VIDEO. Challenge Cup. Grenoble subit la loi du London Irish
Challenge Cup. Grenoble subit la loi du London Irish.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Avec deux défaites en deux matchs de Challenge Cup, Grenoble a sérieusement hypothéqué ses chances de qualification pour les quarts de finale.
Deux petits tours et puis s'en va. Avec deux défaites en deux matchs de Challenge Cup, Grenoble a sérieusement hypothéqué ses chances de qualification pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe. Ce qui ne chagrine pas vraiment pas les Grenoblois, focalisés, comme les autres clubs français engagés dans cette compétition parallèle, sur le Top 14. À l'instar de La Rochelle, Brive, Bayonne, etc, le FCG, plutôt bien placé en championnat avec une première série de matchs convaincante, s'est servi de ces matchs pour reposer les cadres (Héguy, Roodt, Mc Leod, Wisniewski, Hunt, Ratini) et lancer dans le grand bain européen des jeunes espoirs du club. « L'avenir du FCG ce sont eux, les Jammes, Rey, Coulson, Mignot, Saseras, Henry, Michallet, Marrou, Caire, Kilioni, Hayes. L'expérience du Challenge va leur servir », commentait à ce titre le manager isérois Fabrice Landreau dans le Midi Olympique. En face, le London Irish avait aligné une grosse équipe. Preuve que les Anglais ne rigolent pas avec cette compétition.


Crédit vidéo : FCG

D’où un match dominé par les visiteurs avec un essai dès l’entame par le centre Fergus Mulchrone (6e). Sur la pelouse de Lesdiguières, les Irish ont tenu le ballon et multiplié les temps de jeu pour mettre à mal une formation grenobloise en manque de repères collectifs. On en veut pour preuve cette défense mal négociée sur le ballon porté qui a amené à la deuxième réalisation des Anglais au quart d’heure par le pilier Halani 'Aulika. Dix minutes plus tard, c’est l’ailier Alex Lewington qui est entré en terre promise après un mini festival dans la défense. Malgré tout, les « Rouge & Bleu » sont parvenus à rester au contact, grâce au pied de leur buteur et capitaine du jour James Hart, auteur de cinq pénalités (100%), soit l’intégralité des points des locaux. Une performance solide qui n’a cependant pas empêché le London Irish de l’emporter à la faveur d’un quatrième essai bien mené petit côté avec Luke Narraway à la conclusion (15-25).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News