VIDÉO. CHAMPIONS CUP. À 14 contre 15, l'UBB s'incline sur sa pelouse face à Exeter (12-20)
CHAMPIONS CUP. À 14 contre 15, l'UBB s'incline sur sa pelouse face à Exeter

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !

Une semaine après avoir réalisé un petit exploit en l’emportant sur la pelouse d’Exeter (7-13), l’Union Bordeaux-Bègles n’a pas su confirmer sa belle performance. Hier après-midi au stade Chaban-Delmas, les Anglais ont réussi à prendre leur revanche et ont probablement condamné les chances de qualification des joueurs de Raphaël Ibanez.

Menés au score après un essai de l’inévitable Tomas Waldrom à la 31ème minute de jeu, les Bordelo-Béglais ont ensuite été réduit à 14 peu après le retour des vestiaires, quand Nans Ducuing a écopé d’un carton rouge pour avoir déséquilibré Ollie Woodburn dans les airs. Les Chiefs en ont profité pour enfoncer les clous avec un deuxième essai signé Luke Cowan-Dickie.

Malgré leur infériorité numérique, les locaux n’ont pourtant rien lâché (sauf le ballon). Ils auraient même probablement mérité mieux, à l’image du jeune arrière Geoffrey Cros, auteur d’un malheureux en-avant dans l’en-but à la 73ème minute de jeu, alors que l’Union n’était qu’à 5 points des Anglais... mais au final, ce sont donc bien les partenaires de Jack Nowell qui l'ont emporté sur le score de 20 à 12.



Au classement de la poule 5, Clermont reste donc leader avec 12 points, devant l’UBB et l’Ulster (9 points). Exeter ferme la marche (6 points). En cas de victoire face aux Irlandais du nord cet après-midi, l’ASM aura donc un boulevard pour la qualification en 1/4 de finale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut décider de faire tourner autant l'effectif après avoir gagné à l'extérieur au match aller. C'est quoi, de la suffisance "on a gagné chez eux alors en faisant tourner ça passera à la maison" ou un manque d'intérêt et de respect pour la Coupe d'Europe? Parce que si j'ai déjà du mal avec les clubs qui font l'impasse dès le début ou après avoir raté un/deux matchs (même quand c'est le mien), je trouve incompréhensible de faire l'impasse quand tu es encore dans les clous pour te qualifier. Si tu veux faire tourner il y a le championnat qui est long et rempli d'impasses, alors que le moindre faux pas te sort de la Coupe d'Europe. Et ce sont ces matchs européens qui font grandir une équipe...

@Team Viscères

Il faut aussi laisser une chance aux autres joueurs moins utilisés pour les mettre au niveau technique, physique et disciplinaire.
Sans ça, l'équipe titulaire est déjà sur les rotules à la fin des doublons et les deux compétitions sont compromises.
C'est un peu ce que je reproche au Stade, notre équipe 2 est trop loin du niveau de la 1.

@Pizzapanucci

Faire jouer les jeunes c'est important, mais là c'est la Coupe d'Europe! Quelle est la logique de faire une rotation sur un match crucial et de mettre l'équipe type sur un match de routine? Vous imaginez les Saracens faire tourner sur un match où ils jouent leur qualification ou les Anglais aligner l'équipe bis contre le France dans le Tournoi mais sortir l'équipe-type contre l'Italie?

Et les jeunes progressent davantage en jouant régulièrement en Top14 qu'en disputant un match perdu de Coupe d'Europe, sans parler de l'apport d'un éventuel quart de final (même à l'extérieur, même perdu) dans le développement d'un club.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News