VIDEO. Espoirs. Le Racing-Métro titré aux dépens du Stade Toulousain grâce au triplé de Dupichot
Espoirs. Le Racing-Métro titré face au Stade Toulousain.
Eliminé en Top 14, le Racing-Métro s'est offert un titre chez les jeunes. Les Espoirs ont en effet battu le Stade Toulousain du côté de Saint-Yrieix-la-Perche.
Si le Racing-Métro et le Stade Toulousain n’auront pas l’occasion de s’affronter sur la pelouse du Stade de France cette année, les deux clubs se sont tout de même retrouvés en finale cette saison chez les jeunes. Un choc programmé ce dimanche du côté de Saint-Yrieix-la-Perche et de son stade Albert Bordes, qui a vu l'équipe Espoirs du Racing enchaîner avec un deuxième titre après celui acquis l’an passé. Promus en Poule Élite 1 en septembre, les jeunes franciliens ont en effet pris la mesure de leurs homologues à la faveur d’une très belle première mi-temps.

Laquelle a été marquée par le triplé de l’ailier Louis Dupichot. Après l’ouverture du score par Pourteau pour Toulouse, le numéro 11 s’est offert un joli slalom dans la défense toulousaine derrière une bonne inspiration de son demi de mêlée petit côté. Il doublera la mise dix minutes plus tard grâce à un coup de patte inspiré de Javaux dans l’en-but, avant de s’offrir un troisième essai avant la demi-heure. Malgré une certaine domination, notamment devant, le Racing n’a pas réussi à distancer ses adversaires, le puissant Christopher Tolofua réduisant la marque après le drop de Bessaguet (22-16).

Le second acte a quant à lui été beaucoup moins animé. Si le capitaine toulousain Verduy a bien tenté de mener la charge en partie de partie, le passage à l’heure de jeu a été fatal aux siens. Une pénalité et un drop en l’espace de quelques instants pour le Racing par Robinson et Javaux avaient fait la différence. Ce dernier rajoutera trois nouveaux points avant la sirène pour parachever ce succès 31-21.

Crédit vidéo : Racing Metro 92

La composition du Racing-Métro :

Robinson
Malyon– Dussartre – Dumez – Dupichot
Magnaval – Javaux
Voisin – Barba – Maurouard
Chapon – Kolaï
Vartanov – Leroy – Gomes Sa

Remplaçants : Valette, Robin, Paul, Godener, Chauveau, Chouvet, Dubourdeau, Maïau

La composition du Stade Toulousain :

Pourteau
Billard – Brioux – Biraveau - Farah
Bessaguet – Nabias
Camara – Tuinukuafe – Verdy
Maka – Gaillard
Tafili – Tolofua – Neti

Remplaçants : Verlet, Ramonjiarivony, Thévenot, Evard, Loquet, Dufour, Servantes

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • VivaRCF
    14931 points
  • il y a 4 ans

Des toulousains absent, mais quand même ça fait plaisir ! Bravo à nos jeunes qui progressent chaque année énormément ! Vu le niveau de Ducalcon on aurait dû titulariser Gomes Sa en barrage, ça aurait été classe !

  • hrminou
  • il y a 4 ans

Le stade sans 6 joueurs indiscutables ça fait un peu mal ( les 3 de la première ligne plus les 3/4), et quand on voit que ce sont beaucoup d'erreur défensive qui prive le stade de ce titre en défense d'arrière

Au moins Tolofua est constant. Il envoie des pizzas que ce soit en équipe première ou avec les espoirs.

Bravo aux jeunes, j'espère que ce Jacky a effectivement pris la décision de miser plus sur des jeunes du centre de formation bien encadrés que sur des star britanniques comme il le dit.

Quand on voit le niveau de Barba, Gomes Sa, Dussartre, Robinson on comprend pourquoi ils ont été intégré les feuilles de match en équipe première, et il y en a quelques autres aussi qui semblent promis à un brillant avenir dans cette équipe. J'espère que en tout cas qu'ils éclateront sous le maillot du Racing.

Les jeunes du Stade ne sont pas en reste, mais ça on le savait qu'ils ont beaucoup de jeunes talents.
Le match avait l'air très plaisant en tout cas!

Reste l'étape la plus délicate à gérer pour ces jeunes je pense: franchir le fossé qui sépare le niveau jeune du niveau Top14, et on le sait, c'est pas toujours les plus impressionants en jeunes qui font les plus belles carrières ensuites (et réciproquement).

Bravo aux deux équipes, dommage qu'on les fasse jouer dans un stade aussi petit. Même si ce sont des jeunes, faire jouer une finale dans un stade digne de ce nom, ça aurait fait plaisir aux joueurs et à leurs supporters.

  • ced
    96406 points
  • il y a 4 ans

c'est l'enfant caché de Dupuy et de Pichot, merci la GPA, il ira loin le môme.

  • Antoinz
  • il y a 4 ans

Baille, Marchand, Aldegheri, Bonneval et Ramos absents soit un tiers que l'équipe titulaire, ca compte.

Tolofua, Neti, Maka ou encore Camara, c'est du très haut niveau !
Il ne faut pas minimiser la performance des jeunes Racingmen à cause des quelques absents. Belle victoire de leur part, j'espère que certains auront leur chance en équipe première la saison prochaine, il y a pour l'instant encore des places à prendre.

En parlant de cette coupe du monde, Julien Marchand n'était pas dans la liste pour l'Italie ?

Bravo au Racing
L'absence de 3 joueurs du ST retenus pour la WRC U20 et le match des grands n'a t'elle pas été préjudiciable

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News