VIDEO. Challenge Cup. Bayonne contre-attaque sur 80m pour crucifier Exeter
Challenge Cup. Bayonne contre-attaque sur 80m pour crucifier Exeter.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Bayonne a donné sa chance aux jeunes et remporté une victoire encourageante face à Exeter lors de la première journée de la Rugby Challenge Cup.
Pendant que la jeune garde du Stade Français craquait face à Newport malgré une belle prestation, Bayonne et ses Espoirs s'offraient une victoire encourageante face à Exeter lors de la première journée de la Rugby Challenge Cup. Face à une solide équipe anglaise, troisième de la Premiership, le staff bayonnais avait en effet décidé de faire confiance aux jeunes avec des joueurs comme Pierre Sayerse (19 ans) à l'aile, Clément Otazo (22 ans) à l'ouverture, Florian Lapeyrade (24 ans) en première ligne ou encore Clément Ancely (21 ans) et Baptiste Chouzenoux en troisième ligne. Une chance pour eux de briller après des années passées au niveau Espoirs. « Avec une bonne partie des joueurs de l'équipe, cela fait quelques années déjà que l'on joue ensemble en Espoirs, donc on a des automatismes. On se connaît, le combat tous ensemble, on sait ce que c'est », commentait à ce titre Chouzenoux via le site officiel de l'Aviron.

Plus souvent habitués à regarder les pros de la tribune, ils ont tenu la baraque malgré une entame de match en faveur des visiteurs avec notamment trois pénalités en l'espace de neuf minutes (0-9). Les Bayonnais ont mis du temps à rentrer dans la partie à l'image de ces ballons mal négociés au pied par Otazo à la 18e minute de jeu qui ont conduit à l'essai du centre Adam Hughes. Menés de 13 points alors que Christophe Loustalot avait réduit la marque sur pénalité à 50 mètres des perches, les Basques ont remis la main sur le cuir pour envoyer Opeti Fonua derrière la ligne et ainsi recoller immédiatement au score (10-16). Et ce, avant de prendre l'avantage en l'espace de dix minutes grâce à une longue séquence de jeu, ponctuée de passes après-contact, pour l'essai en coin de Pierre Sayerse pour sa première titularisation avec les pros. (17-16, 33e). Un mouvement qui faisait écho à celui de 2min45 (le plus long depuis le début de la saison) en début de rencontre.

Si les Chiefs ont repris sept longueurs d'avance avant l'heure de jeu grâce au pilier Carl Rimmer (53e) puis au pied de Ceri Sweeney (17-24), les Bayonnais ne se sont pas affolés pour autant grâce à une conquête solide (4 ballons récupérés en touche, 6 dans les rucks, 1 en mêlée), à l'instar de leur défense. Jean Monribot a montré la voie avec 16 plaquages réussis mais Baptiste Chouzenoux (10), Thibaut Visensang (11) et Clément Otazo (14) n'ont pas été en reste. Sans oublier le 6 sur 6 au pied de Christophe Loustalot. C'est d'ailleurs grâce à lui que les Bayonnais sont revenus dans la partie à un quart d'heure de sirène (23-24). « On s'est accrochés, tous ensemble, on n'a pas craqué quand on a pris des points et on a su revenir au score sur de jolis essais, » indiquait Chouzenoux. C'est effectivement sur un nouveau mouvement d'envergure que les Basques ont décroché la victoire. Après un ballon cafouillé puis récupéré aux abords de leurs 22m, une très belle passe sautée d'Otazo pour Bustos Moyano, avec Sayerse au relais, a vu Lisiate Fa'aoso aller à dame 80 mètres plus loin (30-24).

Le résumé complet de la rencontre :

La composition de l'Aviron Bayonnais :

Elissalde
Vaka, Visensang, Ugalde, Sayerse
Otazo, Loustalot
Ancely, Monribot (c), Chouzenoux
Taele, Fonua
Lapeyrade, Arganese, Vanrensburg

Les remplaçants : S. Labouyrie - L. Pointud - G. Muller - L. Fa'aoso - G. Rouet - B. Duhalde - M. Bustos Moyano - M. Chisholm.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

bien jouer !

Et si l'avenir c'était les jeunes... Ça c'est une sacrée bonne question !!!

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Belle prestation pourvu que cela se reproduise lors d autres matchs.

  • agenox
    53220 points
  • il y a 5 ans

Pardon mon post était pour l'article précedent.

  • agenox
    53220 points
  • il y a 5 ans

De maniére traditionnelle , depuis les années 60 ,agenais et montois , manifestent trés souvent , lors de leurs rencontres , leur amitié et le respect profond qu'ils se vouent réciproquement d'une façon trés démonstrative , voir un peu virile .

C'est quand même bien que les équipes se mettent a lancer des jeunes comme ça!!

Otazo, quelle classe quand même.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News