cailler le long de la ligne de touche, les gros qui se respectent gardent le ballon au chaud dans des patés de début novembre à fin février.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

oh j'y suis pas resté longtemps à l aile... ils m ont mis là au début, parce que j'étais nouveau et que je courrais vite. mais au bout d un mois ou deux, ils avaient réalisé que j'avais plus ma place a la charniere. alors ils m ont mis a l arriere et je faisais des fins de match a l ouverture. et comme tout ouvreur de petite taille qui se respecte, j ai glissé a la mélée...

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@dusqual

C'est très bien mais le monsieur il demandait pas à toi. Laisse un peu les autres s'exprimer, c'est pas parce que je suis timide qu'il faut me couper la parole.

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Tu connais les équipes où le ballon ne dépasse jamais le 10 ? Ben chez nous il ne dépassait jamais le 8, même le demi de mêlée n'avait pas le droit d'y toucher.
Et l'hiver chez nous ça va de fin septembre à début mai.

@Ahma

En fait tu étais un emploi fictif bien avant Simon ou Maso?

  • Ahma
    94813 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Attention, on nous sollicitait quand même parfois : à l'entraînement les trois-quarts servaient d'opposition aux avants pour travailler les mêlées.

Ohhh le timiiiiiiiiide !!

Elle pourrait faire l'effort de parler moins vite et d'articuler, déjà qu'avec son accent c'est pas facile...

  • ositia
    13399 points
  • il y a 3 ans

ça change des joueurs qui ne parlent qu'anglais, même quand ils évoluent en France, bravo Sebastien!

@ositia

C'est pas un peu extrême ?
« Il ne parle pas anglais ? C'est très bien ça madame ! »

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Blog
News