Ecrit par vous !
VIDEO. Avant USAP/BO, cinq finales de Pro D2 au scénario incroyable et mémorable
Bayonne avait arraché sa montée en Top 14 face à Brive en finale.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
À l’occasion de la finale de Pro D2 entre Biarritz et Perpignan, nous avons décidé de vous refaire vivre cinq finales au scénario incroyable et mémorable

Mont-de-Marsan vs Racing Metro 92 : 21 juin 2008

Le RM92, troisième du classement final, affrontait Mont-de-Marsan, deuxième. Après avoir logiquement remporté leurs demi-finales, les deux équipes s’affrontaient au stade municipal de Beaublanc à Limoges. Aux termes d’un début de match tonitruent entre les deux équipes, les débats vont se resserrer par la suite. Dès la 4e minute, Sireli Bobo marque le premier essai des Franciliens. Il sera imité par son coéquipier, Vakaloa, cinq minutes plus tard. Pour lui répondre, le Montois Genthieu marque un essai deux minutes après. À la fin des 80 minutes réglementaires, les deux équipes sont au coude-à-coude : 20 partout, nous voilà partis pour des prolongations ! Après une pénalité du jeune Wisniewski, l’arrière montois, Cazeaux, inscrit un essai, qui sera transformé : 23 à 27 pour le Stade Montois. On est alors à la 102e, et le Racing Metro 92 tient une dernière et ultime cartouche. On joue au large dans les 22 Montois, mais sur un ruck, l’ailier adverse, Mazzonetto, récupère le ballon petit côté, et 80 mètres plus loin, inscrit l’essai qui crucifie les Franciliens. Le Stade Montois remonte en Top 14 !

Albi vs Oyonnax : 31 mai 2009

Comme souvent, cette finale va se jouer à un détail, une pénalité. C’est à la 27e minute que nous assistons au premier essai du match, mais qui sera aussi le dernier. Après une passe au pied de l’ouvreur albigeois, un Oyonnaxien le récupère, mais se prend un rude contacte et lâche donc le ballon. L’ailier du SCA, Lakafia, est à l’affût et va planter l’essai en coin. En dehors de cet essai, et malgré de belles actions, c’est au pied que cette finale va se jouer (comme souvent). Et cela va surtout se jouer dans les dix dernières minutes. Accrochez-vous bien ! Albi mène 11 à 9, quand, à 74e, Boulogne tente une pénalité pour creuser l’écart pour le Sporting. Et ça passe : 14 à 9. Mais les hommes de Christophe Urios ne se découragent pas pour autant. À trois minutes du terme, Montagnat passe lui aussi une pénalité pour Oyo', qui n’est plus mené que 14 à 13. Après la sirène, Oyonnax a une dernière chance. L’ouvreur remplaçant, Bouillot, tente une pénalité de 55 mètres pour la remontée en Top 14. Il lui manquera un petit pouce… Albi en profite et remonte en première division, un an après l’avoir quitté.


Mont-de-Marsan vs Agen : 24 mai 2015

On retrouve une nouvelle fois le Stade Montois en finale de Pro D2. À la 13e minute, les Montois enchaînent les mêlées à cinq mètres de l’en-but agenais. Après un ballon écarté sur l’ailier, qui remet à l’intérieur pour son troisième ligne, Brethous, qui inscrit le premier essai du match. Agen s’en remet alors, par le pied de son ouvreur, Francis. 7 à 6 pour les Montois à la pause. D’entrée de seconde période, Francis se faufile dans un petit trou avant de servir à son intérieur, Paris, pour l’essai agenais. On est à 78e, Mont-de-Marsan et mené 16 à 10, mais a encore une offensive. À cinq mètres de l’en-but adverse, les Jaune et Noir concassent la mêlée agenaise, puis le ballon sort petit côté. Le centre Mirande aplatit en coin. Saubusse a alors la transformation de la gagne. Malheureusement pour les siens, sa transformation est manquée, et Agen remonte en Top 14.

Grenoble vs Oyonnax : 12 mai 2018

Alors oui, ça n’est pas une finale en tant que tel. C’est le match d’accession en Top 14, entre le finaliste de Pro D2 et l’avant-dernier de Top 14. Mais vu le nombre d’essais dans le match, il mérite largement sa place dans ce top 5 ! Donc Grenoble perd sa finale une semaine avant face l’USAP, et garde le droit de rêver en jouant ce match. Au total, la rencontre se résume à une large domination grenobloise, qui inscrira, par ailleurs, sept essais ! Oyonnax pensait sans doute rester au contact, avec ses trois réalisations, dont un doublé de Ikpefan, mais l’écart entre les deux équipes était bien trop grand pour qu’Oyonnax puisse espérait rester en Top 14.

Bayonne vs Brive : 26 mai 2019

Bayonne s’est invité un peu par chance lors de cette finale. Tandis que Brive, première de la saison régulière, a confirmé sur les phases finales qu’elle avait les armes pour monter en Pro D2. La première mi-temps se caractérise par un duel de buteur, entre Laranjera et Ordas. Et à ce jeu-là, c’est Bayonne qui prend la main, 6 à 9. Au retour des vestiaires et après une nouvelle pénalité d’Ordas, Brive décide de mettre du jeu. Les avancées sont rapides, les sorties sont fluides, et à la percussion, le centre Galala inscrit le premier essai de la finale. Bustos Moyano, le remplaçant bayonnais, et Laranjera continue de faire chasser-croiser pour leur équipe. Et c’est après la sirène que tout va basculer. Bayonne est mené 18-19. Brive se met à la faute et c’est l'Argentin de Bayonne qui a le coup de pied de la montée pour l'Aviron. Il ne tremble pas, et à la 81e, le peuple bayonnais explose, son équipe remonte dans l’élite du rugby français ! L’histoire est belle pour le 3/4 argentin, qui avant de mettre un terme à sa carrière, réussi son dernier challenge : faire monter Bayonne en Top 14. Il n’était pourtant pas titulaire. Mais une chose est sûre, il restera à jamais dans le cœur des Bleu et Blanc.

Théophane Le Bourgeois
Théophane Le Bourgeois
Cet article est rédigé par Théophane Le Bourgeois, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

super article! merci!!

  • Pianto
    39452 points
  • il y a 3 semaines

les commentaires de la finale de 2008 sont magiques.

@Pianto

Sainte Quitterie! Saint Boniface!
Mort de rire!
La plus belle finale du monde!

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Vidéos
News