VIDÉO. Champions Cup - RCT. Josua Tuisova comme ''une bétonnière sur patins à roulettes'' face à Trévise
Champions Cup - RCT. Josua Tuisova a fait des dégâts.
L'ailier fidjien du Rugby club toulonnais Josua Tuisova a retrouvé le chemin de l'essai face aux Italiens de Trévise en Champions Cup.

VIDÉO. Champions Cup - RCT. Josua Tuisova comme ''une bétonnière sur patins à roulettes'' face à TréviseChampions Cup : avant la dernière journée, qui peut encore se qualifier pour les phases finales ?En tête de la poule 5 avec quatre victoires après cinq journées, Toulon a son destin en main à l'orée de la dernière journée de la phase de poules. Cependant, les Varois vont devoir s'employer pour se qualifier. Avec 18 points, ils n'ont pas leur place assurée en quarts de finale. Et c'est sur la pelouse des Scarlets, une longueur derrière le RCT, que le Toulonnais vont devoir s'imposer. Pour faire tomber des Gallois qui restent sur six victoires de rang toutes compétitions confondues, dont la dernière à Bath (17-35), les hommes de Fabien Galthié devront produire l'un des plus beaux, si ce n'est, leur plus beau match de la saison. Il s'agit de rappeler que les Varois ne l'avaient emporté que d'un point à l'aller.
VIDÉO. Champions Cup - RCT. Josua Tuisova comme ''une bétonnière sur patins à roulettes'' face à TréviseChampions Cup - 1ère journée. RC Toulon vs Llanelli Scarlets. Le M+30 du RugbynistèreLa tâche s'annonce difficile mais le RCT va pouvoir compter sur le retour en forme de Josua Tuisova. On avait quitté le Fidjien la tête basse après deux prestations ratées face à Bath lors des deux précédentes journées. Après quelques jours de vacances aux Fidji, c'est un Tuisova à l'envie retrouvée que l'on a pu voir sur le pré de Mayol samedi dernier. Face aux Italiens de Trévise contre qui la victoire bonifiée était le minimum syndical, l'ailier s'est offert un doublé (43e, 58e) en faisant exploser plusieurs défenseurs. De quoi lui redonner de la confiance avant le match décisif à Llanelli. Ce n'est pas du rugby d'évitement, mais on imagine que le supporters préfèrent le voir comme ça que dans le doute.VIDÉO. Champions Cup - RCT. Josua Tuisova comme ''une bétonnière sur patins à roulettes'' face à TréviseVIDÉO. RCT : Accusé d’insultes homophobes, Mathieu Bastareaud a été citéRetrouvez le résumé de la rencontre avec les essais de Belleau, Bonneval et Bastareau, qui devrait manquer ce dernier match.Crédit vidéo : European Rugby Champions Cup

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est certain que c'est moins beau qu'un beau caddeb ( enfin c'est mon avis), mais il me semble que sur ce que l'on peut voir les rafuts sont corrects et que c'est la technique des défenseurs qui est défaillante.

@breiz93

C'est ce que j'ai écrit aussi mais on risque de t'accuser de stupidité.

Je trouve certains commentaires sévères car justement Tuisova à montré sur ce match que s'il n'a rien perdu de sa capacité en termes de contact il sait aussi naviguer ballon en main, courir, se défaire de placages aux jambes en les levant, justement,....donc une palette plus complète que ce que d'aucuns aimeraient faire croire!

  • Ahma
    75059 points
  • il y a 1 an
@Allams83

Ce n'est pas l'étendue de sa palette technique qui est en cause, c'est la dangerosité de ses attitudes quand il percute.
Si à la fin de sa carrière, un médecin établissait un bilan complet des dommages neurologiques chez ses adversaires, le bilan serait terrifiant.
Il ne s'agit pas pour autant d'en faire un monstre, pas sur le plan moral en tout cas. Il s'inscrit dans un contexte où ces gestes sont largement pratiqués, encouragés par certains, dénoncés par d'autres mais finalement tolérés. Il se trouve que Tuisova est doté d'une puissance hors-norme et fait plus de dégâts que les autres.

@Ahma

Je ne vois rien de dangereux dans les attitudes de Josua Tuisova. Lorsqu'il porte le ballon, il va le plus vite possible, en s'efforçant de franchir, c'est le but du rugby. Ses raffut sont corrects, la main en avant. Si des joueurs se blessent en s'opposant, c'est parce qu'ils ne le plaquent pas comme il faudrait.

Par ailleurs, je suis opposé à toute règle supplémentaire concernant le porteur du ballon. Les règles existant actuellement sont suffisantes. En revanche, s'il s'agit de protéger les joueurs qui défendent, je ne suis pas opposé à des règles restreignant les possibilités de plaquer, dans l'intérêt de la sécurité des joueurs. Il y aura plus d'essais ? Tant mieux !

  • Ahma
    75059 points
  • il y a 1 an
@Jason Robinson

On parle depuis assez longtemps de Tuisova ici, en passant régulièrement les vidéos de ses percussions, pour que personne ne croie à la fable du raffut main ouverte. Quant à rejeter la faute sur le plaqueur, c'est un argument fréquemment lu ou entendu mais parfaitement stupide. Cela revient à prétendre qu'il est juste qu'une supposée erreur technique soit punie d'une commotion cérébrale. De plus, un travail plus pointu sur la technique de plaquage ferait peut-être diminuer le nombre de commotions, il ne les éliminerait pas. On me dira qu'il est de toute façon impossible de les éliminer totalement, on pourrait en tout cas les abaisser au strict minimum en étant intransigeant sur la manière d'aller au contact d'un défenseur. Ensuite, pour ce qui est de cette préférence de beaucoup de joueurs à percuter plutôt que d'éviter, cela semble très difficile à changer par le biais du règlement, on se heurte plutôt à un problème culturel.

@Ahma

Si les gens qui ne croient pas les mêmes choses que toi sont stupides alors... à quoi bon discuter ? Je continuerai à me régaler devant les raffuts extraordinaires de Josua Tuisova et tu continueras à voir un mythe à roulettes qui renverse les joueurs grâce à sa méchanceté et sa fourberie. De nous deux, lequel prendra le plus de plaisir ?

Je réitère ma proposition: sanctionner les plaqueurs qui se mettent en danger en changeant la règle et les consignes d'arbitrage en leur défaveur. On verra plus d'essais et moins de commotions, les lignes d'attaque avanceront, et tout sera pour le mieux.

@Ahma

Donc on ne jouerait plus au rugby si on en peut plus mettre des culs...
Le rugby est un sport de contact. Alors certes les joueurs sont de plus en plus musclés donc les chocs de plus en plus violent. Mais si il n'y a plus d'affrontement, il n'y a plus de rugby.
Quand Lomu jouait, tout le monde avait peur de lui parce qu'il mettait des culs de l'hyperespace, il roulait comme un bulldozer sur les pauvres défenseurs. C'est ça le rugby.

  • Ahma
    75059 points
  • il y a 1 an
@Bastarocket

Faux, Lomu ne faisait pas ça. Donc si je suis ton raisonnement Lomu n'était pas un joueur de rugby.
Tu parles comme si aller péter dans un défenseur était la seule option possible, ce n'est pas le cas. Nombre de grands joueurs ont privilégié l'évitement ( Lomu inclus, si tu doutes revois ses vidéos ).

@Ahma

C'est vrai que Lomu était un poète 😉

  • remy63
    5195 points
  • il y a 1 an

C'est beau le rugby quand c'est joué avec grâce et technique, tout en évitement.

@remy63

Un raffut est aussi un geste technique.

  • remy63
    5195 points
  • il y a 1 an
@Jason Robinson

Paume ouverte oui. Pas en enfonçant les deux coudes dans le thorax du mec en face.

@remy63

Oui, tout à fait. C'est pour cela que j'ai écrit que Tuisova raffute très bien.

  • ced
    96190 points
  • il y a 1 an

c'est là qu'on reconnait les grands joueurs, face aux grandes équipes
Bastareau a fait un grand match aussi je suppose
moi ce week end j'ai mis un de ces tampons à mon neveu de 7 ans, vous auriez du voir ça

@ced

Il l'avait sûrement mérité

  • Ahma
    75059 points
  • il y a 1 an
@ced

T'as du bol, mon neveu a douze ans, pour moi ce serait trop risqué.

@ced

Ça me rappelle Chabal qui était devenu un des plus grands joueurs au monde après avoir marqué un essai de 50 m face à la Namibie

@Grand Sachem aux sages commentaires

Moi, je me rappelle qu'il est parti un jour au ras, que Thierry Dussautoir a essayé de le ceinturer, et que Chabal a fini en Terre Promise avec Titi sur son dos.

@Jason Robinson

exact, un essai de 1 m

@Grand Sachem aux sages commentaires

Mauvaise foi, quand tu nous tiens...

  • Khris
    19611 points
  • il y a 1 an
@ced

Dans le jargon, on appel ça respecter son adverssaire.

C’est sûr que ce n’est pas une brindille ; ni un fagot.

@Grand Sachem aux sages commentaires

pourvu que cela ne soit pas l'arbre qui cache la forêt

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News