VIDEO. Espoirs : Un KO et six points de suture pour l'arbitre après une énorme percussion
Sylvain Desvaux prend tout ça avec légèreté.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
En Espoirs, l'UBB a battu Oyonnax 29 à 11, mais l'arbitre Sylvain Desvaux, n'a pas fini la rencontre. La faute à une grosse percussion d'un Bordelais... Il revient sur le fait de jeu avec humour.

Raconte-nous comment tu as vécu cette percussion !

J'ai du mal à répondre a cette question, car sans la vidéo j'ai eu un peu de mal à me souvenir comment le choc est arrivé. Je me souviens bien de la phase de jeu (ruck pour l'UBB à 1 mètres de la ligne de but), je vois bien le ballon sortir et la passe faite, je me souviens me retourner (dans le bon sens en plus, un exploit) et ensuite je me souviens de moi par terre avec tout le monde autour pour prendre soin de moi. La percussion en elle-même elle a été zappé de ma mémoire.

Ensuite, quand je regarde la vidéo je me demande comment j'aurais pu l'éviter mais je n'ai pas encore la réponse. On va en débattre en réunion histoire de rigoler un peu et éviter que ça se reproduise...

Et l'essai a-t-il été accordé ?

Non, l'essai n'a pas été accordé pour plusieurs raisons.

1 - le joueur entre en contact avec moi et de ce fait je gène la défense.
2 - le joueur aplatit avant la ligne (c'est lui qui me le dit quand je suis enfin arrivé à la réception). Mine de rien, je l'ai arrêté le 6
3 - en fait, je n'ai rien vu : tout le monde me pose la question pour la reprise, moi je suis dans les étoiles, je donne la consigne au collègue qui me remplace de recommencer par mêlée à 5, introduction UBB.

Que s'est-il passé directement après l'incident ?

Tout d'abord, plusieurs joueurs des deux camps sont venus à mes côtés pour me mettre en PLS et voir si tout allait bien (et j'en suis reconnaissant). La médecin de Bordeaux (Barbara, que je ne remercierai jamais assez) est venu directement quand j'étais encore allongé et m'a mis assis. A ce moment, je voulais finir le match sachant que la collision était arrivée à la 82ème minute. En voyant le nombre de compresses utilisées et le refus catégorique de Barbara, j'ai dû laisser mon sifflet et me poser sur le banc de touche.

30 secondes après, le match est terminé et de nombreux joueurs sont venus aux nouvelles ainsi que le numéro 6 (Kitione Kamikamica, ndlr) qui a fini le match et n'avait absolument rien, pour s'excuser. J'ai eu le droit de passer mon premier (et j'espère dernier) protocole commotion, que j'ai loupé à cause d'un mot (hippocampe, quel idée de faire retenir ce mot). Direction le cabinet médical, 4 points de suture sur la lèvre et 2 à l'intérieur (re-merci Barbara pour les talents de couturière sans anesthésie). Re-protocole commotion et, que je loupe à cause des chiffres (décidément). 

J'arrive enfin à la réception, mes deux collègues avaient tout géré l'administratif et rangé mes affaires, merci à eux.

Tu as commencé le rugby tôt en Alsace, tu étais trop fatigué pour te souvenir qu'il faut se baisser pour plaquer ?

Oui j'ai commencé le rugby et l'arbitrage dans le club de Haguenau (à côté de Strasbourg). C'est pas forcément que j'étais trop fatigué, mais j'étais toujours le plus petit donc j'avais pas besoin de me baisser plus que ça face aux géants alsaciens...

Avec les nouvelles directives de World Rugby sur les plaquages hauts, au final ton expulsion parait logique...

Mon expulsion aurait été sévère mais je laisse les arbitres débattre dessus lors des prochains stages. Mais si il y a prix à gagner pour le plus beau gadin je pense que j'ai mes chances, à moi la Nuit du rugby.

Nous avons intercepté un message de la plus haute importance. Celui de ta mère (Nadine). Tu as réussi à le boire ce Rhum ?


(Rires) Ma mère (que j'embrasse) est actuellement à l'île de la Réunion pour quelques temps. C'est mon anniversaire samedi prochain et je pense qu'elle m'envoie une bonne bouteille de Rhum. Donc, je ne l'ai pas encore bu, j'attends qu'elle arrive et on va trouver la solution. Je pense que la solution sera plus vite trouvée pour savoir comment le boire par rapport à où j'aurais dû me mettre pour éviter le choc. Chacun ses priorités.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est super impressionnant et je comprend que le les joueurs sur le terrain l'aient été aussi, impressionnés.
V'la le hadouken qu'il s'est pris! Ça aurait pu être vachement plus grave et c'est heureux qu'il y ai plus de peur que de mal.

  • ced
    100447 points
  • il y a 3 ans

est-ce qu'on sait si l'arbitre remplaçant a fait une montée de genoux pourries pour s’échauffer avant d'entrer ? si c'est le cas j'ai un nom

  • Iyhel
    23101 points
  • il y a 3 ans

C'est ça aussi de leur coller un polo vert, on les voit pas...

Bonne convalescence à lui, qu'il n'abuse pas du rhum ça peut laisser plus de séquelles qu'un choc au ras !

  • epa
    37012 points
  • il y a 3 ans

Quand je vous dis qu'un arbitre dans la ligne de défense, tout le monde le vise parce que c'est le meilleur endroit pour passer.....

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

N'empêche j'imagine même pas au moment où tu te retournes et tu vois débouler le type lancer comme un frelon, le centième de seconde ou tu sais que tu va prendre cher et que t'as pas le temps de faire quoi que soit pour t'en sortir. L'avantage c'est que tu t'en rappels plus 😊

  • CEVEN
    174449 points
  • il y a 3 ans

- " Mine de rien, je l'ai arrêté le 6";
- "je gène la défense"
=> avoir -sans gêne- la défense de les gènes.
CQFD

25 février 2017, Irlande - France. 12ème minute du match.

Uini Atonio ramasse le ballon dans un ruck et fonce tête baissée dans son vis-à-vis tout habillé de jaune. Normal, il a pris celui-ci pour un Clermontois. Inutile de préciser que la houppette et l'accent gallois du bonhomme jaune en ont pris un coup. Il ne peut plus se relever. Le choc était trop intense (140 kilos de barbaque contre 55 kilos tout mouillé, ça créerait plus qu'un crash-test entre un Tank de la deuxième guerre et une Twingo).
- Uini pas fait exprès.
Et voilà comment on remporte une fabuleuse victoire en Irlande !

(je prends mes désirs pour des réalités)

@artillon

Mettre en doute la qualité de fabrication de nos chères twingo n'est pas très joli joli

  • VivaRCF
    18543 points
  • il y a 3 ans
@artillon

Et ce petit homme jaune refuse à tout jamais d'arbitrer de clubs français, même s'il adore les faire perdre.

  • oZbeck
    26468 points
  • il y a 3 ans

Barbaraaaaaaaaaaaaaaaaaa moi aussi me suis fais bobo !

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News