VIDÉO. ASM - Stade Toulousain : Brock James fait basculer le match avec une entrée déterminante
Brock James décisif lors de la demie face au Stade Toulousain.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
ASM - Stade Toulousain : Brock James a fait basculer la demi-finale de Top 14 en réalisant une entrée déterminante. L'Australien a notamment marqué une pénalité et un drop.
4 ans après l'obtention de son tout premier Bouclier de Brennus, Clermont est de retour en finale du Top 14. Mais les Jaunards se sont fait très peur en demi-finale face au Stade Toulousain (18-14)...

Pourtant largement dominateurs sur l'ensemble de la partie (75% de possession en première période, 56% en seconde), les Clermontois ont manqué de précision dans la finition, ne parvenant pas à concrétiser après les ouvertures trouvées par certains de leurs joueurs comme Benson Stanley, très en vue au centre. Symbole d'une équipe fébrile offensivement, Camille Lopez n'a pas sorti son plus grand match de la saison, avec des choix de jeu contestables (notamment un drop raté et des passes au pied peu inspirées).

Heureusement, sur le banc clermontois, il y a toujours Brock James. À 33 ans, l'ouvreur vieillit comme du bon vin australien (si ça existe). En l'espace de 15 minutes, l'ancien joueur de la Western Province a endossé le costume de patron alors que son équipe était encore menée sur le score de 14 à 12. Une pénalité, un drop, un jeu au pied tactique qui a renvoyé les toulousains dans leurs 22 : simple, efficace, élégant, du pur Brock James.



Reste désormais à savoir si Franck Azéma décidera de titulariser James lors de finale contre le Stade Français samedi prochain. Pour le clin d'oeil, en 2007, l'Australien disputait sa première saison en France et avait bien failli être le héros de la finale contre Paris en inscrivant 15 points des 18 points de son équipe. Malheureusement pour les Jaunards, Juan-Martin Hernandez, Agustin Pichot et Radike Samo étaient passé par là...


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je ne comprend pas perso que Rado et Brockie ne soient pas préférés en cette fin de saison. Ils ont composés la charnière qui a permis à Clermont d'arriver en finale de coupe d'Europe et on vraiment été bons.

Rado a franchi un sacré palier, sombre et efficace derrière les gros et Brock est en forme, zen et chirurgicale.

Je vais même plus loin en mettant Delany en ouvreur remplaçant tellement il est tranchant quand il rentre.

Lopez a été très bon la première moitié de l'année alors qu'il est véritablement moyen depuis sa blessure, je le laisserais en tribune.

Ouuuuh, des pouces rouges parce que j'ai osé faire allusion au dopage ? Vous me faites bien rire les filles...

Comme je le dit depuis un moment, les joueurs qui sont doués au pied sont des armes déterminantes dans le rugby d'aujourd'hui.

Le SF est sur une meilleure dynamique que l'ASM. Je mets un billet sur eux.
En revoyant les images de 2007 et surtout la deuxième mitemps, les parisiens étaient déchainés. Je sais pas s'ils tournaient à l'eau claire mais en tout cas ils étaient possédés !

Le truc n'est pas de retourner sa veste en disant que Lopez est le pire joueur jamais vu alors qu'on attendais le prochain Wilko il y a 6 mois mais c'est juste la logique de "l'homme en forme" © ! En ce moment Lopez ne fait plus de différences alors que James a fait de bons matchs. Cela serait donc logique qu'il soit titulaire en finale je pense.

Comme @Gratteur de ballons, je suis convaincu que James a été et demeure un grand demi d'ouverture, avec une lecture du jeu, une qualité de passe et un jeu au pied au dessus du lot... Son point faible a toujours été la défense...

Si Johnny Wilkilson est "Dieu", alors Brock James est un archange bienveillant... 😉

Quant à Lopez, je ne crois pas qu'il faille l'enterrer trop vite : il y une conjonction de facteurs qui expliquent son coup de moins bien depuis sa blessure dans le tournoi, sa remise en cause par le staff de l'EdF, et pour finir sa non-sélection... Entre les pépins physiques et moraux n'importe qui jouerais moins bien...

Lopez a vraiment été transparent depuis plusieurs mois, ça va être chaud pour être titulaire à la CDM.....

enorme rentrée de Brock, allez les jaunards !

Du très bon Brock James, comme on aime! Notre Brockie est loin d'être fini, surtout que contrairement aux saisons précédentes où il se coltinait la titularisation toute l'année et finissait sur les rotules, là il arrive plutôt frais en finale, et a tout pour se réaffirmer titulaire.
Lopez a du mal à se remettre depuis le 6 nations, alors que jusque là il avait fait un très bon début de saison! J'espère qu'il va retrouver son meilleur niveau, parce qu'il a vraiment un super potentiel, malgré le fait qu'on soit, je trouve, toujours très dur avec lui alors qu'il ressort d'une saison très difficile avec l'USAP et qu'il n'ait pas été épargné celle-ci avec l'ASM (et notamment l'EdF, soit dit en passant...).

Je pense que c'est du 50/50 pour la finale, James gère mieux les matchs et Lopez est un meilleur défenseur.
À voir si Brock tient la pression et arrive à gérer tout le match!

@Manu Tu L'As Dit, l'article parle du 10 mais en 9 je préfère tout de même Parra qui est meilleur en défense même face aux "gros" et qui ne s'échappe pas malgré son petit gabarit 🙂

@Toinou15 cela dit je trouve que Rado apporte plus de vitesse que Parra, en tout cas cela c'est vu en fin de match, et coïncidence, c'est là où Clermont c'est procuré 3 occasions d'essais. Perso je trouve que Parra passe toujours trop de temps à râler et à faire le ménage autour des sorties de balles, il se sent obligé de virer un mollet qui traîne alors qu'il pourrait quand même sortir la balle.

Brock james a toujours été correct, même si lopez lui a brûlé la politesse. Un Très grand joueur

Mdr plus de Rado que de Lopez 😊
Allez Brockie James qui revient en forme au bon moment !

Quand je vois la scoumoune qui poursuit les Clermontois en finale je me dit que Paris a toutes ses chances, allez SF!
C'est en tout cas amusant de voir qu'une majorité réclame James titulaire (perso j'ai voté Rado, et j'aurais même voté Zirakasvili si ç'avait été possible) alors qu'il n'y a pas si longtemps on disait qu'il n'avait pas le mental pour tenir une finale.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News