VIDEO. Challenge Cup - La jeune garde du Stade Français répond présent face à Newport
Stade Français : Vincent Mallet, titulaire et buteur en Challenge Cup.
Le Stade Français s'incline face à Newport mais Gonzalo Quesada sait qu'il peut compter sur une relève très prometteuse. Retrouvez le résumé du match en vidéo.
Ils ont entre dix-neuf et vingt-quatre ans. Certains jouent au Stade Français depuis toujours, d'autres sont arrivés en cadets quand l'un n'a rejoint le club qu'il y quelques mois. Mais tous représentent l'avenir des soldats roses. Et tous ont un point commun : celui d'avoir disputé la 1ère journée de la Challenge Cup face à Newport.

A l'arrivée, une défaite 22-38. Logique ? Oui, face à des Gallois terriblement efficace (quatre essais) venus avec des ambitions et ses internationaux, Toby Faletau et Lee Byrne en tête. L'espoir d'une victoire, entretenu par le bel essai de Meyer Bosman, aura été de courte durée. Mais là n'est pas le plus important pour Gonzalo Quesada qui profite - comme beaucoup de ses homologues – de la compétition pour lancer ses jeunes, déjà remarqués en Top 14 pour la plupart.

Car la relève est là. A l'image des 3e lignes Matthieu Ugena et Nicolas Garrault, « papa » de cette génération avec déjà vingt-cinq matchs chez les pros. De l'arrière Benjamin Dumas, magasinier à mi-temps qui n'est même pas sous contrat espoir ! Où de Vincent Mallet, découvert au Mondial des -20 ans en 2013 et auteur de tous les points de son équipe en première période. Un groupe de joueurs talentueux auquel il convient d'ajouter le demi de mêlée Clément Daguin, aperçu l'an passé chez les pros et prêté à Massy, en Pro D2. Rappelons qu'il y a quelques saisons, le feu Challenge Européen servait de rampe de lancement pour les Plisson, Danty, Bonneval, Flanquart ou Slimani, aujourd'hui tous titulaires avec les soldats roses. Et tous appelés au moins une fois chez les Bleus...

Découvrez en vidéo les temps forts de la rencontre :



Crédit vidéo : Stade Français Paris
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Harry
  • il y a 5 ans

Oui quand tu comptes Rabadan parmi les blessés et que pour moi il est retraité excuses moi de ne pas aller plus loin...En supposant qu'ils ne se sont pas tous blessés en 6 jours je compare simplement et à la louche les noms apparus lors des 9 premières journées de top 14 avec ceux alignés...Plisson jouait en U 20 c'était pas un inconnu, ..

les phases de poules se sont toujours jouées avec les espoirs, ça faisait râler sur les forums, de voir des gamins comme Plisson ou Flanquard…
Après, tu me reprends sur la première partie de mon post sans en avoir lu la suite...

  • Harry
  • il y a 5 ans

@Sapiens:ce n'était pas qu'avec des espoirs inconnus qu'ils s'étaient qualifiés jusqu'en demi et finale ,regardes les feuilles de match....et de toutes façons ce n'était ni le même staff ni la même direction...quand on balance une compétition ,on peut ensuite se trouver toutes les bonnes raisons du monde pour se justifier mais ça ne trompe personne ...

D'un côté, je comprends le manque d'intérêt pour une compétition qui ne qualifie plus pour la grande coupe quand on la remporte (quelle stupidité au passage...)

Ceci étant, il n'y a aucun bon moment pour se faire marcher dessus à domicile, qui plus est par une équipe de milieu/bas de tableau celte qui fait aussi jouer des jeunes. Ce n'est pas bon pour les supporters (qui ne viendront tout simplement plus assister à ces matchs !) et je pense du coup qu'il aurait fallu trouver un juste milieu, avec quelques cadres dans le XV de départ et surtout sur le banc.

P.S.: Le titre de l'article me semble un poil optimiste compte-tenu du résultat du match... 22-38, 1 essai à 4, à domicile...

@Harry @ Bébert
Je ne pense pas que la décision prise était de vendanger le match.
Avec les espoirs, ces 4 dernières années, le SF s'est qualifié 2 fois pour la finale et une fois pour les demis.
Mais cette année, au delà de la découverte et du temps de jeu, le Challenge était l'occasion de faire tourner:
Le club a 7 blessés / malades de longue durée. (Pierre Rabadan, Paul Williams, David Lyons, Hugo Bonneval, Richard Kingi, Heinke Van der Merwe, Aled De Malmanche). 4 autres joueurs sont limités en nombre de matchs. Certains autres joueurs ont joué les 9 matchs du début de saison.

@Bencmoi
amusant de retrouver nos classiques révolutionnaires dans les com' du rugbynistère!

La petite Coupe d'Europe, comment la rendre attractive ?
Le rugby est confronté au même problème qu'au foot. C'est dommage, cette compétition est censée aider à la promotion du rugby dans certains pays européens et l'absence des "stars" des grandes équipes risque d'être un frein. Bon et aussi le trop grand nombre de clubs anglo-saxons et français qui ne méritent pas forcément de la jouer...

@Thd

Make me feel better - Alex Adair 😉

  • boobo
    5138 points
  • il y a 5 ans

Je n'ai pas vu le match donc peut-être que ça a été fait, mais au vu du résumé, la victoire n'aurait elle pas été jouable en faisant rentrer quelques titulaires habituels pour les 20-30 dernières minutes ?
Faire jouer les jeunes c'est bien, mais gagner les matchs à la maison c'est la moindre des choses, vis à vis des supporters notamment, surtout contre une équipe comme les dragons qui est loin du top niveau européen...

C'est quoi la musique ?

  • Harry
  • il y a 5 ans

Le ridicule ne tue pas , heureusement !
Mais balancer ainsi des matchs ,c'est se moquer des spectateurs, d'une compétition et de ses adversaires et c'est plus honteux qu'autre chose de la part du manager et des dirigeants de ce club...

C'était jeune en face... Faletau, 24 ans et 37 sélections, O'brien, 20 ans, Prydie, 22 ans, Amos, 20 ans et déjà capé

je ne sais pas, mais je ne trouve pas qu'il y ait une quelconque gloire à se faire battre à domicile, qui plus est en laissant le bonus offensif à son adversaire, par une équipe des Gwent Dragons qui, si elle comporter dans ses rangs quelques vieilles gloires, n'est quand même pas un foudre de guerre...
Et qui, elle aussi, avait aligné sur la feuille de match quelques très jeunes joueurs (Angus O'Brien 20 ans, Hallan Amos, 20 ans, Tom Prydie 22 ans, Mathew Pewtner, 24 ans, Elliott Dee 20 ans)...

Bon, d'un autre côté, je dis ça parce que je suis en colère, parce que dans mes pronos, j'avais misé sur une large victoire du SF 😉

On peut dire ce que l'on veut mais la démarche est la bonne : donner du temps de jeu de haut niveau à des jeunes. Ça coute pas un rond ou presque et ça permet les bonnes surprises.

  • bencmoi
    18705 points
  • il y a 5 ans

prenez garde......à la jeune garde 🙂)))

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Transferts
News
Amateur
News
Transferts
News
News