VIDEO. Coupe du monde. Le stamping de Ryan Wilson sur Maurie Fa'asavalu fait polémique
Coupe du monde. Le stamping de Ryan Wilson sur Maurie Fa'asavalu.
Le stamping de Ryan Wilson sur Maurie Fa'asavalu fait polémique sur les réseaux. Pour beaucoup, Jaco Peyper aurait dû le sanctionner d'un carton rouge.
Auteurs d'un superbe match contre l'Écosse ce samedi à Newcastle, les Samoans nourrissent certainement quelques regrets. Et on peut les comprendre au vu du résultat final, 36 à 33 en faveur des Écossais, et de la physionomie de la rencontre. À la 28e minute de jeu, les Îliens ont eu l'occasion de joueur à 15 contre 14 suite au carton jaune adressé au troisième ligne Ryan Wilson pour un stamping sur son homologue Maurie Fa'asavalu. En dépit de cet avantage, ils n'ont pas réussi à distancer leurs adversaires. Tournant à la pause avec seulement trois unités d'avance (26-23).VIDEO. Coupe du monde. Le stamping de Ryan Wilson sur Maurie Fa'asavalu fait polémiqueRESUME VIDEO. Coupe du monde. Les Samoa et l'Ecosse régalent pour un match spectaculaireMais que ce serait-il passé si Wilson avait écopé d'un carton rouge ? Pour une majorité des observateurs, c'est la décision qu'aurait dû prendre l'arbitre de la rencontre Jaco Peyper. Bien que retenu par la cheville, le 3e latte écossais n'avait pas à se faire justice lui-même et encore moins de cette manière en s'essuyant volontairement les crampons sur la poitrine et l'épaule du joueur d'Oyonnax, alors au sol.

Dédé Puildébut, arbitre au Rugbynistère, nous éclaire :

Toutes les composantes semblent réunies pour mettre le carton rouge sur cette action. L'arbitre considère que le fait d'être tenu est une circonstance atténuante suffisante pour mettre un jaune. Mais c'est très discutable. Le joueur sera certainement cité...

Une décision qui a bien évidemment fait polémique sur les réseaux sociaux. Nombreux ont été les supporters à pointer du doigt un arbitrage à deux vitesses entre les petites et les grandes nations du rugby suite à de nouveaux choix discutables de l'officiel.

Le Grenoblois Rory Grice espère que l'arbitre n'a pas trop mal au dos à force de porter les Écossais.

Coéquipier de Fa'asavalu à l'USO, Hansell-Pune estime que si un Samoan avait été l'auteur de ce geste, l'arbitre aurait sorti un carton rouge.

Partagez-vous leurs avis ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est moi ou il n'y a à peu près que les arbitres français à être irréprochables jusqu'ici ?

Entre nous, heureusement qu'ils sont là pour relever le niveau ...

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News