VIDEO. Dragons Catalans : la performance stratosphérique de Rémi Casty, auteur de 51 plaquages face à Leeds
Dragons Catalans : Rémi Casty aime le chocolat.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le capitaine des Dracs a été à la pointe du combat face à Leeds, lors de la dernière journée de Super League.

VIDEO. Après la NRL, les maillots de super-héros Marvel arrivent en Europe et en Super League Comment dit-on "machine", en catalan ? Une chose est sûre : l'adjectif sied parfaitement à Rémi Casty, capitaine des Dragons et le plus grand treiziste tricolore de sa génération. Jugez plutôt : le pilier passé par Lézignan a été de toutes les campagnes des Dracs en Super League, exceptée celle de 2014. La raison ? Une signature en NRL chez les Sydney Roosters de Sonny Bill Williams, où il devint le premier Français à inscrire un essai dans la compétition majeure de la discipline. Deux ans auparavant, il était également devenu le premier Français nommé dans l'équipe de l'année de la Super League. Sans oublier son rôle de capitaine chez les Bleus, qu'il a représentés deux fois en Coupe du monde, avant la prochaine prévue dans quelques mois.

Revenons au présent. Cette saison 2017 doit permettre aux Dragons Catalans d'effacer un exercice 2016 difficile. Problème : après une belle série, les hommes de Laurent Frayssinous (8èmes du classement) sont peu à peu rentrés dans le rang. Et ce n'est pas le match du week-end dernier qui a permis d'inverser la tendace. Dans son antre de Brutus, la formation catalane s'est inclinée 24 à 30 face à Leeds au terme d'une rencontre qu'elle a longtemps maîtrisé... dans le sillage d'un Casty tout simplement monstrueux

Chez les quinzistes, la référence française en matière reste Thierry Dusautoir, récent retraité des terrains. Sa performance face aux All Blacks reste dans toutes les mémoires, puisqu'il fut impliqué sur 38 plaquages. Face aux Rhinos, Casty a lui a été impliqué sur... 51 plaquages (41 + 10 assistanats permettant un tenu) ! Tout simplement énorme. Si le XIII - débarassé des rucks du XV - offre évidemment plus de possibilités à un joueur de se retrouver dans la zone de plaquage, ce chiffre n'est pas à relativiser : Julian Bousquet, deuxième meilleur plaqueur de l'équipe, n'est "qu'à" 34 plaquages.

En bonus, Casty a également gagné 133 mètres ballon en main, sur 19 prises de balle. En voilà un qui a dû passer une bonne nuit !

Crédit vidéo : Dragons Catalans

Pour le plaisir, la performance de Dusautoir en 2007 : 

VIDEO. Thierry Dusautoir : avec 38 plaquages face aux Blacks, The Dark Destroyer est né en octobre 2007 à Cardiff

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • PIPIOW
    41202 points
  • il y a 3 ans

en moyenne c est 35/40 plaquages
plus de 50 c est exceptionnel
apres y a le surnaturel broughton le talonneur de hull fc lors du match hull dragon a effectué 67 placages
en considerantque les equipes ont eu le meme temps le ballon cela fait donc 67 placages en 40 minutes bref ca fait un placage toutes les 36 secondes
terminator cache toi il arrive

  • ced
    100040 points
  • il y a 3 ans

et en plus ce mec est une patte, super sympa et honnête sur un terrain comme dans la vie

@ced

Vu les ravages qu'il fait sur le terrain, je rajouterais que c'est une "patte" brisée

  • Ahma
    93281 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Je suis dégoûté , j'ai cherché un jeu de mots avec patte , j'ai pas trouvé .

  • JoeMbu
    899 points
  • il y a 3 ans

Il a l'air assez intelligent dans ses plaquages en plus ! Il alterne plaquages aux jambes et au torse quand il faut. En plus il se replace hyper vite : physiquement il doit être au top. Je serais curieux de savoir ce que ce genre de joueur pourrait donner à XV 🙂.

@JoeMbu

Un mélange entre McCaw et Botia ?

50 placages, McCullough fait ça tous les week ends avec les Broncos. Mais pour un pilier c'est hyper impressionnant, surtout en rajoutant les 19 courses

@Imblairable Connord

C'est là où tu te dis que les gars au XIII ils sont sacrément gaillard 😉

@thib_autop

Surtout que Casty au Roosters ca a pas ete un grand success. Il a peut joue et manquait gravement de puissance et fitness. Ca te situe le niveau des mecs meme si le pack des Roosters est loin d'etre le plus pourri...

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News