VIDEO. FLASHBACK. 2010. Le XV de France subit sa plus grosse défaite en Afrique du Sud face aux Springboks
En 2010, Gio Aplon avait puni la défense du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le dernier match du XV de France en Afrique du Sud en 2010 s'était soldé par une cinglante défaite.

L'Afrique du Sud n'a certes pas l'aura des All Blacks ni ses résultats. Néanmoins, cette tournée est un petit événement puisque les Bleus n'ont pas croisé le fer avec les Springboks trois fois d'affilée depuis juillet 1967. À l'époque, les Tricolores avaient seulement remporté un match sur trois (14-19). De plus, cela fait sept ans que le XV de France ne s'est pas rendu en Afrique du Sud. Il faut dire que ce n'est pas un très bon souvenir pour le groupe alors emmené par Marc Lièvremont puisqu'ils avaient été balayé 42 à 17.

Le XV de France en 2010
1
Domingo
2
Szarzewski
3
Mas
4
Nallet
5
Millo-Chluski
6
Dusautoir
8
Bonnaire
7
Lauret
9
Parra
10
Trinh-Duc
11
Rougerie
12
Mermoz
13
Marty
14
Clerc
15
Poitrenaud
16
Guirado
17
Poux
18
Pierre
19
Picamoles


20
Yachvili
21
Skrela
22
Andreu

Les Bleus restaient pourtant sur un Grand Chelem dans le Tournoi des 6 Nations et n'avaient pas perdu en Afrique du Sud depuis 2005. Mais sur la pelouse du Newlands Stadium, ils avaient subi la puissance et la rapidité des champions du monde en titre. Dès la 2e minute de jeu, Spies avaient concrétisé une contre-attaque initiée par Habana sur un ballon perdu par les trois-quarts français. Quelques instants plus tard, Gio Aplon s'amusait dans la défense pour doubler la mise. Si bien qu'à la 24e minute, le score était de 20 à 0 pour les Boks suite à deux pénalités de Steyn.

La France avait finalement réagi à la 29e après un beau mouvement au large qui avait permis à Rougerie de pointer en terre promise. Mais les Sud-Africains avaient immédiatement répondu par Steenkamp. Portant ainsi la marque à 25-10 aux citrons puis 35-10 lorsqu'Aplon avait récupéré un nouveau ballon tombé au sol et déposé la défense sur 90 mètres. La domination des Boks était alors totale et bien que réduits à 14 après le carton de Van der Merwe, ils avaient réussi à marquer par Louw (75e), Yachvili ayant lui aussi été exclu temporairement. La réalisation d'Andreu en fin de match n'avait guère changé le résultat final. Crédit vidéo : jcialbert 

Notez qu'une grande partie de l'équipe sud-africaine alignée à l'époque a joué ou va jouer en Top 14.

Kirchner
Aplon, Fourie, Olivier, Habana 
(o) Steyn, (m) Januarie
Spies, Louw, Burger
Matfield, Rossouw
Botha, Smit, Steenkamp

Les remplançants : Ralepelle, Du Plessis, Van der Merwe, Potgieter, Pienaar, De Jong, De Villiers

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pourtant il y avait David Marty au centre. J'y comprends rien !

  • Kad Deb
    30061 points
  • il y a 3 ans
@artillon

Ouais, surtout avec ses qualités de passeur. Notamment sur le 1er essai sud-af. Ajouté à ça la défense intraitable de Mermoz sur le 2e essai sud-af (Aplon, 75 kg tout mouillé...) et la superbe passe entre les 2 centres français (elle est pour qui ? pour toi ? pour moi ? zut, trop tard...) pour le 2e essai d'Aplon. Tout ce qu'il faut pour prendre une belle branlée...

@artillon

A part ça, c'était le temps où l'on se prenait des essais en contre après avoir "dégueulé" des ballons intéressants... J'espère que ce temps est bien passé, parce que le jeu proposé par les Bleus exige beaucoup physiquement.
Attention à la baisse de carburant du mois de juin. Veillons à mettre tranquillement notre jeu en place, mais sans nous battre nous-mêmes en surjouant.
Parce qu'on pourrait bien être châtié comme dans cette vidéo.

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News