VIDEO. Coupe du monde. La presse britannique tire à boulets rouges sur Stuart Lancaster et Chris Robshaw
Coupe du monde. La presse britannique écorche Lancaster et Robshaw.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La presse britannique tire à boulets rouges sur Stuart Lancaster et Chris Robshaw après l'élimination précoce de l'Angleterre à la Coupe du monde de rugby.
Au lendemain de la défaite de l'Angleterre face à l'Australie à Twickenham (13-33), tout le monde ne parlait que de l'élimination précoce du XV de la Rose de Sa Coupe du monde. De Newcastle à Londres, les journaux ont globalement titré sur cette première historique qui fait tâche.

Crédit vidéo : 20Minutes

Skysport : Le management anglais pas à la hauteur

Pour l'ancien ouvreur international anglais Stuart Barnes, cet échec retentissant est dû à la piètre qualité du staff et à la politique de sélection. "Comme le management n'était pas assez bon, les joueurs ont échoué au moment le plus important." Contrairement à l'équipe de 2003, celle-ci n'a pas été en mesure de progresser. "C'était comme dans un grand huit géant avec des hauts et des bas. Le gros souci, c'est qu'il n'y a pas eu de progrès linéaires clairs." A chaque fois que le XV de la Rose a flirté avec le sommet, il s'est écroulé le match d'après. "Et c'est la preuve que le staff a failli à sa tache".

Laquelle consistait également à choisir les meilleurs pour le Mondial. Sur ce point, Lancaster n'a pas répondu aux attentes en laissant notamment Steffon Armitage sur le carreau. L'ironie voudra que Matt Giteau, sélectionné après que Cheika a changé la politique de sélection pour avoir les meilleurs joueurs avec lui pour la Coupe du monde enfonce le clou avec un essai samedi dernier. "Lancaster n'a pas eu le courage de remplacer son capitaine Robshaw - un bon numéro six en club mais pas un 7 de niveau international - pour le meilleur troisième ligne aile d'Europe".VIDEO. Coupe du monde. La presse britannique tire à boulets rouges sur Stuart Lancaster et Chris RobshawNick Abendanon : « Ne pas sélectionner les joueurs anglais basés à l'étranger est criminel »

Robshaw dans l’œil du cyclone

A l'heure actuelle, Chris Robshaw prend pour tout le monde, mais le Dailymail estime qu'il n'a pas été assez soutenu. "Dans une équipe, il faut des joueurs de caractère, capables de prendre la parole au sein du groupe ou bien face aux médias, ou des décisions sous la pression. Il y a une forme de gentillesse dans ce XV de la Rose qui n'inspire pas la peur chez l'adversaire".

L'Independent ajoute qu'il fait tout ce qu'il pouvait mais ce n'était pas suffisant. Contrairement à Johnson, Warburton ou encore McCaw il n'a pas su s'imposer, notamment envers les arbitres comme l'a montré le langage corporel de Romain Poite envers lui samedi dernier. Il aurait dû être celui qui encourageait les siens sous les poteaux et non Farrell.

Dailymail : Lancaster doit payer pour ce désastre

Le Dailymail n'est pas tendre avec le sélectionneur anglais, sous contrat avec sa fédération jusqu'en 2019. Alors que la RFU tente de calmer le jeu, le journal anglais souhaite la tête de Lancaster. Si on prend le temps de la réflexion en Angleterre, c'est parce que personne n'avait imaginé tel scénario. Le XV de la Rose était certainement l'équipe la mieux préparée, avec tous ses matchs à Twickenham, 7 à 8 jours de récupération. "Et tout ça pour quoi ? Entrer dans cette compétition en ne sachant toujours pas quelle équipe aligner et quel jeu pratiquer. Donc Lancaster doit partir. Cela ne doit pas se faire sur un coup de tête. C'est une personne honnête, qui a fait de son mieux. Mais il n'a pas été assez bon." Ce n'est pas un crime, estime le site anglais, mais ce n'est pas non plus une raison pour le conserver.

Au final, l'Angleterre a perdu ses quatre plus gros matchs depuis qu'il est en poste : au Pays de Galles pour aller chercher le Grand Chelem en 2013, en Irlande en 2015 dans un match qui a finalement décidé du vainqueur du Tournoi, et récemment face aux Gallois et l'Australie à la maison. "Certains pensent que tout ça fait partie d'une courbe de progression, mais quand celle-ci va-t-elle pointer vers le haut ?" Peut-être avec Mike Ford de Bath, si la RFU a le cran de nommer le père d'un joueur en exercice, ou bien Jim Mallinder des Saints.

David Pocock et Michael Hooper encensés

"Hooper et Pocock, l'association peut faire penser à une société provinciale de VRP, mais ce samedi, ils ont été les principaux artisans de la chute de la maison Lancaster." S'ils avaient été de vrais employés, ils auraient pu être arrêtés pour vol après avoir participé aux 9 turnovers de l'Australie face à l'Angleterre samedi. Non seulement ils ont obligé cette dernière à consommer plus de joueurs dans les rucks pour les contrer tout en ralentissant les sorties de balles, mais ils ont également offert de très bons ballons à leurs 3/4, tout en leur permettant de jouer face à une défense plus aérée. En clair, une performance parfaite, le cauchemar de Robshaw et Lancaster. "Pocock a été exceptionnel, commentait ce dernier via le Dailymail. A chaque fois que nous avons menacé leur ligne, il a récupéré le ballon."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il est certes facile de taper sur Lancaster, mais il est également facile de sa part de se cacher derrière sa Fédé pour assumer de ne pas avoir sélectionné un mec comme Armitage.

Dire qu'il prépare 2019 je suis d'accord mais ça n'a pas rééllement de sens de préparer une équipe 8 ans en avance.

Déjà en 4 ans dans le rugby moderne la moitié de tes cadres ont le temps de passer de la sélection à l'anonymat (façon Fabien Barcella), de se faire une blessure longue (façon Trinh-Duc ou Lopez) et de ne pas savoir se remettre au niveau, etc... Non franchement je ne suis pas convaincu que même dans 4 ans la majorité des 24 joueurs de ce groupe qui ont découvert la coupe du monde y seront à nouveau.

A men'donné quand on perd c'est la défaite..............ce qui m'énerve une fois de plus c'est la réaction globale du monde du journalisme.........si c'est tellement facile à analyser une élimination de coupe de monde et bien je vous propose de devenir manager, coach, directeur ou joueurs et puis de nous montrer.........personne n'aurait voulu jouer la poule des anglais et ils ont eu le malheur de ne pas être à la hauteur sur un match mais c'est la coupe du monde et ça ne pardonne pas.....bref, le point positif c'est que pendant ce temps ils ne sont pas sur le dos de nos petits bleus qui vont pourtant la gagner cette coupe!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • FRLab
    57287 points
  • il y a 6 ans

Ils n'allaient pas leur taper la bise non plus 😉
Bon c'est plus facile d'être un journaleux de Tabloïd qu'un rugbyman pro, mais ça on le savait avant l'élimination de la rose. Et nos journaleux ne sont pas meilleurs, sauf ceux du rugbynistère et Ovale masqué. D'ailleurs il est passé où celui-là? J'attends avec impatience le numéro 2 de la page FB des bleus et ses leçons de génétique...

Il faut arrêter avec les si, sinon on mettrait Paris et Londres en bouteille. Ce qui est fait est fait et la seule certitude c'est que les bleus sont dans la course et qu'ils iront jusqu'au bout. On ne se souvient que des vainqueurs pas des perdants.

Vu son travail, aujourd'hui on tape sur Lancaster, dans 4 ans on l'encensera... Il a permis à toute une génération talentueuse d'acquérir (tôt) une expérience internationale forte. Donc patience, tout vient à point à qui sait attendre, et le travail de Lancaster finira par porter ses fruits (même si faut quand même être un peu pisse-vinaigre pour dire que Lancaster n'a pas encore fait de bon boulot).

Faut qu'ils arrêtent de se plaindre les Anglais, déjà ils s'endorment pas devant leurs matchs.
Ils ont eu des résultats corrects mais pas géniaux.
Entre leurs 4 ans et les nôtres, je crois qu'il y a peu à se reprocher et il faut admettre que leur poule était plus que tendue. OK ils (s)ont déçus mais ça arrive, alors que nous ça dure depuis 4 ans 🙂

Trop facile de s'en prendre à Chris Robshaw... si Lancaster aurait pu demander aux expats de revenir, aurait pu prendre Cirpiani et laisser Burgess etc. Robshaw lui a joué correctement ses matchs et figure parmis les joueurs de niveau international a son poste, n'en déplaise à certains! C'est pas parce qu'on marque pas d'essais qu'on est pas bon......

  • Pianto
    42246 points
  • il y a 6 ans

Dans le foot, les organisateurs sont automatiquement tête de série.
Quand c'est un favori ou presque ça va, quand c'est une équipe de second (ou troisième niveau), ça fabrique des poules de la mort en décalant des bonnes équipes dans le chapeau d'en-dessous et le hasard fait le reste. En plus ils organisent souvent à deux...
l'euro en Pologne et Ukraine par exemple, chacun des deux pays s'était retrouvé tête de série...

Imaginez la même chose avec le Japon dans 4 ans...

Je dirai que c'est le jeu ma pov' Lucette.

Il faut un classement le plus fiable possible sur la valeur des équipes pour faire des chapeaux et un tirage au sort ensuite... Au foot, on fait le tirage 6 mois avant la compèt aussi, pas trois ans... ça aide à ce que le classement soit représentatif...

Plus il y aura d'équipes qui pratiquent un rugby de qualité, plus il y aura de chance que ça arrive.
La diff se fait avec la montée en puissance des îles du Pacifique, de l'Italie et surtout de l'Argentine qui a rebattu les cartes.

Je pense que c'est y aller un peu fort (mais pas étonnant émanant des Tabloïds !) de jeter ainsi à la vindicte Populaire Lancaster & Robshaw....C'est tt un Collectif qui porte responsabilité de l'Echec comme de la Réussite....Ensuite, c'est avoir peu de mémoire que d'estimer que le Bilan Global de Lancaster est un Total Fiasco...Durant sa mandature, il a permis une mutation du Jeu Anglais vers les Canons de Jeu pratiqué en Hémisphère Sud (ceux qui gagnent!)...Il n'y sont pas complètement arrivés cette fois mais s'en sont rapprochés à l'occasion et bien engagés sur cette voie...Qui ose imaginer voir les Anglais revenir aux principes de Jeu qui leur permis d'ètre sacrés en 2003 ? Je n'y crois pas un instant ! Le Rugby a évolué depuis, ce qui fonctionna alors me semble aujourd'hui hors de propos pour qui vise le Titre ! Au moins, les Anglais se seront engagés dans une voie qui sera peut-être la bonne ds qqs années...C'est tjrs mieux que l'inertie ! Non, si Lancaster à péché, peut-être sur cette CDM, il me semble que c'est en terme de Prépa ! J'ai trouvé les Anglais en manque de Gaz par rapport à certaines prestations passées...Sur que les mecs on été Calibrés pour atteindre leur Pic de Forme ds 3 Semaines (généralement 3 semaines avant petite dépression) ! Son Calcul était certainement d'envisager Qualif à "l'énergie" pour ensuite monter par palliés...C'est les Gallois qui en on décidé autrement semaine dernière (je pense processus inverse Prépa axée Phases de Poules, estimant que c'est leur Salut ds cette Poule, la suite se faisant en résistance...).....Contre les Aussies à ce Stade de la compétition, la marche était trop haute....Les Qualifiés eu égard à l'énergie déployée ds cette Phase de Poule "de la Mort" risquent de rencontrer qqs difficultés pour la suite par rapport aux qualifiés "mains en haut du Guidon".....

  • Fanch
    20719 points
  • il y a 6 ans

Encore un effort et les tabloïds vont faire pression pour mettre Mourinho à la place Lancaster. C'est sûr que là il y aura plus de "trop gentil"etc... L'autre enflé en plus serait capable de dire oui, s'il est lourdé de Chelsea et en moins de 15 jours on le verrait donner des leçons de rugby à Grahame Henry ou Guy Novès.
Je trouve touchante cette unanimité à nous expliquer doctement après coup pourquoi l'Angleterre ne pouvait pas gagner, ça aurait été peut-être plus crédible de le dire avant. La presse britannique où l'art de prédire le passé.

Armitage je suis bien d'accord... C'est vrai que Mike Brown est fort et qu'ils ont plus manqué de plaqueur gratteur... Mais même Abendanon, le gars fait une super saison c'est quand même dommage de s'en priver !

  • pepe31
    7005 points
  • il y a 6 ans

Je ne pense pas que armitage et abendanon auraient changés quelque chose...
Finalement les journalistes d'outre manche sont aussi con que les notres!

@pepe31

Pas tout changer ! Mais apporter un gros plus c'est certain ! C'est deux super joueurs !

Effectivement je pense q'une partie du problème incombe à Lancaster (la comparaison avec Lievremont est tout à fait pertinente à mon avis sur ce point), qui s'est d'abord atelé à "séduire" avec un beau rugby et de jeunes joueurs talentueux, mais qui ont échoué au moments des échéances importantes aux 6 Nations et à la CDM.

Avec l'age de ses joueurs on aurait dit qu'il préparait 2019, sauf que la Coupe qui comptait c'était 2015, à domicile.

La seule référence en la matière, l'équipe anglaise de 2003 n'avait pas ce soucis de "séduire" mais une volonté de gagner qui surpassait tout et des cadres qui pour la plupart avaient passé la trentaine (je parle des Leonard, Johnson, Dallaglio, Dawson et Catt entre autres), il y a des postes qui demandent de la maturité.

Je pense que ces mecs, s'ils avaient joué cette coupe du monde n'auraient jamais laissé le Pays de Galles revenir, quitte à finir la partie en générale. Je pense aussi qu'ils auraient outrageusement profité du fait qu'à domicile la vidéo est entièrement au service du pays hôte, montrant au ralentis sous tous les angles les fautes adverses et omettant les autres.
Bref, plus de vice, moins de spectacle, un gros mental, c'était surtout ça le point fort des Anglais historiquement, là ils sont un peu allés contre nature il me semble.

  • ositia
    13883 points
  • il y a 6 ans

Je ne vois pas se que 2 joueurs en plus ou en moins auraient pu changer à se désastre... C'est avanttout un problème d'expérience, de gestion de l'équipe et de pression.... Voila, ils sont tombés contre des équipes totalement décomplexées, qui ont jouées un beau rugby et qui ont battues une équipe Anglaise propre mais sans caractère et sans envies...

Ce n'est pas un joueur qui fait la différence...
Faut arreter, messieurs les anglais, et etre tout simplement de bons perdants...

1. Dans une autre poule, ca aurait marché.
2. Lancaster a fait eclore nombre de talents pour le futur
3. Il a perdu (sur peu de choses), mais a une vision a long terme hors du commun, et ca se valorise aussi, ca...
4. Pour World Rugby: que une poule de la mort existe, passe encore, mais que le pays hote soit dedans, etant donné les enjeux financiers, c'est pas possible. Presque injuste, paradoxalement (meme si en apparence, on ne devrait faire aucune difference entre les equipe).

  • Fophe
    3728 points
  • il y a 6 ans
@La Baudruche Ovale

Non sérieux ? Tu défends qu'il ne devrait pas y avoir de poule de la mort ???
Globalement les équipes ne devrait pas être mis dans une position où elles pourraient perdre ! J'aime bien ta conception du sport ...
On pourrait aussi envisager de plus jouer de quart mais directement les demis avec désignation du gagnant ? Nan parce que se faire éliminer en quart à Cardiff, pour les néo Zed ça fait tâche quand même (2007 ou 2015 😛)
Quand à la théorie du complot, personne n'a mis l'Angleterre dans une poule, il y a eu tirage au sort ...

@La Baudruche Ovale

@thm oui, dans l'absolu je suis d'accord avec toi. J'ai pas reussi a bien m'exprimer: le noeud du probleme est bien la poule, et elle est inacceptable pour quel equipe que ce soit.
Neanmoins (et ca me fait mal au coeur de le constater) la coupe du monde représente bien plus que 30 joueurs sur un terrain. A partir de ce moment la, ca fait une nouvelle dimension qui honnetement pese enormément (encore une fois, ca me fait mal de le dire), et il faut la prendre en compte.
Non pas comme les Blacks en 2011 (favorisés au possible en finale), mais non plus comme l'angleterre cette année (défavorisée).
Je ne dis donc pas que le pays hote doit etre favorisé, je dis juste qu'il ne dois pas etre défavorisé. Et si il doit y avoir une poule de la mort (ce qui est tres discutable, elle doit s'eviter normalement), je trouve ca illogique de mettre le pays hote. Disons que (et je tortille un peu du cul pour chier droit) ce n'est pas du favoritisme, mais plutot de l'anti-défavoritisme: je veux dire par la qu'il faut s'assurer que le pays hote est dans une situation normale, pas favorisée, mais pas défavorisée. Et la, c'est (assez) équitable. Or ce n'etait pas le cas.

Mais au fond, le probleme reste la poule de la mort, car sans elle, tout ce que je bave au-dessus serait hors-sujet.

  • ositia
    13883 points
  • il y a 6 ans
@La Baudruche Ovale

Tu as raison, Lancaster a bien formé de nombreux jeunes, que l'on verra surement plus tard dans les championnats...
MAIS on ne lui demande pas d'être pret pour 2019, mais bel et bien pour 2015! C'était leur coupe, ils l'on raté de la plus belle des manière parcequ'ils n'étaient pas prets et que les bons choix n'ont pas étés faits au bon moment...

  • Thm
    4011 points
  • il y a 6 ans
@La Baudruche Ovale

Pas d'accord avec toi, soit on accepte la possibilité d'une poule la mort, soit plus raisonnablement on le dénonce, mais dire qu'il peut y en avoir mais pas pour le pays hôte ça va à l'encontre de toutes les règles d'équité sportive... Si c'est pour faire primer l'économie sur le sport autant organiser autre chose qu'une coupe du monde...

Et ben mon vieux, heureusement pour PSA qu'il n'est pas sélectionneur de l'Angleterre...

En tous cas, je fais la distinction entre deux formes de critiques :

1) Ceux qui ont assassiné Lancaster et ses hommes en les traitant de honte de la nation. De ce que j'ai vu, ça provient essentiellement des tabloïds. Vu leur niveau (qui a vécu en Angleterre ou lit la presse anglaise saura de quoi je parle), on ne pouvait pas attendre beaucoup mieux. Ces torchons ne valent pas le prix du papier sur lequel ils sont imprimés et leurs pseudo-journalistes n'ont ni l'esprit d'un sportif ni celui d'un gentleman.

2) Ceux qui critiquent de façon plus constructive. On a le droit de ne pas être d'accord avec les choix du sélectionneur. Mais pour moi, le procès fait à Lancaster est un peu injuste parce qu'il a beaucoup misé sur le long terme. Tout n'a peut-être pas été parfait mais il n'en demeure pas moins que son équipe est performante et pratique du beau jeu. C'est beaucoup plus que PSA ne peut en dire. Celui qui le remplacera (on va pas se mentir, il ne va pas faire de vieux os) sera bien content de récolter le fruit de son travail.

  • Pianto
    42246 points
  • il y a 6 ans

Lancaster me fait penser à Lièvremont, des intentions, un projet de jeu et puis un retour au pragmatisme pour calmer la grogne qui se solde par un échec.

La diff c'est que Lièvremont avait son équipe dans une poule moins difficile.

Après on reproche parfois à des sélectionneurs de n'écouter personne, de ne pas prendre les "meilleurs". Je crois que ce sont ceux-là qui ont raison.
Quand tu es sélectionneur, tu dois faire tes choix et envoyer bouler le reste du monde. L'entre-deux n'est jamais bon.

  • Anthony.B
  • il y a 6 ans

C'est dur de s'en prendre qu'à deux personnes.
Lancaster a fait le taff pendant 4 ans, il a une jeune équipe talentueuse qui a acquis l'expérience d'une coupe du monde et qui aura tout à fait l'âge d'être à la prochaine, s'il pouvait garder les principaux jeunes talents 4 ans de plus jusqu'au Japon. Je pense pouvoir prévenir sans trop m'avancer que l'Angleterre sera l'équipe dangereuse.

Robshaw comme beaucoup l'on dit, déjà contre le Pays de Galles, il aurait décidé de prendre la pénalité : on lui aurait reproché son manque d'ambition, qu'elle soit réussie ou ratée.
La touche aurait été suivi d'un essai on l'aurait montré comme un héros le lendemain.
Il a été capitaine quasiment indiscuté (corrigez moi si je me trompe je ne suis pas sûr) pendant 4 ans, je ne vois pas pourquoi on aurait dû le changer pour cette coupe du monde.

Les faits sont là, l'Angleterre était dans LA poule piège, ils n'ont pas su gérer la pression de l'événement alors qu'ils avaient les moyens d'aller plus loin...

Sorry good game et à la prochaine! 🙂

Tout a fait d'accord.

On oublie un peu vite Owen Farrel qui prends un carton jaune stupide au moment ou les anglais reviennent et commencent a reprendre un peu l'ascendant...

Le carton jaune a tue le moral des anglais qui n'ont plus rien fait apres ca!

  • Theobit
    10042 points
  • il y a 6 ans

J'avoue que je suis assez triste pour les Anglais. Non pas que ça ne me fasse pas plaisir qu'ils soient éliminés d'UNE coupe du Monde. Mais de la leur, c'est plus emmerdant.

Et je pense que la période qui vient pour les joueurs et le staf va tout autant être compliquée. C'est déjà assez difficile pour eux, et derrière la presse tire à boulet rouge sur ceux qu'elle idolatrait quelques jours avant.
Il ne faut pas oublier que les journalistes sportifs sont comme des girouettes...; les équipes gagnent et elles sont composées de génies, elles perdent et tout le monde est une m****. Qu'auraient-ils écrit si la décision de Rob Shaw avait abouti face à Galles?

@Theobit

Même comme certains membres du Rugbynistère qui voyaient le xv de la rose CDM !!!
Ah ! Que c'est bon de tirer sur l'ambulance !!!

  • AKA
    56226 points
  • il y a 6 ans

"en laissant S Armitage sur le carreau", le commentaire est de qui? Du journaliste Anglais ou du rugbynistère?

  • TPhib
    61123 points
  • il y a 6 ans
@AKA

Commentaire de tout le monde 😊 Mais pour répondre à ta question, l'ancien international anglais écrit que n'importe quelle personne avec un peu jugeote aurait sélectionné Armitage compte tenu des circonstances exceptionnelles.

C'est pas pour défendre les anglais mais ils sont quand même tomber sur la pire des poules... Faut tout de même prendre ce détail en considération... La ou ils sont supers cons ces british c'est sur les cas Armitage et Abendanon...

@Mickey duc

Armitage surtout, je dirais...

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News